Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quai des rimes

Mes poèmes, nouvelles, écrits divers

Quai des rimes

Cherche médecin de l'âme

Cherche médecin de l'âme

Ce n’est pas un mensonge

Mon cœur est une éponge

Il absorbe sans cesse

Les larmes de détresse

La violence et la haine

La douleur et la peine

Des hommes bouleversés

Chaque jour déversés

 

Oh oui quand j’y songe

Mon cœur est une éponge

Essuie tout boulimique

Qui parait si stoïque

Mais est plein à Craquer

Et fin prêt à tout plaquer

Si personne vient le presser

Doucement sans l’agresser

 

Cherche Médecin de l’âme

Pour soigner cœur éponge

 

Martine /  Réédition Avril 2015

pour les jeudis en poésie des croqueurs de mots

défi d'Enriqueta sur le thème de la maladie

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mamykool 10/09/2016 10:23

Très joli poème , très émouvant, bon week end, bisous !

suzâme 02/09/2016 15:34

On s'identifie à ton coeur éponge... très bien vu et écrit. Merci pour tes visites. Amitiés.

chrisch² 30/08/2016 13:34

très beau poème. bises@+

hellebore95 21/08/2016 16:53

Coucou Martine !

Et oui, ma Douce, ce sont souvent les personnes les plus sensibles qui souffrent le plus. En voyant toutes les misères de notre pauvre monde, on ne peut pas rester indifférent. Le pire, c'est que, bien souvent, on ne peut rien faire puisque cela ne dépend pas de nous !
Il faut faire ce que l'on peut, à notre niveau et c'est déjà bien, crois-moi !
Je te souhaite un bon dimanche et t'écris ailleurs. Gros bisous. Coryphee

Elisabeth 20/08/2016 14:57

Une supplique qui ne laisse pas indifférent. Très bien écrit, très bien rythmé. Bon week end.

ABC 20/08/2016 09:09

Très beau, j'espère que l'amitié éponge un peu les peines et les souffrances partagées...

écureuil bleu 17/08/2016 20:41

Très joli poème Martine. Au bout d'un moment l'éponge ne peut plus absorber, malgré toute sa bonne volonté, et c'est elle qui doit être aidée... Bisous

Gabray 31 16/08/2016 21:13

Superbe texte poétique : j'aime beaucoup!
Cordiales amitiés & à +

durgalola 16/08/2016 20:39

je m'en souviens.J'apprécie toujours autant. Bises

mansfield 16/08/2016 19:20

un coeur éponge gorgé de vie en somme, ne cherche pas trop, une âme a aussi besoin de malheurs pour apprécier les joies!

Henri de Margaux 16/08/2016 18:59

Bonjour Martine, un poème sublime et magnifique. je l'ai relu plusieurs fois pou le plaisir et l'émotion. bon courage et à bientôt. Je t'embrasse très amicalement. Henri.

Jerry OX 16/08/2016 14:31

Quelle poétesse tu fais, Martine !! ce n'est pas nouveau mais je tiens à le redire ici !! Très beau texte sur les émotions que l'on adsorbe comme une éponge; Alors, si ton cœur est une éponge , dans la réalité comme en songe, que ton été soit beau !!

Clara65 16/08/2016 07:37

En ce moment, avec tout ce qui se passe, le coeur éponge ne peut qu'aller mal ! Il faut se fermer les yeux et les oreilles pour ne pas absorber toutes ces mauvaises nouvelles.
Essayons de rester positifs quand même.
C'est superbement bien dit et écrit, comme d'habitude.
Belle journée, chère Martine.

jazzy57 15/08/2016 20:47

Superbe Martine , un plein d'émotion par ce poème
Bonne soirée
Bisous

colettedc 15/08/2016 19:56

Superbe texte Martine ! J'♥ beaucoup ! Bonne et douce semaine ! Bises♥

Lenaïg 15/08/2016 18:53

Ce coeur éponge est sublime, on lui souhaite de trouver son médecin de l'âme pour l'aider à porter le fardeau. Gros bisous, Martine.

Ava 15/08/2016 18:46

joli texte, plein de sensibilité !

Nell 15/08/2016 16:01

De jolis mots pour un coeur grenadine, comme le dit si bien la chanson. J'aime tes mots. Gros bisous, ma belle, et douce après-midi

Eglantine 15/08/2016 14:39

c'est un beau poème très touchant ....il me semble que tes adorables petites filles doivent pouvoir être d'excellents médecins de l'ame :-)

bisous

Cendrine 15/08/2016 13:40

J'ai publié ton texte sur Facebook, je le trouve magnifique de force et de simplicité.
Nos coeurs absorbent tant de choses... chagrins, angoisses, détresses mais aussi petits bonheurs quotidiens, espoirs, félicités...
Je te souhaite de bien te reposer, courage et mes pensées d'amitié, gros bisous
Cendrine

martine85 15/08/2016 17:05

Merci beaaucoup je suis aussi sur facebook mes coordonnees martine martin cosquer. Si cela ne marche et que tu ad envie qu'on se suive sur facebook donne moi tes coordonnées fb par mail à cergyrama@orange.fr.cela me ferait plaisir.

Maria-Lina 15/08/2016 13:26

C'est tout beau Martine mais notre coeur absorbe aussi tout plein de beaux moments de joie, de bonheur et de belles émotions! Bise et bon lundi tout en douceur!

LADY MARIANNE 15/08/2016 11:37

oui je confirme l'empathie épuise, je suis de ce genre-
je me mets trop à la place des malheureux en tous genres----
bisous et belle journée-

Quichottine 15/08/2016 10:19

Prendre soin de soi aussi... car l'empathie épuise lorsqu'on ne prend pas le temps de se ressourcer.
Pensées pour toi en ces jours, Martine. Bisous.

lyly 15/08/2016 10:04

très beau texte
bises
lyly

gibee 15/08/2016 09:56

Pour être efficace une éponge doit rester toujours humide, sinon elle part en poussière

Jeanne Fadosi 15/08/2016 09:37

C'est joliment dit et l'on en parle peu. Tout entendre consoler et avec l'âge de plus en plus difficile de partager de trouver des relais. Les plus anciens sont devenus trop fragiles, les plus jeunes ne se sentent pas concernés ou plus souvent n'ont plus les mêmes modes d'écoute. Bises et plein de courage à toi Martine. Je sais que tu n'en manques pas.

L'alpicoise 15/08/2016 09:31

Très beau.

claudine /canelle 15/08/2016 09:24

Des moments difficiles qu'on refoule et oui tout notre corps est en detresse
Courage Martine
Bises

Azalaïs 15/08/2016 08:19

une très belle évocation de notre pauvre coeur si fort malmené et qui souffre d'usure souvent de façon sournoise et parfois fatale
bises et bon courage

.♥*¨*•.¸¸❤✿¸.¤*¨¨*¤.¸¸ 15/08/2016 08:05

de tout ♥ !! bonne journée

Loïc 15/08/2016 07:07

Le monde est fou, mais il n'y a pas de médecin dans la salle ...

jill bill 15/08/2016 06:36

C'est terrible d'être à fleur de peau, on prend tout sur soi.... le coeur rempli de larmes !! Un bel écrit Martine, douce journée, bises