Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le fil d'Avril

Le cours du temps éternel,

Déroulant de bien longs fils,

Pour rester atemporel,

Veut ôter son fil d’avril

Ô Temps, tu vas t’enrhumer,

En avril n’ôte pas fil

Par crainte d’éternuer.

Le fil d'Avril

Temps têtu ôte son fil

il se met à fort tousser

Son nez se met à pleurer

C’est un orage d’avril

Le fil d'Avril

Petite carpe d’avril

Bien Accrochée à sa ligne,

éclatante, d’un œil cligne

Pour que je coupe son fil.

En riant je lui réponds,

Je viens d’entrer en avril,

Je ne retire aucun fil

Même pas à un poisson.

Ô Pitié pour la carpette

qui a perdu tous ses fils

sauf celui du mois d’avril,

Elle n’a plus que ses arêtes

Le fil d'Avril

Martine / Avril 2016 pour les jeudis en poésie des croqueurs de mots (thème animal) et aussi les haïkus du vendredi dont le thème est le 1er avril. Ce poème est illustré des superbes photos du site Pixabay gratuites et libres de droit (qu'on se le dise)

Tag(s) : #Poèmes

Partager cet article

Repost 0