Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quai des rimes

Mes poèmes, nouvelles, écrits divers

Quai des rimes

La machine à remonter le temps

La machine à remonter le temps

Sur la place du bourg, en ce matin d’automne

L’enseveli passé, ressuscité rayonne

Sous la garde assidue de camelots gouailleurs

Et sous l’œil attendri, De visiteurs voyeurs

Chineurs occasionnels, du passé nostalgique

Photographes amateurs, en quête d’insolite

Flâneurs désœuvrés, cherchant à s’occuper

Un Plangonophile , briguant jolie poupée

 

Dans le plus grand bazar, morne et inanimé

Témoin d’un autre temps, intact ou abimé

Chaque objet délaissé, au fond de lui espère

Séduire le passant, pour trouver nouveau père

Être vu et touché, Émouvoir le badaud

Être gardé par lui,  ou offert en cadeau

Ainsi réanimé,  pouvoir demain servir

Aimer et être aimé, rayonner et ravir

 

Martine / Septembre 15 pour le défi 150 des croqueurs de mots....

 

Merci à Jill pour ce défi. Je lui succéderai à la barre pour les deux prochaines quinzaines (défis 151 et 152), je ne veux pas de mutinerie chez les matelots tout sera donc permis même la débauche pour le premier défi, qu'on se le dise.

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nalo 12/10/2015 23:26

Bel éloge aux flaneries des chineurs !!

Jeanne Fadosi 07/10/2015 19:24

un beau poème sur la nostalgie

écureuil bleu 04/10/2015 11:28

Tu écris vraiment bien. Superbe broderie sur ce thème, et j'ai appris un mot ! Bisous

durgalola 27/09/2015 20:39

luxure ... oh oh !!!! qu'est ce à dire ? bonne soirée
bises

Eglantine 27/09/2015 17:39

un bien beau poème tres " vivant " ...et j'ai appris un mot au passage :-)
bises

flipperine 26/09/2015 18:11

que de vieilleries on peut trouver

clara65 25/09/2015 06:41

Fort bel écrit que le tien et puis j'ai appris un mot nouveau.
Des vide-greniers, il y en a à foison et les amateurs ont vraiment le choix.
Bonne fin de semaine.

durgalola 24/09/2015 21:46

merci pour ce beau texte - nous avons été - par hasard ... dans un vide-grenier dimanche ... et chaque fois, les personnes étaient contentes de voir qu'un de leurs objets était adopté (3 livres et un xilophone pour Anaïa et un manteau demi-saison pour moi ... d'ailleurs je me demande pourquoi je l'ai acheté ... et il me va tip top et la dame super contente).
je me demande les sujets que tu vas choisir pour les défis ...
Bises et bonne soirée

Martine. 25/09/2015 05:45

Un indice : j'aurais du dire la luxure plutôt que la débauche.....

lemenuisiart 24/09/2015 21:02

C'est le bon temps

mansfield 24/09/2015 18:55

Joli poème qui raconte avec justesse ce qui fait vibrer, ce qui émerveille, ce qui excite les chineurs de tous temps!

colettedc 24/09/2015 16:27

Oh ! Merci pour ce mot inconnue de moi, Martine ! Quelle magnifique participation à cette 150e ! Mille bravos !
Bises♥

François Lagane 24/09/2015 16:10

Un plangonophile ....................Franchement j'ignorai jusqu'à l'existence de ce mot Merci Martine.

Lenaïg 24/09/2015 12:24

Oooh, magnifique, Martine ! Superbes alexandrins et en plus je repars riche d'un nouveau mot, dont je connais maintenant l'origine, parce que je suis allée explorer ton lien. Merci beaucoup pour le tout, bises.

LADY MARIANNE 24/09/2015 10:12

une très belle participation !
c'est poétique à souhait-
j'aime ces brocantes et partage ton inspiration-
bisous !

Azalaïs 24/09/2015 08:53

J'ai beaucoup aimé les brocantes autrefois mais maintenant, j'ai plutôt tendance à revendre tout ce que j'y ai acheté et qui m'encombre, certains à l'approche de la vieillesse accumulent, moi je suis entrée en décroissance dans beaucoup de domaines
mais ces poupées délaissées me touchent tout comme ton poème
bises et bonne journée

Quichottine 24/09/2015 08:43

Merci pour ce très beau poème, Martine.
Je comprends mieux maintenant ton amour des brocantes...
C'est magique.
Passe une douce journée. Bises.

jill bill 24/09/2015 06:51

Ah moi aussi j'ai appris un mot nouveau... Les puces ne sont pas ma tasse de thé, mais il y a encore de nombreux amateurs en quête du vieil objet qu'ils n'ont pas... dénicher la perle rare comme on dit, merci Martine pour tout, bises de JB

venuzia 24/09/2015 06:39

j'ai appris un mot merci
nostalgie des vieilles choses quand tu nous tient....
bises du jour.