Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quai des rimes

Mes poèmes, nouvelles, écrits divers

Quai des rimes

Rencontre au manège

Je m’assois souvent sur le banc face au vieux manège de chevaux de bois pour les regarder tourner. Aujourd’hui je sors mon cahier à spirales et je me mets à écrire spontanément ce que je ressens en regardant les chevaux tourner. Satisfait de mon poème, je range mon stylo et mon cahier dans mon sac.

Sur le manège, une jolie jeune-femme blonde me fait signe d’une main. Dans l’autre main elle tient un chapeau noir à large bord qui est bien trop grand pour sa tête si fine. Le manège s’arrête, elle descend prestement avec élégance et se dirige vers moi en souriant. 

  • Bonjour me dit-elle, je m’appelle Léna et vous ?
  • Antoine !
  • Je vous ai vu écrire Antoine. Je suis curieuse. Si ce n’est indiscret qu’écriviez vous, Peut être un roman ?
  • Non un poème Léna.
  • Vous pourriez me le lire
  • Je sors mon cahier du sac, l’ouvre et me mets à lui lire mon poème

Tournez sans vous arrêter
Courageux chevaux de  bois
Tournez sans vous détourner
Toujours et encore tout droit

Nous attrapons le tournis
Pourquoi donc encore tourner
Est-ce donc cela la vie
Quelle est notre destinée

Tournez et obéissez
Courageux chevaux de bois
Tournez sans vous questionnez
dans la musique et la joie

Tournons sans nous arrêter
tournons sans nous retourner
Pour nos enfants un autre tour
Nous avançons par amour

  • C’est beau  Antoine, c’est vrai la vie est un manège dont nous sommes les chevaux. Je suis standardiste à la mairie toute proche et j’aime venir sur ce manège pendant ma pause déjeuner et tourner en rêvant que je chevauche un bel étalon blanc dans les steppes mongoles. Cela me permet d’évacuer le stress des appels incessants de la journée.
  • Votre chapeau m’intrigue Léna, on dirait le chapeau du cuisinier Marc Veyrat  
  • Je l’ai trouvé dans le grenier de ma grand-mère hier et je l’ai mis aujourd’hui pensant qu’il m’aiderait à me projeter encore plus dans mon rêve de chevauchée Mongole. C’était une erreur, il est bien trop grand pour moi, et risque à chaque instant de s’envoler... Mais que faites-vous dans la vie Antoine. ?
  • Je suis Agent bancaire au chômage et à mes heures perdues poète et cuisinier… du dimanche !
  • Alors Antoine permettez-moi de vous offrir ce chapeau qui vous ira si bien. Pendant que je rêve de chevauchées mongoles, en portant ce chapeau dans votre cuisine, vous pourrez rêver que vous êtes comme Marc Veyrat un grand chef.  Nos rêves sont l’essence de notre motivation pour continuer à tourner et avancer.   

Martine / Septembre 2017 pour  le NID DE MOTS d’ABC (mots imposés en gras) 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ABC 25/09/2017 21:20

Merci Martine pour cette belle vision du rêve qui effectivement nous aide bien souvent à avancer...
je ne suis rentrée que cet après-midi et je vais revenir progressivement parmi vous...

Jeanne Fadosi 23/09/2017 17:00

Ah les manèges agissent sur la tête et font même philosopher ! j'ai bien aimé cet échange bises

mansfield 21/09/2017 09:15

Un texte bien inspiré sur la philosophie de la vie!

Quichottine 19/09/2017 17:20

C'est une belle rencontre... J'aime !

manou 18/09/2017 14:04

Une jolie rencontre qui fait rêver...Antoine écrit de jolis poèmes sous ta plume ! Bises

Ionard 17/09/2017 18:03

Mais ma parole j'ai attrappé le tournis!!!
Bises
Dany

Hellebore95 16/09/2017 21:18

Coucou ma Douce !
ça c'est bien vrai et je souscris à la dernière phrase de la jolie LENA. Si nous n'avions pas de rêves, comme la vie serait triste ! J'aime beaucoup ton texte, BRAVO ! Bisous, bisous. Coryphee

Durgalola 16/09/2017 20:39

c'est un mélange de réalisme et de rêve. Ce pourrait être intéressant de donner une suite. Bises et merci pour tes inventions.

jazzy57 16/09/2017 20:04

Une tres blle histoire Martine où tu as glissé un joli poème, bravo
Bonne soirée
Bisous

colettedc 16/09/2017 19:53

Bravo Martine ! C'est vraiment super ! Défi relevé avec brio ! Bonne soirée ! Bisous♥

Nell 16/09/2017 13:19

Une délicate et charmante attention pour ce jeune homme. Une nouvelle idylle va naître? Très doux ton poème et combien véridique. Excellent week-end, Martine. Je t'embrasse

Lenaïg 16/09/2017 11:53

Ah, une nouvelle doublée d'un poème chez toi ! Le chapeau d'Annick a trouvé où se poser ! Jolie rencontre poėtique bien agréable à lire, Martine. Bises.

LADY MARIANNE 16/09/2017 10:50

quel talent- une très belle histoire !!
bien menée !
bravo- bisous et bon samedi-

Mamounette 16/09/2017 10:08

Je suis toujours bouche bee devant ton talent créatif!
Bon we

écureuil bleu 16/09/2017 09:26

C'est une jolie rencontre qui laisse rêveur. Bonne journée Martine !

ZAZA 16/09/2017 08:02

Une très belle histoire avec des mots bien placés, peut-être une idylle naissante entre Lena et Antoine !!!!! Qui sait ? Bises et bon samedi Martine

danièle 16/09/2017 07:19

Le rêve est souvent magie, et ta sympathique standardiste sait le provoquer.
très belle journée, bises

jill bill 16/09/2017 06:55

Bonjour Martine... ah et plus si affinité pour ces deux-là... bon W-E, bises