Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DOCTEUR TOINETTE

 

Argan

Merci Docteur de vous porter à mon chevet.

 

Toinette

Pourquoi Monsieur me regardez-vous ainsi ? C’est fort désagréable, vous n’avez pas les yeux en face des trous.

 

Argan

Vous ressemblez tant à ma servante mais ce doit être une hallucination de plus.

Mon Médecin ne m’a jamais dit que je n’avais plus les yeux en face des trous, c’est grave docteur ?

 

Toinette
Cela se soigne mais le pire ce sont vos hallucinations, moi médecin des grands de ce monde ressembler à une servante ? Mais je vous pardonne, vous êtes malade. Je vais vous ausculter

 

Argan

Faîtes Madame, mais attention je suis un écorché vif

Docteur Toinette

Toinette se penche sur Argan et appuie fortement sur son ventre  avec le plat de sa main

Argan se met à crier et à gesticuler

 

Toinette

Arrêtez votre danse de Saint Guy . Cessez de vous mettre ainsi la rate au court bouillon, elle file déjà un mauvais coton

 

Argan

Mais qu’est-ce qu’elle a ma rate ?

 

Toinette

Elle n’est plus toute jeune, il faudra changer le coton. Vous verrez ensuite vous n’aurez plus les foies

 

Argan

Et mon cœur Docteur ?

 

Toinette

Ah Votre cœur …. Il bat le beurre… Oh pardon c’est ma sœur….

Vous êtes riche. Il a souffert de vos excès de table. A bonne fortune mauvais cœur. Mon petit doigt me dit que cela ne vous empêche pas de faire le joli cœur, n’est-ce pas ?

 

Argan

Hélas, je ne peux plus maintenant Doct…. Atchoum (Argan se met à éternuer)

 

Toinette

En plus vous vous êtes enrhumé mais cela se soigne facilement. J’ai ce qu’il faut.

 

Elle prend une longue pince à épiler dans sa mallette et l’introduit dans une narine d’argan

 

je vais vous tirer les vers du nez. Voilà ils sont sortis. Toussez s’il vous plait

 

Argan se met à tousser fortement

 

Toinette

Je vois, je vois.... Vous avez des vers dans le nez, un chat dans la gorge, une fièvre de cheval. C’est une ménagerie chez vous….. Que dis-je un zoo !

 

Argan

Vite, vite docteur dites-moi ce que je dois faire, que dois-je prendre ? Vous me croyez au zoo mais je suis bien ici bien vivant pour combien de Temps ?

 

Toinette

Je ne suis pas Madame Irma : Un certain temps Monsieur !

Ne soyez pas pressé comme un lavement …… D’ailleurs je vais vous en prescrire un, cela vous fera grand bien. Vous devriez prendre aussi matin, midi et soir une cuillérée d’un sirop qui a été spécialement fait pour vous : le sirop d’Argan. Vous verrez il peut faire des miracles

 

Argan

Il y a longtemps que je ne crois plus aux miracles mais soulagez moi Docteur je vous en prie, je souffre trop.

 

Toinette

Ok … Mettez-vous à chanter ce que vous voulez. Pendant ce temps je vais vous faire une piqûre. Vous verrez ensuite vous  n’aurez plus mal.

Argan

Puisque vous le dites  et il se met à chanter :

 

« Je suis malade c´est ça je suis malade
Tu m´as privé de tous mes chants
Tu m´as vidé de tous mes mots
Et j´ai le cœur complètement malade
Cerné de barricades t´entends je suis malade »

 

Toinette enfonce avec détermination l’aiguille dans la fesse d’Argan

J’ai compris la cause de tous vos mots : ce n’est pas grave, C'est l'amour : une maladie d'amour : Une femme vous a fendu le cœur, il faut trouver d’urgence celle qui pourra colmater cette cicatrice et vous serez guéri.

 

Elle enlève la seringue, lui caresse le bras et l’embrasse sur le front.

 

Martine / Rediffusion Janvier 2015. parodie de la scène 10 de l'acte III du malade imaginaire ou Toinette se déguise en Médecin au chevet de son Maître Argan

 

P.S. Je m'excuse auprès de Molière pour cette parodie avec comme seule prétention celle d'essayer de faire rire

Tag(s) : #Parodies, #PIECES THEATRE

Partager cet article

Repost 0