Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je ne pouvais pas terminer cet hommage à Henri pour le défi 188 des croqueurs de mots sans publier un de ses alexandrins. Henri était du beau village de Margaux connu pour ses grands vin alors j'ai choisi celui ci-dessous


 

Cliquez sur la photo pour la voir en grand

Cliquez sur la photo pour la voir en grand

Parfums divers et variés

Etant au pays des meilleurs vins du monde,

Pour en parler les qualificatifs abondent.

Je vais donc tenter de vous parler des saveurs,

Celles-ci s’offrant à nous par l’odeur.

Il faut avoir eu une bonne initiation,

.Pour participer à une dégustation.

Même si cela peut paraître théâtral,

Il ne faut pas que ce soit caricatural.

C’est en priorité l’examen visuel,

Qui n’a naturellement rien de virtuel.

Il permet de contrôler la limpidité,

C’est déjà un premier gage de qualité.

Du violet au brun, en passant par le grenat,

Vision première, c’est déjà le nirvana.

Et puis alors viendront les senteurs sous le nez,

Où il n’est pas question de pouvoir chicaner.

Enfin va arriver l’examen gustatif,

Qui devra donner un avis définitif.

Si déguster un grand vin doit être un plaisir,

Il faut surtout essayer de bien le choisir.

En gardant dans la tête cette citation,

A consommer toujours avec modération.

Henri LANDA (19 Juin 2014)

Tag(s) : #poèmes de mes amis

Partager cet article

Repost 0