Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quai des rimes

Mes poèmes, nouvelles, écrits divers

Quai des rimes

Image citation 31 (5/10) - Marcher jusqu'à l'infini

Cliquez sur le montage photo pour le voir en grand

Cliquez sur le montage photo pour le voir en grand

Martine / Juin 2017 pour ImageCitation31 - Un poème que j'ai écrit sur une photo de Gisèle

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mansfield 30/07/2017 22:47

Joli mais renaître de ses cendres comme le phénix dans ce monde-ci n'est pas si mal!

Lenaïg 26/07/2017 10:18

Très beaux mots rythmant la marche de cet Homme déterminé ! Bises, Martine.

écureuil bleu 26/07/2017 08:43

Bonjour Martine. Joli poème pour accompagner ce marcheur...

colettedc 24/07/2017 19:48

Oh ! Bravo Martine ! C'est super ! J'♥ beaucoup ! Bonne soirée ! Bisoius♥

colettedc 24/07/2017 19:48

... lis : Bisous♥ ... bien entendu ...

jazzy57 24/07/2017 16:56

Merci beaucoup pour cette nouvelle participation Martine , j'aime beaucoup ce que cet homme qui marche t'a inspiré.
Bonne fin de journée
Bisous

Mo 24/07/2017 16:15

Allusion à une formation politique récente? si c'est le cas, ne pas oublier que l'infini, c'est loin... ;-)
Mo

Jeanne Fadosi 24/07/2017 10:07

Je ne serai pas originale et bisserai le commentaire de Quichottine. Ah si j'aime bien cette sculpture mais la maigreur des silhouettes de Giacometti m'ont toujours mis mal à l'aise bises et belle journée

Quichottine 24/07/2017 10:02

Si cette marche conduit à une renaissance, tout va bien. :)
J'aime beaucoup la façon dont tu as lu cet "homme qui marche" de Giacometti.

Bisous et douce journée.

Ionard 24/07/2017 09:18

Sourd, aveugle tête baissée....me gait penser à quelqu'un.....

Azalaïs 24/07/2017 08:28

si la marche guérit de bien des maux et peut être considérée comme un moyen de reconstruction intérieure je pense qu'il faut au contraire marcher en pleine conscience et en harmonie avec la nature donc ni sourd ni aveugle mais sans doute faut-il lire ton poème en lui donnant un autre sens car je plains les gens qui marchent de cette façon. J'en rencontre beaucoup qui marchent l'oreille et les yeux collés à leur Ipad alors qu'ils traversent des paysages fabuleux et je les plains de tout mon cœur

jill bill 24/07/2017 06:23

Vivre sa vie jusqu'au bout et surtout debout... ah oui, merci, bises