Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

JOSEPH,  le fiancé de la vierge Marie, a fait hier une conférence de presse pour faire des révélations stupéfiantes.

Il affirme que l’enfant prénommé Jésus,  que porte sa fiancée  la Vierge Marie et qui devrait naître le 25 décembre prochain,  est le fruit d’une GPA (gestation pour autrui). 

Aux questions des journalistes qui lui ont demandé qui  était le père biologique de cet enfant ?  Il a répondu que c’était le Saint Esprit et que cette GPA avait été organisée  à la demande de Dieu lui-même qui souhaitait un fils de son compagnon le  Saint Esprit.  Marie et lui-même élèveraient cet enfant  que Dieu leur confiait pour faire son éducation jusqu’à ce qu’il monte au ciel le retrouver.

Aussitôt cette annonce faite, des milliers de manifestants se sont rassemblés dans le pays :

  • Certains traditionalistes pour protester contre le mariage pour tous et  la GPA. Le fait que celle-ci soit divine ne modère en rien leur colère, bien au contraire : Si Dieu ne donne pas l’exemple qui le donnera ?
  • Certains musulmans intégristes pour s’ériger contre les festivités de Noël honorant un enfant juif divin né d'une mère porteuse voilée alors que, sous prétexte de  laïcité et de respect de la femme, on interdit  à leurs épouses  de porter le voile intégral,  la burka, le burkini dans les lieux publics.
Joseph a avoué

Ces manifestations ayant été violentes, Joseph a annoncé aujourd’hui que Marie accoucherait de cet enfant dans un lieu tenu secret  et dans la plus stricte intimité pour des raisons évidentes de sécurité en plein état d'urgence. Les festivités de Noël sont donc annulées partout en France Métropolitaine et d’outre-mer.  

Joseph demande expressément   :  

Aux Rois  mages Melchior, Gaspard et Balthazar de  rester chez eux. Cela fera 3 migrants d’orient de moins dans ce pays où ils ne sont plus les bienvenus.

Au Père Noël de rester au ciel.

Le père Noël  lui a répondu que, de toute façon,  il ne serait pas venu cette année !  D’une part  ses rênes, voulant gagner plus tout en travaillant moins, sont  en grève pour une durée illimitée. D’autre part, le numéro d’immatriculation de son chariot se terminant  par un chiffre pair, pour des raisons de circulation alternée,  il doit rester  au garage les jours impairs et le 25 décembre en est un. Quand Joseph lui a rétorqué que les rennes étaient un moyen de traction écologique, il lui a répondu qu'effectivement les rennes n'émettaient pas des gaz à effet de cerf serre mais, étant très péteurs, des gaz à effet de renne. 

Le président de la république aussitôt s’est réjoui de cette sage décision de Joseph en ajoutant que pour que Noël puisse être fêté dignement l’an prochain dans le pays il faudra que les français fassent le bon choix en Mai prochain.  Il n’a pas précisé quel était le bon choix !  Mais ce président ordinaire  le sait-t-il  lui-même ?  Une grande majorité de Français ordinaires n’ont-ils pas raison de ne plus croire au Père Noël ?

Martine / Décembre 2016 pour le défi 176 des croqueurs de mots

N.B. je suis consciente que mon irrespect envers Dieu et toutes les religions peut choquer quelques uns et je vous prie de m'en excuser.

Tag(s) : #Ecrits divers

Partager cet article

Repost 0