Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il était une fois, la petiote Jacquotte,

Une vraie parigote,  patriote et bigote.

Elle aime la parlote et la bonne popote

Des pulls  elle tricote,  avec de bleues pelotes

Pour son vieux despote, vendeur de camelote

Qui souvent boursicote, et l’emberlificote.

Partout  il la papote et cela l’asticote.

Ô Elle lui mijote,  la lote aux échalotes

Avec sauce aux  pleurotes et chèvre en papillote

Elle n’est pas idiote, elle a de la jugeote.

Cette  pauvre  ostrogote,  depuis longtemps complote :

Dans la bonne compote,  poison sans antidote.

Un  jour de Pentecôte, il meurt le vieux despote

Heureuse elle sifflote, mais en public sanglote

Elle retrouve un vieux pote, qu’enfin elle  baisote.

Gaiement ils se dorlotent, à loisir ils fricotent.

Bien vite il la chipote et il  n’a plus la cote.

Bœuf à la ravigote,  Pour lui elle mijote

Et exquise  compote,  avec bonnes gavottes.

Il meurt le vieux coyote dans les bras de Jacquotte

Du vin elle sirote cette vieille poivrote.

Elle mourra mendigote, la petiote Jacquotte

Photo PIXABAY

Photo PIXABAY

Martine / Novembre 2016 pour l'atelier N° 17 de Ghislaine  

La consigne était d'écrire un texte avec le plus de mots contenant les 3 lettre OTE accolées et au minimum 5. Je ne les ai pas comptés dans mon texte mais il y en a beaucoup

Tag(s) : #Poèmes

Partager cet article

Repost 0