Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Après

Prague: Carnet de voyage 1

 

Voici la suite

 

 

Samedi 8 décembre

 

Après un copieux petit déjeuner à l’américaine : un vrai repas, nous voila partis pour la découverte de Prague. Nous n’avons pas l’habitude de marcher sur des trottoirs enneigés et au départ nous faisons très attention à ne pas glisser ce qui nous empêche de lever la tête.

 

  neige.JPG

 

 

Au bout de 5 minutes de marche, nous sommes un peu plus à  l’aise. Nous avons décidé de descendre jusqu'au fleuve Vltava (Moldau : nom allemand) et le traverser en empruntant le vieux pont de pierres Charles  un des points hautement touristiques de la ville. Il fait très froid – 10 % et une brume fumeuse monte du  long ruban gris de la Vltava  vers la colline. Elle enveloppe les monuments aux toits couverts de neige cachant ainsi leur excès de couleur et de luxe baroques parfois impudiques.

 

 

vtlava-01.JPG

 

 

La ville se réveille, il y a peu de monde nous passons sous l’arche de la tour gothique qui marque l’entrée du pont…. Quelques touristes toisent avec respect les statues des saints qui surplombent de chaque côté les piliers du pont et les photographient. Est-ce cette protection divine qui a permis à la ville de se relever de tous les assauts qu’elle a connus dont le dernier en 1968 quand les chars russes ont envahi la ville ? Je me souviendrai toujours de cette image des chars sur cette si belle grand place  (Staromestske Namesti)  que je suis pressée de découvrir. Nous nous retrouvons sur l’autre rive et décidons de monter au château. Cela monte bien mais nous ne nous en rendons pas vraiment compte car nous avançons doucement en raison de la neige sur les trottoirs qui nous force à  la prudence. Des boutiques de souvenirs ralentissent aussi notre progression et nous permettent de nous réchauffer. Nous rentrons dans certaines boutiques pour admirer les poupées russes, les marionnettes, le cristal de bohème. Cette rue est très belle sous la neige. Nous terminons la montée par un escalier. Nous sommes arrivés au château et pouvons du haut de la colline admirer Prague enneigée en dessous. Sur la grande place beaucoup de touristes. Le château est orgueilleux. Les monuments à Prague sont si imposants qu’on n’a pas au premier contact envie d’y entrer. Nous passons néanmoins le porche du Palais royal qui nous semble plus accueillant malgré les deux gardes immobiles dans leurs guérites que nous prenons le temps de photographier, traversons au milieu d’une horde de touriste la grande cour rectangulaire et de l’autre côté nous apercevons les tours gothiques de la cathédrale Saint Guy. Elle nous attire malgré la foule qui s’y presse. Je dois surmonter mon agoraphobie pour pouvoir y entrer pour y faire quelques photos rapidement. Nous serons vite stoppés dans notre progression vers le chœur par une dame qui nous demande notre ticket. Pour poursuivre notre chemin, il faut payer et aller faire la queue. Nous nous contentons donc de regarder de loin. Cela nous suffit.

 

Nous sortons et continuons notre progression. Ce qui est merveilleux à Prague, c’est qu’il y a toujours quelque chose à voir de beau, d’insolite ou de baroque. Il suffit de lever les yeux, de passer les porches.  En redescendant nous entrons dans la cour d’un musée. Face à nous un homme noir nu coiffé d’un haut chapeau de neige nous regarde. Son sexe parait en or mais ne nous y trompons pas, c’est certainement parce qu’il a été tellement touché que le noir a disparu….

 

 

statues-prague-02.JPG

 

 

En ressortant un jeune trompetiste ne nous regarde même pas

 

 

 

enseignes-prague-12.JPG

 

Plus loin  une glace sans teint attire tous les photographes, le gardien du palais doit bien s’amuser derrière cette glace….. Chose très agréable, j’ai perdu quelques kilos le temps d’une photo…

 

 

glace.JPG

 

 

Nous redescendons vers la ville qui grouille en dessous de nous par des escaliers enneigés.  Devant nous dans la descente un vieil homme mendie à genoux dans la neige et courbé avec dans le prolongement de sa tête dont le front touche le sol : ses deux bras qui tiennent une soucoupe. Je suis si émue que je détourne le regard tellement cette vision m’est insupportable. Nous verrons d’autres mendiants par la suite dans cette position.

 

 

Il est 11 heures quand nous nous retrouvons au cœur de la ville les tramways très colorés anciens et plus modernes se croisent sur les larges avenues où la circulation commence à être dense.

 

 

transport-tram-prague-05.JPG

 

Les Tchèques ont de belle voiture et nous sommes surpris par le nombre important de porches Cayenne que nous voyons. Nous commençons à avoir froid et nous rentrons dans un bar pour boire un café. C’est un expresso qui est bon mais qui nous est servi tiède.

 

 

Nous ressortons, traversons la Vltava. Nous arrêtons devant l’imposant Rudolfinum, grande salle de concert. Prague ville d’Antonin Dvorak est une des capitales de la musique. Il y a des concerts dans toutes les églises.

Nous traversons ensuite dans les quartiers luxueux de Prague aux grandes avenues et aux très beaux immeubles et aux nombreuses boutiques de grandes marques du luxe.


En passant 2 statues insolites qui se font face attirent notre regard un jardinier qui semble être venu d’une autre planète

 

 

statues-prague-16.JPG

 

Cette petite promenade nous a donnés faim, il est midi et nous recherchons un restaurant quand soudain devant nos yeux un vieux bistrot avec une enseigne "CHEZ MARCEL" attire notre regard, nous lisons le menu écrit en français, il est très attirant et nous décidons de nous y arrêter. Nous somme accueillis avec un large sourire par un serveur français. Au mur des peintures de Montmartre. Quel dépaysement !!! 


Nous choisissons des filets mignons de porc bien cuisinés accompagnés de frites à la belge et terminons par un fromage blanc au coulis de framboise et miel. Une très bonne adresse à recommander.

 

gastronomie-chez-marcel.JPG

 

Nous nous sommes réchauffées avons repris des calories et sommes prêts pour continuer notre marche dans Prague. Nous nous dirigeons vers la grand place pour visiter le marché de Noël. Plus nous nous approchons de ce centre historique de Prague, plus la foule devient dense.  Le Marché de Noël et la Saint-Nicolas ont fait affluer les touristiques venus de tous horizons.  Nous visitons toutes les petites cabanes en bois aux toits de toile rouge abritant, qui des objets d'artisanats,  petits gâteaux, confiseries, bijoux,  tableaux de Prague. Si nous n'avions pas déjeuné auparavant, nous aurions pu nous y restaurer de saucisses ou cochon rôti accompagné d'un verre de vin chaud. Nous y restons une bonne heure puis flânons dans les vieilles rues du Centre-ville.

Nous marchons depuis 9 heures, il est 15 heures, nous sommes fatigués et décidons de rentrer à l'hôtel nous reposer et nous réchauffer.

 

 

 

STAROMESTSKE-NAMESTI--grand-place---eglise-notre-dame-de-T.JPG

 

 

Nous ressortons le soir pour aller dîner tout près de l'hôtel dans une excellente Pizzeria ou les pizzas sont faites devant vous et cuites au feu de bois. Nous rentrons ensuite nous coucher et nous n'avons pas de mal à nous endormir

 

 

Pour voir toutes les photos : consulter mon autre blog

 

Prague (2) - Le Pont Saint Charles (à paraître demain dimanche 19 décembre)

Prague (1) - Architecture

 

 

 


Tag(s) : #Carnets de voyage

Partager cet article

Repost 0