Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quai des rimes

Mes poèmes, nouvelles, écrits divers

Quai des rimes

La sinistrose aigue

J'ai eu beaucoup de remords pour le dernier croqueur de mots de lundi dernier animé par Fanfan de vous avoir proposé une rediffusion. La fatigue s'étant estompée, j'ai retrouvé mon courage pour écrire et je vous propose une parodie de la chanson de Michel SARDOU la maladie d'amour

La sinistrose aigue

LA SINISTROSE AIGÜE

Elle court, elle court
La sinistrose aigüe
Dans le cœur des français
De seize à quatre-vingt-dix balais
Elle pleure, elle pleure
La tempête violente
Qui atteint sans remords
Jeunes, vieux de bâbord à tribord

Elle masque la chance de vivre en belle France
Pays d’égalité, culture et liberté
Elle fait oublier nos privilèges sociaux
D’enfants gâtés nous devenons enfants blasés

Elle court, elle court
La sinistrose aigüe
Dans le cœur des français
De seize à quatre-vingt-dix balais
Elle pleure, elle pleure
La tempête violente
Qui atteint sans remords
Jeunes, vieux de bâbord à tribord

Elle fait contester tous nos présidents
Systématiquement avant qu’ils n’aient agi
Elle met en danger l’avenir de nos enfants
Et compromet notre fragile démocratie

Elle court, elle court
La sinistrose aigüe
Dans le cœur des français
De seize à quatre-vingt-dix balais
Elle pleure, elle pleure
La tempête violente
Qui atteint sans remords
Jeunes, vieux de bâbord à tribord

Elle limite le monde au niveau de la France
Elle concentre chacun sur ses difficultés
Elle tue notre assurance, elle bannit l’espérance
Et l’individualisme est ainsi exulté

Elle court, elle court
La sinistrose aigüe
Dans le cœur des français
De seize à quatre-vingt-dix balais
Elle pleure, elle pleure
La tempête violente
Qui atteint sans remords
Jeunes, vieux de bâbord à tribord

Elle twiste, elle twiste
La vague populiste
Dans le cœur des enfants
De sept à soixante-dix-sept ans
Elle gronde, elle gronde
l’énorme vague immonde
Qui entraine dans son sein
Les cheveux blonds, les cheveux bruns

Martine / Janvier 2017

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

écureuil bleu 17/01/2017 21:52

Bonsoir Martine. Bravo pour cette parodie de la chanson de Michel Sardou ! C'est terriblement vrai. La sinistrose nous nuit... Bisous

durgalola 17/01/2017 20:54

Bonsoir et bravo pour ton texte. Je n'ai pas participé fatiguée avec la gastro et en retard sur beaucoup de choses. Le prochain défi est un rien difficile... mais j'y participerai. Ici temps froid... le chien n'a pas voulu sortir ce soir. Bises

Quichottine 17/01/2017 13:58

Bravo, Martine !
(Même si je pense que la rediffusion de ton ancien billet était tout à fait appropriée)
J'aime énormément cette parodie... et, tu as raison, la sinistrose qui court nous fait oublier que nous avons un énorme potentiel à notre disposition et que nous pouvons nous ouvrir aux autres pour franchir nos propres limites et accomplir de grandes choses.
Sachons ouvrir les yeux et ne pas nous contenter d'écouter ceux qui nous prédisent le pire pour les jours à venir.
Je t'embrasse fort. Passe une douce journée.

mansfield 16/01/2017 22:34

Une bien jolie digression, on a tout le temps l'air de la chanson dans la tête!

Annick 16/01/2017 20:37

bien vu!
mais pas de sinistrose avec le carnaval!
bisous.

scoobydu41 16/01/2017 19:02

Il faut espérer que cette nouvelle maladie ne soit pas contagieuse. Une parodie réussie!

Dgidgi & Michel 16/01/2017 18:51

Et bien, moi je trouve que tu envoies ce que tu as à dire,
je te reconnais bien là !! c'est excellent
bisous Martine

Nell 16/01/2017 18:20

Que ta chanson me rappelle de jolis slows... Bon, pour le reste, soyons optimiste, Martine, et adieu la sinistrose aiguë. Je t'embrasse, ma douce.

Gabray 31 16/01/2017 17:34

J'ai beaucoup aimé ton texte poétique ... Belle chanson de Sardou ... Cordiales amitiés & à +

Amatxi 16/01/2017 17:24

C'est très bien Martine. En un mot: à bas la sinistrose et les éternels insatisfaits.
Bisous

colettedc 16/01/2017 17:05

Bravo Martine ! C'est excellent ! J'♥ beaucoup, beaucoup !!! Douce et bonne semaine ! Gros bisous♥

jazzy57 16/01/2017 17:01

Bravo une superbe parodie de la chanson de Sardou , j'adhère parfaitement à tout ce que tu dénonces , cette sinistrose que je ne suis pas la seule à combattre heureusement .
J'ai lu avec plaisir ton autre texte et j'applaudis vraiment à celui - là .
Bonne soirée
Bisous

fanfan 16/01/2017 13:37

J'aime beaucoup cette parodie qui nous décrit l'actualité quotidienne , surtout en cette période de pré-élection!
De plus, comme j'aime Sardou, je suis comblée ! Merci et repose-toi .Bises

Josette 16/01/2017 10:21

Merci et bravo j'espère que ce contre coup épuisant va prendre fin pour toi
belle parodie Martine ...mais avoue que ce qu'on voit et on entend aux infos ce n'est pas du rigolo !

Jeanne Fadosi 16/01/2017 10:14

tu as bien fait d'attendre le retour de la grande forme. Une parodie musclée et qui me donne le moral. Oui tu as raison et comme tu le dis si bien, nous sommes nombreux à ne pas nous inclure dans ces chœurs de chochottes sinistrées. bises et belle semaine (en ménageant tes accus retrouvés et en prenant le temps de te reposer aussi)

LADY MARIANNE 16/01/2017 09:47

pourquoi des remords, ce n'était pas de ta faute-
bien cette idée de sinistrose ! en effet on est tous touché !!
bravo ! j'aime beaucoup !
bisous !

Martine 85 16/01/2017 09:49

Non pas tout le monde, je ne suis pas touchée par cette sinistrose, je me réjouis chaque jour de vivre en France aujourd'hui. Bisous

ABC 16/01/2017 09:37

Tu n'avais pas de remord à avoir, mais tu as très bien écrit ta partition, tu es parfaitement dans la triste réalité !

Ionard 16/01/2017 09:34

Parodie réussie et amer constat....qui saura qui saura nous sortir de là! bien la mise en garde!
Bises
Dany

ZAZA 16/01/2017 09:19

Bravo Martine, mieux vaut yard que jamais! Cette sinistrose aiguë des français n'est pas prête de s'estomper, surtout quand on a écouté les guignols d'hier soir, qui pourtant ont été moins soporifique que lors de leur 1ère intervention !
Bisous et bon début de semaine glaciale

Dominique 16/01/2017 08:30

Bonjour Martine,
Je te remercie d'être passée chez moi et te présente si cela n'avait pas été fait, mes Meilleurs voeux pour cette année nouvelle.
Bises
Dominique

danièle 16/01/2017 08:02

un beau détournement! bravo
bonne journée, bises
danièle

Lilousoleil 16/01/2017 07:46

et bien je dis chapeau ! et n'aie pas de remord j'ai eu grand plaisir à relire "Natacha" et puis je sais que d'autres partagent mon avis et il y a des Aminautes qui avait raté la première parution...
C'est très bien
avec le sourire

Mamounette 16/01/2017 07:15

Sympà

Séverine 16/01/2017 07:05

Bravo, belle chanson, il faudrait l'envoyer à Sardou ! Bonne journée.

jill bill 16/01/2017 04:20

Bonjour Martine... ah mais oui il y a pire que la France comme sol de vie... un pays industrialisé, moderne, prisé des touristes, mais est-on encore content de nos jours... les grèves, les râles, prouvent que non... alors que devaient en dire nos arrière-grands-parents... !! Merci, bises