Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quai des rimes

Mes poèmes, nouvelles, écrits divers

Quai des rimes

Rosa, rosa, rosam

Rosa, rosa, rosam

Pour les jeudis en poésie des croqueurs de mots, défi 158, une des très belles chansons de Jacques BREL (Rosa, rosa, rosam)

C'est le plus vieux tango du monde
Celui que les têtes blondes
Ânonnent comme une ronde
En apprenant leur latin
C'est le tango du collège
Qui prend les rêves au piège
Et dont il est sacrilège
De ne pas sortir malin
C'est le tango des bons pères
Qui surveillent l'?il sévère
Les Jules et les Prosper
Qui seront la France de demain


Rosa rosa rosam
Rosae rosae rosa
Rosae rosae rosas
Rosarum rosis rosis


C'est le tango des forts en thème
Boutonneux jusqu'à l'extrême
Et qui recouvrent de laine
Leur c?ur qui est déjà froid
C'est le tango des forts en rien
Qui déclinent de chagrin
Et qui seront pharmaciens
Parce que papa ne l'était pas
C'est le temps où j'étais dernier
Car ce tango rosa rosae
J'inclinais à lui préférer
Déjà ma cousine Rosa


Rosa rosa rosam
Rosae rosae rosa
Rosae rosae rosas
Rosarum rosis rosis


C'est le tango des promenades
Deux par seul sous les arcades
Cernés de corbeaux et d'alcades
Qui nous protégeaient des pourquoi
C'est le tango de la pluie sur la cour
Le miroir d'une flaque sans amour
Qui m'a fait comprendre un beau jour
Que je ne serais pas Vasco de Gama
Mais c'est le tango du temps béni
Où pour un baiser trop petit
Dans la clairière d'un jeudi


A rosi cousine Rosa
Rosa rosa rosam
Rosae rosae rosa
Rosae rosae rosas
Rosarum rosis rosis


C'est le tango du temps des zéros
J'en avais tant des minces des gros
Que j'en faisais des tunnels pour Charlot
Des auréoles pour saint François
C'est le tango des récompenses
Qui vont à ceux qui ont la chance
D'apprendre dès leur enfance
Tout ce qui ne leur servira pas
Mais c'est le tango que l'on regrette
Une fois que le temps s'achète
Et que l'on s'aperçoit tout bête
Qu'il y a des épines aux Rosa


Rosa rosa rosam
Rosae rosae rosa
Rosae rosae rosas
Rosarum rosis rosis

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Jerry OX 03/02/2016 14:57

Brel (oups) oh !!

Jerry OX 03/02/2016 14:56

Ah !! le grand Jacques Bel !! Un plaisir de le réécouter et de le lire aussi par le truchement de ton billet , Martine !

Claire-Cerise 01/02/2016 22:30

J'en ai un lointain souvenir. Mes parents aimaient bcp Jacques Brel et c'est donc sa voix et celle de Brassens que nous entendions le plus chez nous. Merci Martine et GBizhous à vous deux.

enriqueta 24/01/2016 22:10

D'une certaine façon, j'ai également laissé Jacques Brel m'inspirer pour Lundi.

flipperine 23/01/2016 17:24

une belle chanson

jazzy57 23/01/2016 14:55

Inoubliable cette chanson que nous ne manquions pas de fredonner en sourdine en allant au cours de latin .
Bises

Quichottine 22/01/2016 22:09

C'est une chanson que j'adore !!!
Merci, Martine.
Bisous et douce soirée.

durgalola 21/01/2016 18:44

cela fait tout drôle de le revoir ... avant, je le trouvais vieux, même si j'aimais beaucoup ses chansons, mais là, il est bien plus jeune que moi ...
Merci et bises

scooby 21/01/2016 18:29

Me voilà de retour, bonne année 2016

ariellea Poésies 21/01/2016 16:56

Merci ! j'ai adoré cette chanson, je la savais par coeur.
bonne soirée
arielle

Annick 21/01/2016 15:30

j'ai appris le latin...je déclinais!
je me souviens bien de cette chanson, mais je n'ai appris à aimer Jacques Brel que beaucoup plus tard!
bisous du jour!

croc 21/01/2016 11:00

Merci pour ce bond en arrière : ma mère écoutait Brel en boucle, et cette chanson que j'entendais quand je peinais sur les versions avait le don de m'agacer prodigieusement ! Plus tard, le latin jeté aux orties, j'ai découvert la saveur des mots de ce grand artiste. Bonne journée

Jeanne Fadosi 21/01/2016 10:57

sourires Martine, pour quelqu'un qui dit ne pas aimer la musique (et j'y avais inclus la chanson), tu as de bien belle références. Qui ne connait ces quelques mots latins grâce à Jacques Brel, une chanson que j'aime beaucoup merci bises et belle journée

Lenaïg 21/01/2016 09:34

Coucou Martine, ah mais oui ! C'est à lui qu'il fallait penser en ce jeudi en poésie, merci de l'avoir choisi ! Ah, les déclinaisons ... Bizzz !

ABC 21/01/2016 09:08

Oh la la que de souvenirs ! Les bons comme les mauvais, le casse tête du latin s'ânonnant comme en primaire les tables de multiplication... Et que je t'enfonce et que je t'enfonce tout cela dans le crane...
Brel savait croquer les instants qui s'imprègnent en chacun.

jill bill 21/01/2016 08:38

Ah oui... je n'ai pas fait mes latines, je m'y serais noyée, perdue, sourire, merci Martine, bises

Martine 21/01/2016 07:59

J'aimais beaucoup Jacques Brel et ses textes.

clara65 21/01/2016 06:49

Je reconnais beaucoup de talent à cet artiste mais cela n'a jamais été ma tasse de thé, et je ne saurais t'expliquer vraiment pourquoi.
Bien amicalement.

lyly 21/01/2016 05:41

j'aime Brel
a bientôt
lyly

colettedc 21/01/2016 04:45

Ah ! Martine, bon souvenir, que cette chanson de Brel ! Bon jeudi toute la journée ! Bises♥