Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quai des rimes

Mes poèmes, nouvelles, écrits divers

Quai des rimes

Intime rencontre

Ce matin je me suis regardée dans une glace. Je me touche. Je ressens bien la caresse de ma main, nul doute, c’est moi.

Intime rencontre

Je regarde des photos qui datent de quatre, cinq ans, Certes j’ai pris des rides mais cela pourrait être pire. Je peux remercier les différentes crèmes que j’applique depuis longtemps sur mon visage en étirant vigoureusement ma peau de bas en haut, les deux minutes passées chaque matin sous une douche glaciale qui me met en forme pour toute la journée, me raffermit la peau et augmente mes défenses naturelles. Je trouve que j’ai gagné en assurance cela se voit dans mon expression. Je me trouve mieux que je l’imaginais. Je me prendrais même à m’aimer. Plus je vieillis, plus je me sens jeune.

La vie ne m’a pas épargnée ces dernières années sur le plan familial et professionnel mais ne dit-on pas « que ce qui ne tue pas vous rend plus fort » et c’est exactement ce qui s’est passé. La transformation a été lente mais certaine. Elle ne s’est pas faite sans heurts bien sûr. Même si j’y tenais, j’ai mis fin à certaines relations parfois anciennes, certaines passionnées mais parasites parce qu’elles me tiraient plus vers le bas. J’y pense de moins en moins. J’en oublierais certains, d’autres pas car ils ont tenus une place importante dans ma vie. Je ne regrette que la peine que j’ai pu faire, mais tous en ont-ils eu vraiment ? J’étais légère, même superficielle avant ne pensant qu’à croquer la vie avec gourmandise, à me détruire dans un métier (consultante emploi) que j’aimais tant mais qui devenait de plus en plus difficile vu le contexte économique du pays et me mettait trop souvent en contradiction avec mes valeurs personnelles. J’ai décidé de prendre ma retraite alors que c’était une idée inconcevable pour moi auparavant. J’ai quitté Cergy, ville à laquelle je suis et resterai profondément attachée, où j’ai encore des amis, notre maison et d’excellents souvenirs d’un engagement important pour cette ville. C’est autant de racines qui m’y rattachent encore et qui m’y font y vivre quelques mois dans l’année. Je vis au moins huit mois sur douze maintenant avec mon Jeff au bord de l’océan dans ce pays des Olonnes qui nous émerveille chaque jour par la beauté de ces paysages, la douceur de son climat. Ma vie y est plus douce. Je m’y suis fait de nouveaux amis ce qui m’étonne vu un fond de timidité bien ancré en moi caché sous une fausse assurance. Je m’étonne chaque jour en osant faire des choses que je n’aurais pas faites auparavant : Aller au-devant des gens, Dire bonjour dans la rue à des inconnus et parler avec eux, dire ce que je pense avec diplomatie quand je suis déçue dans un restaurant, chez un commerçant. Il me reste encore beaucoup de progrès à faire notamment dire à ceux que j’aime que je les aime mais là je suis toujours coincée même si j’ai fait de nombreux progrès. Je n’arrête pas de répéter à mes petites filles qui viennent très souvent nous rejoindre en Vendée pour les vacances scolaires que je les adore. Je les couvre de baisers. Je n’ai jamais pu le dire à mes enfants et à mes vrais amis mais j’y arriverai un jour. J’écris de plus en plus. Je n’aimais pas avant ce que je produisais et maintenant j’aime bien ce que j’écris ce qui me pousse à continuer et peut-être pourquoi pas à écrire un livre quand j’aurais un peu plus de temps. Je marche beaucoup ce qui me permet de m’émerveiller sur des petits riens à chaque instant : la beauté simple accessible à tous de ce qui nous entoure. Je nage, je fais du vélo. J’ai une vie saine. Je me suis même mis au naturisme ce que je n’aurais même pas pu envisager auparavant tant ma confiance en moi m’empêchait de m’assumer et de vivre naturellement en toute liberté sans la peur du regard de l’autre.

Aujourd’hui à l’occasion de cette rencontre avec moi-même j’arrive à me dire que je m’aime enfin et je ne remercierai jamais assez mon amie bloggeuse Lenaïg, grâce à son défi d’écriture pour les croqueurs de mots « la rencontre », de m’avoir permis en l'écrivant d'approfondir la réflexion et ce sentiment.

Ce fut une belle rencontre avec moi-même même si elle peut vous paraître narcissique, je le comprends. Pour pourvoir dire aux autres qu'on les aime, il faut déjà pouvoir le dire à soi même. J’aurais préféré vous parler d’une des belles rencontres de ma vie, il y en a eu beaucoup mais je ne savais laquelle choisir, il aurait fallu que je les décrive toutes peut-être l’idée, parmi tant d'autres, d’un prochain livre.

 

Martine / Novembre 2015 pour le défi 155 des croqueurs de mots

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Jacques 03/07/2016 12:12

Martine ton miroir à une jolie forme de ♥.. mais l'image qu'il renvoie est la tienne et celle de ton cœur !
Amicalement

écureuil bleu 21/12/2015 21:31

Je dis souvent à mes enfants que je les aime, mais je l'ai trop peu dit à ma mère.

Claire-Cerise 08/12/2015 18:35

Ce n'est pas évident d'écrire ces mots intimes en "public" ! Tu arrives à te dire et à nous dire que tu es bien dans ta peau en fait ! Une expression que je n'aime pas mais qui est juste. Comme il est tout à fait juste qu'il faut s'aimer pour aimer les autres. Ne dit-on pas "Charité bien ordonnée commence par soi-même" ? Je crois que la vie est faite d'étapes et celle dans laquelle tu es, est une étape très intéressante car elle est l'aboutissement de toutes celles qui sont passées et le début d'une "ère" nouvelle. Elle est ce que tu en fais avec tes conclusions, tes aspirations et tes convictions ! C'est un sentiment de liberté et quoi de plus épanouissant encore que de concevoir cette liberté maîtrisée avec JF ! Un beau programme que tout le monde n'acquière pas forcément. Alors Bravo Martine et GBizhous.

suzâme 07/12/2015 20:25

J'ai lu cette rencontre à travers un miroir et je pense que je ne suis pas la seule. Je partage cette étape de la vie qui s'ouvre sur la découverte de soi et des autres, dans une autre façon de vivre. A bientôt. Suzâme

mansfield 03/12/2015 21:30

Cette rencontre avec toi est le résultat d'un long cheminement d'apprentissage envers soi, tu as su en faire quelque chose de constructif et de positif , une belle "thérapie" , il faut se donner le temps d'apprendre à s'aimer, bravo!

venuzia 03/12/2015 19:42

belle imagination ou réalité?
bises du jour

Martine. 03/12/2015 19:44

réalité

colettedc 02/12/2015 20:03

Mille et un bravos + quelques uns, Martine ! Superbe idée, que tu as eu là ! Bonne et belle fin de ce jour à toi ! Bises♥

Tizef 02/12/2015 08:23

Un texte plein de confiance, de sérénité ...
Le "ménage" dans la vie sociale se fait souvent tout seul, sans narcissisme en effet.
Bonne continuation de route !
Loïc

Martine 01/12/2015 22:32

voilà un texte porteur d'espoir pour nous qui te lisons
bravo !
bises

Jeanne Fadosi 01/12/2015 19:48

trouver enfin l'estime de soi suffisamment pour se réconcilier avec ce que l'on est vraiment, ce n'est pas donné à tout le monde est c'est effectivement une belle et importante rencontre.
bises et belle soirée Martine

ulysse 01/12/2015 17:56

Une sympathique et franche confession, oui ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort....Comme vous, j'ai traversé quelques épreuves, connu des déceptions, mais aujourd'hui j'ai décidé que rie ne valait la peine que l'on s'inquiète sauf la maladie de ceux que l'on aime....

Martine 85 02/12/2015 06:03

La seule chose qui m'angoisse c'est la maladie de ceux qui me sont chers, je ne crains même plus pour moi, j'estime avoir vécu déjà une bien belle vie.

marie chevalier 01/12/2015 13:27

alors là fallait le faire et tu l'as fait quelle meilleure rencontre que celle avec soi bravo !!! bises

marithé 01/12/2015 13:05

tout est bon chez elle, ya rien à jeter ..hein ma martine , ?

clara65 01/12/2015 07:33

Tu es très franche avec toi-même et avec nous, tes lecteurs, et c'est une belle qualité.
Au contraire de toi, je ne m'assume pas et ne m'aime pas beaucoup et je sais que c'est un handicap.
Par contre, je n'hésite plus à dire aux à ceux qui m'entourent que je les aime.
La vieillesse me fait très peur et j'y suis. Peut-être est-ce parce que je vois mes parents très âgés et ce qu'ils sont devenus.
La douche très froide, pas pour moi, merci et le naturisme, n'en parlons pas !
Belle journée à toi.

56M77 01/12/2015 04:25

Bonjour MARTINE

Décembre est arrivé

En espérant avec le meilleur

En laissant de coté, le pire

Alors en ce mardi espérons un départ

Pour le plaisir et le bonheur de tous

Bonne journée a vous

Ici 12° a 04 heures 15

Amitiés #*¤*# Bisous

56MELDIX77
le Briard Breton

http://aveclaphoto.eklablog.com/

durgalola 30/11/2015 20:34

je suis surprise par ce partage profond et je te remercie de ta confiance. J'aime beaucoup ta façon d'écrire et ai confiance pour écrire et prends ton temps. En les écoutant parler sur les ondes ou en les rencontrant dans les médiathèques, chacun a sa façon de faire. La douche froide, bigre ... tu es une vraie femme du Nord. Moi je fais un peu de yoga et quelques mouvements d'un médecin japonais enseignés par mon ancienne prof de yoga. Bises et vraiment merci Martine.

hellebore95 30/11/2015 19:50

pour ce "partage intime" que tu nous as confié.
Belle continuation de cette vie riche et heureuse et j'espère que nous pourrons nous rencontrer cet été.
Belle soirée et douce nuit. Gros bisous. Coryphee

hellebore95 30/11/2015 19:45

BRAVO ma Douce ! Peu de gens font ce "retour en arrière", trop pressés par les contraintes de la vie. Il est vrai qu'il faut un mental serein pour faire cette analyse et je suis très heureuse que ta nouvelle vie t'apporte beaucoup de bonheur avec ton Jeff. On a un autre regard lorsque l'on a tourné la page avec certaines personnes et situations.
Je ne m'aime toujours pas physiquement (les complexes me gâchent la vie !), mais, par contre, j'aime ce que je fais, la vie que je mène, puisque plein de choses me sont interdites. Il suffit de l'inclure dans sa démarche mentale et après on n'y pense plus, sauf quelquefois quand même !
MERCI

flipperine 30/11/2015 17:14

une belle rencontre que l'on fait avec soi quand on veut travailler sur soi

jazzy57 30/11/2015 16:51

C'est une magnifique rencontre avec toi même , merci de l'avoir partagée pour le défi des croqueurs de mots .La rencontre avec soi même peut etre difficile je vois que pour toi la sérénité est au rendez vous et j'en suis ravie .
Je reviens un peu sur ton commentaire pour mon billet d'aujourd'hui . Ne t'inquiète pas pour la température chez nous , c'est uniquement dans le chapiteau les moins six pour que les sculptures de glace se conservent , à cette heure il doit faire quelques douze degrés à Metz
Bonne soirée
Bisous

Annick 30/11/2015 15:32

magnifique rencontre avec toi même!
merci de nous avoir permis d'être les témoins par cette lecture!
bisous et bonne soirée chez toi!

LADY MARIANNE 30/11/2015 12:54

bravo pour tes confidences partagées-
tu as bien évoluée et résisté à ce qui est vilain, mauvais-
tu es contente de toi et ça c'est super-
je ne m'aime pas et même plus jeune et plus belle ! alors maintenant n'en parlons pas- peu devant un miroir - juste le strict nécessaire-
une inconnue dans ce miroir---
bonne continuation ! bisous-

Maria-Lina 30/11/2015 11:43

Bonjour douce Martine, quelle magnifique rencontre, tu as fais beaucoup de chemin et tu rayonnes, c'est tellement important de s'aimer soi-même avant tout, superbe ton billet!!! Bise et bon lundi tout doux!

@lain 30/11/2015 11:42

Bonjour Martine
Je ne connaissais pas ce blog sous cette forme, je le trouve très bien et j'ai bien sur commencé par l'article qui te concernait et que je trouve d'une vérité criante. je crois que si j'avais à parler de moi je dirais la même chose.
Il y a des choses qui démolissent mais qui par la suite rendent fort. La vie est un petit tas d'obstacles qu'il faut franchir, et il est triste de voir que certains n'y arrive pas
Bravo pour cette analyse
Gros bisous et bonne journée
@lain

Quichottine 30/11/2015 11:12

J'aime beaucoup ce retour sur soi que tu nous offres aujourd'hui.
Magnifique page, Martine.
Je souhaite de tout coeur que tu puisses continuer et écrire ce livre.
Bisous et douce journée.

Marie de Cabardouche 30/11/2015 10:55

Très chouette rencontre ! Cette prise de conscience de notre propre valeur s'accroît souvent avec l'avancée en âge et... en sagesse. Dommage de perdre autant de temps avant de s'accepter tel(le) que l'on est...
Bonne journée Martine !

croc 30/11/2015 09:18

C'est une très belle rencontre, merci de l'avoir partagée.
Bonne journée

ABC 30/11/2015 09:09

C'est bien de savoir se regarder en face....
Nous avons le même appareil de photo apparemment, à ce que je vois dans la glace.

jill bill 30/11/2015 08:37

Bonjour Martine... bien dans sa peau bien dans sa tête bien dans sa vie... je te souhaite une belle et longue retraite et l'inspiration pour ton blog, que tu as sans nul doute ! Bises de jill merci

Louis-Paul 30/11/2015 08:23

Quel beau texte Martine! Et dans lequel je me retrouve à certains passages. Peut-être, pourrait-on le résumer en une phrase qui est "apprendre à s'aimer soi-même pour ensuite mieux aimer les autres"? En tout cas, tout pour moi sauf du narcissisme!

.♥*¨*•.¸¸❤✿¸.¤*¨¨*¤.¸¸ 30/11/2015 08:21

❤❤❤

Lenaïg 30/11/2015 08:21

Bonjour Martine. Les belles rencontres, je n'arrête plus d'en faire depuis que je suis blogueuse et tu en es la preuve. Ici, c'est la rencontre avec soi-même que tu abordes, la plus difficile des rencontres et si tu peux l'écrire si bien ainsi, c'est qu'elle est réussie. Moi aussi, je suis émue ;))) ! Bises !