Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour le défi 155 des croqueurs de mots animé par Lénaig je réédite un poème que j'ai écrit en juillet 2008 mais que vous êtes nombreux à ne pas avoir lu (mes lecteurs d'hier sont différents de ceux d'aujourd'hui et mes écrits aussi). Alors reconnaitrez vous la personnalité dont je parle à travers les mots de ce poème et l'indice photo ci-dessous (je vous montre sa maison à défaut de publier son visage trop connu)  ?

Rêves et ambitions
Rêve et ambitions

Dans le pays sans étoiles
Que le ciel d’orage voile
Les petites du quai aux fleurs
Les filles du vieil oiseleur
Juliette et sa sœur Geneviève
découvrent la boîte aux rêves
dans un joli écrin de bois
du grenier de Monsieur Ripois.
Au crépuscule le jour s’enfuit
l’heure pour les belles de nuit
l’heure des liaisons dangereuses
pour les jeunes filles rêveuses

En rêvant de Till l’espiègle
Juliette tombe dans le piège
Allongée nue sur le sable
Elle a la beauté du diable
Les yeux fixés sur le rivage
D’une si jolie petite plage.

Till aime le rouge et le noir
Teintes de sang, de désespoir.
La fièvre monte à El Pao :
Avec Sorel , et del dongo
Ils aiment le diable au corps
Sans retenue et sans effort
Comme Fanfan la tulipe
Le joueur qui s’émancipe
Le pouvoir ils vont posséder
Les femmes il vont abuser
Vive les grandes manœuvres
Les tambours, les chefs d’œuvres
Si Paris nous était conté
Si Paris nous était donné 


Martine
Alors avez vous trouvé cette personnalité ? Si non réponse vendredi soir (j'ai modéré les commentaires jusqu'à la réponse)
Tag(s) : #Poèmes

Partager cet article

Repost 0