Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quai des rimes

Mes poèmes, nouvelles, écrits divers

Quai des rimes

La dernière pièce

La dernière pièce : Alaistair Magnaldo

La dernière pièce : Alaistair Magnaldo

Marine habite avec Ses parents au bord de l’océan. Elle rêve d’être architecte. Elle ne construira ni châteaux, ni maisons, ni ponts entre deux rives. Non, elle dessinera des voiliers qui vogueront sur tous les océans et mers du Monde dans de longues courses solitaires, en famille ou entre amis.

Son papa possède un petit et vieux gréement qu’il a sorti à l’aube pour initier son frère aux joies de la navigation à voile. Sujette au mal de mer, elle ne les accompagne pas. Quand il y aura moins de vent, son père l’emmènera avec elle. Pour le moment, elle préfère rester là sur la plage à les regarder, à observer le voilier de son père s’éloigner sur les flots argentés et brumeux. Elle sort son carnet de croquis et son fusain et elle dessine avec le plus de précision possible le vieux gréement. Au moment du coup de crayon final, elle contemple son œuvre cherchant la moindre erreur.

Soudain le vent se lève, une bourrasque déchire les flots comme un éclair dans le ciel une nuit d’orage. L’océan devient un puzzle gigantesque et mouvant dont une pièce se détache soudain, celle où était le vieux gréement de son père. Ce morceau d’océan se soulève comme tiré par les câbles d’un hélicoptère invisible et atterrit à l’endroit où les vagues viennent mourir empêchant ainsi ce petit voilier de mourir en sombrant derrière l’horizon. Son frère descend du bateau et aide son père à amarrer sur terre ce morceau d’océan ailé et voilé.

L'orage menace, le tonnerre gronde. Un bruit strident retentit venant interrompre la magie de l’instant. Sa joue est humide, elle se réveille sur son oreiller mouillé de pluie… de larmes. Ce n’était qu’un rêve interrompu par la sonnerie du réveil, un magnifique rêve lui permettant de croire quelques instants à l’inaccessible étoile…

 

Martine / Octobre 2014 pour le défi N°152 des croqueurs de mots

 

Sur une photo d'Alaistair MAGNALDO dont j'ai acheté un exemplaire. Si vous voulez en savoir plus sur ce photographe (VOIR ICI)

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Quichottine 25/10/2015 00:47

Je m'étais dit que je participerai avec cette photo...
Ton texte est magnifique, Martine.
C'est magique.

mansfield 21/10/2015 11:08

Un beau conte pour enfants sages!

dimdamdom59 20/10/2015 22:00

Que c'est joli et en te lisant je réalise que certains détails de cette toile m'avaient échappés, notamment les pièces de puzzle!!!
Bravo et encore merci pour tes partages.
Bisous.
Domi.

Marie de Cabardouche 20/10/2015 09:12

Le rêve de Marine est si fort que, c'est quasi certain, elle sera architecte naval(e). Cette photo nimbée de bleus très doux est remarquablement fraîche et tendre, merci Martine pour ce partage.
Bonne journée !

Martine 19/10/2015 21:41

je comprends que tu aimes cette photo
merci de nous faire partager l'univers qu'elle t'inspire
bravo et bises

durgalola 19/10/2015 20:55

je croyais qu'il s'agissait d'une peinture - je suis allée voir sur le site - il y a de belles réalisations - il y a une part très calculée dans la réalisation. Cela ne m'étonne pas sa formation scientifique.
Ton texte est extra - j'avais beaucoup aimé cette photo - seulement je n'ai pas eu d'inspiration. Bravo et Bises

enriqueta 19/10/2015 18:40

C'est superbe! Bravo!

flipperine 19/10/2015 17:26

quel beau texte

ABC 19/10/2015 16:59

J'espère que malgré la difficulté que tu as eu, et que je ne comprends pas car ce n'est pas normal, tu as eu ma réponse, elle est sur mon blog.

hellebore95 19/10/2015 16:38

Et pourquoi pas ? Chacun de nous a un rêve inaccessible ou non, selon son envie, son physique pour le réaliser. Moi j'aurai adoré faire du cheval, évidemment interdit vu les circonstance. Mais le rêve est toujours là. IL faut en chercher d'autres que l'on puisse réaliser.

MERCI Ma Douce pour ce joli texte et la superbe photo qui va avec. Souhaitons à Marine, qui porte bien son nom, de réaliser le sien ! Bisous, bisous. Coryphee

colettedc 19/10/2015 15:48

Ah ! C'est vraiment magnifique Martine, que ce rêve, pour accompagner cette si belle photo ! Bravo et bonne poursuite de ce lundi ! Bises♥

Jerry OX 19/10/2015 13:35

Merveilleux rêve de Marine qui voulait voir les alizés et le grand large, dès que le vent soufflera elle repartira en quelque sorte !

De la belle ouvrage, Martine ! Les mots vont et viennent comme des vagues de bonheur.

PS: çà y est le nouveau CD est enfin paru !!

Lenaïg 19/10/2015 12:23

Bonjour Martine. Ah, je n'ai pas encore lu mais je vois la photo et je suis contente, parce que je me suis penchée dessus, je n'ai pas bien saisi ce que je voyais, alors je l'ai laissée de côté. MAIS tu vas me permettre de voir clair, je remonte lire et je reviens !
En effet, maintenant j'ai tout compris ! Un puzzle, mais oui ! J'ai tout aimé : l'histoire de la fillette, son rêve qui commence en cauchemar, menace de devenir affreux mais se termine bien juste avant la sonnerie du réveil. Infinie fantaisie et poésie dans ta prose, merci ! Bizzz !

Maria-Lina 19/10/2015 12:22

Wow, cette photo est vraiment magnifique, superbe! Bise et bon lundi tout doux!

luciole 83 19/10/2015 11:49

Coucou Martine
A image magique conte magnifique ! très beau et le texte colle fort bien avec l'univers de l'image....
Vraiment bien aimé !
Bisous et bravo Martine

Henri de Margaux, 19/10/2015 10:55

Bonjour Martine,

Un bien joli rêve fort bien écrit pour résoudre ce défi. J'ai pris beaucoup de plaisir à participer. A jeudi pour la suite. Bises bien amicales.

Henri.

Jeanne Fadosi 19/10/2015 10:39

un beau rêve à la fois superbe et angoissant ... et qui tire la dernière pièce du puzzle du temps un peu en arrière, comme pour nous rajeunir un peu. mais nous sommes bien en octobre 2015.
bises et belle journée

ABC 19/10/2015 09:16

Le réveil est brutal, pourvu que la passion reste !

clara65 19/10/2015 06:51

Mais quand on a un rêve et une passion, il faut y aller jusqu'au bout et sans doute, sera-t-elle vraiment architecte navale, cette petite fille !
Bien amicalement.

jill bill 19/10/2015 05:47

Bonjour Martine... quand je pense qu'il y a tjs un maudit réveil sur nos tables de nuit.... merci à toi aussi, bon lundi Croqueurs de la part de jill, bises