Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je m’appelle Mathieu. Je suis un septuagénaire heureux de vivre même si je le montre rarement, Je suis chauve depuis longtemps. Certaines mauvaises langues disent que j’ai une face d’œuf. Je ne suis pas aussi stupide que je peux parfois en avoir l’air.

Photo pixabay

Photo pixabay

Je vis seul avec mon vieux chat Jean qui n'a plus toutes ses dents mais qui me ressemble comme deux gouttes d'eau.

Photo pixabay

Photo pixabay

Il m'arrive de l'envier car lui au moins a des sourcils et une moustache. Nous sommes deux pelés mais il manque un tondu !

Longtemps j’ai guetté la pousse du moindre cheveu sur mon crâne :  quête éperdue. Il n’y aura jamais plus de cheveux sur la tête à Mathieu.  Il faut dire que chercher des poils sur un œuf ce n’est pas gagné. Mais ma pugnacité n’a d’égale que ma maniaquerie. J’ai le souci du détail poussé à l’extrême, je suis un pinailleur qui n’abandonne jamais. Un jour que j’avais passé l’après-midi au jardin allongé sur ma chaise longue,  j’ai trouvé sur ma face d’œuf une plume. Pendant ma sieste mon crâne d’œuf avait dû être pris pour le terrain d’atterrissage  d’un oiseau.  

Photo pixabay

Photo pixabay

A défaut de poil, J’étais heureux d’avoir trouvé une plume. La nuit suivante j’ai rêvé que mon crâne s’était regarni de plumes et que je ressemblais à un iroquois un peu ahuri. 

Photo pixabay

Photo pixabay

Hélas le matin je me suis réveillé aussi chauve que la veille. Je me suis dit alors  que je n’avais pas de chance en fait et qu’a défaut d’avoir le cul bordé de nouilles, je pouvais avoir mon crâne d’œufs bordé de nouilles aux œufs bien sûr, cela ferait une belle chevelure. Aussi, une idée est venue de je ne sais où. Je me suis dit qu’il fallait battre le fer pendant qu’il était chaud et je suis passé à l’action. J’ai fait cuire une casserole de pâtes. J’ai hésité à les laisser refroidir mais je l'ai fait tant pis le fer serait froid sinon je risquais de me brûler. J’ai disposé ces nouilles sur toute la surface de mon crâne sans oublier les sourcils bien sûr. Je me suis regardé dans une glace. J'étais rajeuni mais je ne me suis pas du tout aimé.

Photo twitter

Photo twitter

J’ai tout retiré. J’allais jeter les pâtes mais cela aurait été du gâchis. Alors, j’ai décidé d’entourer mon cœur d’artichaut de ces pâtes pour le protéger à jamais des médisances,méchancetés et trahisons en tous genres. Je suis maintenant fier de mon crâne d’œuf et de mon cœur bordé de nouilles.

Photo pixabay

Photo pixabay

Martine / Septembre 2016 pour le jeu des expressions de Clara 

Les expressions à utiliser sont en gras dans le texte

 

N.B. : Merci Clara pour ce défi qu'il m'a plu de relever.

En fin de compte, après son écriture, je trouve qu'il y a du vécu dans mon texte un peu déjanté. En raison de mon traitement actuel il n'y a presque plus de cheveux sur la tête à Martine mais je ne diffuserais pas ma photo !

Tag(s) : #Ecrits divers

Partager cet article

Repost 0