Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quai des rimes

Mes poèmes, nouvelles, écrits divers

Quai des rimes

Au secours le monde

Au secours le monde

Sous des tonnes de polluants déversés,

La terre par le vent d’hiver bercée,

Un soir de tempête, s’est renversée

La gravité n’étant plus exercée.

Les êtres vivants tous bouleversés,

Sans une seconde tergiverser

Dans une inouïe position inversée,

Aux arbres se sont enchâssés

En Hurlant, le cœur de peur transpercé

« Au secours le monde je veux descendre »

 

Martine (avril 2015) pour les jeudis en poésie des croqueurs de mots

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Jeanne Fadosi 15/04/2015 09:18

la superposition de ton texte avec un souvenir de petite enfance vient de me faire comprendre (peut-être) pourquoi il y a tant de retard à l'allumage pour ne pas dire de blocage au changement en vue de préserver la planète
Ton poème est tout à la fois harmonieux et efficace. Si seulement le message pouvait en être mieux entendu
bises et belle journée

enriqueta 08/04/2015 16:58

J'espère bien que ton texte n'est pas prophétique!

dimdamdom59 07/04/2015 22:44

Je suis complètement bouleversifiée à te lire ;) C'est un véritable tsunami ;)
Bravo Martine c'est très percutant.
Bisous
Domi.

zazou 07/04/2015 20:21

Ton poème illustre très joliment cette image.

luciole 83 05/04/2015 19:07

Il y a déjà les humains insensés qui marchent sur la tête, alors si la planète s'y met aussi : nous voilà bien ! Remarque, cela remettra peut être les humains dans le bon sens !
Bises et bravo !

flipperine 05/04/2015 19:02

cela doit faire tout drôle de voir le monde à l'envers

durgalola 03/04/2015 19:11

j'aime beaucoup ... j'aurais voulu participer ... mais plus le temps .... j'ai mon sac à préparer .. bises et bon week end pascal

Josette 03/04/2015 17:48

quand on a la tête à l'envers voilà ce qu'il arrive !

mansfield 02/04/2015 21:01

Mais tout est tourneboulé chez toi, un vrai test en apesanteur pour la prochaine mission Apollo!

lemenuisiart 02/04/2015 20:15

C'est renversant !
A bientôt

cheznous62 02/04/2015 18:05

En si peu de mots les choses sont très bien exprimées. photo à l'appui ..
Belles fêtes de Pâques à toi et aux tiens , que tout se passe dans la sérénité !
Bises de chez nous
Nicole

Simone L.V. 02/04/2015 13:27

C'est tout simplement génial et superbement écrit! décidément, depuis le temps que je te 'visite' je me laisse toujours agréablement surprendre par tes idées qui sortent de l'ordinaire ... ne change surtout pas! et je me redis: belles fêtes familiales de Pâques; bises; Simone

clara65 02/04/2015 11:40

Très original et superbement bien dit et écrit !
Belle journée à toi.

Quichottine 02/04/2015 11:03

Oups... incroyable page !
Bravo pour l'idée de cette photo inversée.
Tu m'as fait peur, ça pourrait être vrai.
Bises et douce journée.

Lenaïg 02/04/2015 10:30

Brrrrr, Martine, et si un jour c'était vrai ... Superbe poème qui amplifie l'impression de la photo, un grand bravo et merci beaucoup ! Bises.

ABC 02/04/2015 09:30

sourire, s'il n'y a plus d'apesanteur, il faut s'accrocher !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Ionard 02/04/2015 09:20

Génial! je me suis arrêtée sur la photo.... scotchée! et ton texte évidemment est renversant! bravo
Bises
Dany

lyly 02/04/2015 09:16

intéressant article
bises
lyly

jill bill 02/04/2015 09:04

Oh oui là je veux descendre aussi... inconfortable au possible, accroché mais pour combien de temps.... !?

Amatxi 02/04/2015 08:40

Bonjour Martine,
Je suis restée un moment à regarder ta photo. J'ai eu du mal de visualiser. Hihihi!
Mais en lisant, j'ai compris.
Très bien, bravo
Bisous et bon jeudi

croc 02/04/2015 08:36

Très beau, mais il ne nous reste qu'à souhaiter que tu ne sois pas devineresse ....

vénuzia 02/04/2015 08:36

au secours ça me donne le mal de coeur
bises et bonne journée

.♥*¨*•.¸¸❤✿¸.¤*¨¨*¤.¸¸ 02/04/2015 08:17

il est vrai.....
ne vais rajouter mot............

Martine 02/04/2015 08:02

Bonjour Martine,

Un poème bien imaginé pour illustrer cette photo . Ce cri retendit déjà dans bien des coins pollués par l'activité humaine.
Bises

Azalaïs 02/04/2015 07:37

au secours oui, tu as raison, c'est sans doute pour cela que je suis de plus en plus indisposée par tous ces billets gentillets sur le bonheur, la douceur, les petites fleurs, le printemps alors que notre monde crève , que nos gouvernants se donnent bonne conscience en organisant des congrès bidons qui coûtent des milliards tout ça pour reculer en permanence. Même pas foutus d'organiser la circulation alternée quand c'est nécessaire. On devrait nous montrer plus de reportage sur ces nouveaux continents de pollution marine qui dérivent sur les océans détruisant tout sur leur passage au lieu de nous abrutir de publicités assassines et de bons sentiments mièvres et inefficaces.
bises et merci

LADY MARIANNE 02/04/2015 07:21

j'aime beaucoup !!
bravo Martine, émouvant, et que futuriste j'espère -