Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quai des rimes

Mes poèmes, nouvelles, écrits divers

Quai des rimes

Concours de poésie / Poème N° 5 de Leidich

Aujourd'hui un poème de Liedich qui me rappelle une galère que je connais bien


Vous avez dit transport,

 

Le serpent de métal nous vide les banlieues,

Est et Nord, Sud et Ouest tel botte de 7 lieues,

Il entasse et compresse le pâle pèlerin,

Qui chaque jour que Dieu fait se rend à son turbin.

 

Surchauffé en été, puis glacé en hiver,

Il recueille sur les quais au décor couleur fer,

Des hordes qui se pressent sur ses fauteuils tagés,


Pour finir courte nuit, où ses yeux maquiller…

 

Et c’est onze mois par an que la SNCF,

Leur offre le retard dans l’odorante nef,

Où ils prient à ce jour où tout s’arrêtera,

Où lâchant la banlieue…on en reparlera.

 

Chaque matin, chaque soir, recommence la cohue,

On se colle en râlant contre quidam qui sue,

Et l’on pense aux vacances, aux plages de sable fin…

Mais avant faut courrir , on va rater le train…

 

Le serpent de métal et les quais couleur fer !!!

Souvenir personnel, ligne D RER.

 

Liedich           14 juin 2008

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Christian 21/06/2008 23:59

Bonsoir Martine,Un sujet bien d'actualité pour vous tous !Bises et bon dimanche,Christian

nadia-vraie 21/06/2008 22:52

C'est du réel et bien.Bonne soirée Eglantine et A+

jean-marc 21/06/2008 21:30

j'ai connu cela pendant trop longtemps et je ne regrette pas d'avoir quitté ce rythme fou à moi lesc plages de sable fin quand m'en prend l'envie et non plus 1 seule fois par an. Bon week.

PassionNature78 21/06/2008 18:47

superbe...

:0037::0038::0075::0076::0091: 21/06/2008 17:21

hello....................me rappelle très bien des vitres gelées dans le train......on y voyait rien....mais que de bons souvenirs !!! ah la jeunesse !!

Alrisha 21/06/2008 14:58

Heureusement, dans ma campagne profonde, je ne connais pas ce genre de cohue.Par contre ce lundi, un peu de métro pour visiter Paris avec une amie. Je vais encore être étonnée (moi qui ne vais pratiquement jamais à Paris) des yeux "dans le vide" de tous ces voyageurs qui ne "voient" plus rien autour d'eux.Bises Eglantine, passe un bon week-end !

Fancri 21/06/2008 14:37

Bon samedi sur le quai des rimesBises.

Le Carolo 21/06/2008 13:08

Ca ne va pas être évident de faire un poème en patois... Mais dès que j'ai le temps j'essayerais.Bonne JournéeAmitiés & BisesLaurent

Chogami :0023: 21/06/2008 11:38

De mes frères à "mes frères"je ne cesse d'appeler les ancêtres à mon secoursMais avec cri d'angoisse, il repondent par un silence.
Je suis la voix des opprimés;J'envoie mon salut aux oppresseurs.
Hier soir, au crépuscule j'ai reçu de vousun sourire d'or rouge comme l'adieu du soleil...
Dans cette dentition un message,
Vous vous demandez ce que les villageois disent de vousEt mes frères qui m'écoutaient m'ont demandé de vous repondreQu'ils vous aimentQu'ils vivent dans ces pays dont on dit pauvres et très endetésQue nous aimons ces villages enclavé.
Ils m'ont dit de vous dire que malgré que vous ayezFouinés dans les tombeaux des ancêtrespollés les eaux de martigots.
En écoutant ces paroles, vous pensez que nous prônons la haineAlors que c'est l'Amour qui ronge notre cœur.
Bien à vous

patriarch 21/06/2008 10:27

Bien celui là. Je comprends surtout bien le langage !!!Beau turbin !!!

Ut 21/06/2008 09:27

Comme toujours, quelle belle réalité!Je suis l'humble petite âme que transportent tous les jours les TER absents ou en retard, avec au bout des chemins de fer l'odeur décolorée du "turbin" et le bleu-velours de la brève douceur des miens.

christel 21/06/2008 09:04

 BISOUS DU SAMEDIet Faîtes de la musique !!! Christel

Patrick 21/06/2008 08:54

Le train, le métro j'ai quitté l'ambiance de la gare St.Lazare voila plus de trente ans.Excellent poème Liedich.Comme je n'ai jamais pris le TGV!!!,je vous mets ma petite contribution de mes souvenirs de jeunesse,



Il fait beau pour cette première journée de l'Eté.Amitiés Eglantine.

Jean Jacques 21/06/2008 07:51

Bonjour Eglantine voila j'en sais maintenant beaucoup plus sur l'ambiance du métro....@+

Francoise du Var 21/06/2008 07:42

très beau ce poème, j'aime bienbisousfrançoise