Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Après Danièle,  Agnès est arrivée .... sans se presser. Après la fougue de Danièle, la bonhomie tranquille d'Agnès me surprend tant le contraste est grand... Je ne dirai pas qu'elle est molle ce ne serait pas exact, elle a une force cachée maîtrisée. En apparence, elle paraît zen.

A soixante ans, elle ne cherche pas à cacher ses cheveux gris blancs. Elle affiche en permanence un sourire ridé et avenant dans un visage maigre.

Au début, elle est sur ses gardes. Elle se méfie de sa nouvelle équipe de consultants seniors rebelles puisqu'ils viennent même d'arriver à éjecter leur précédente Directrice. Elle dirigeait auparavant une équipe réduite de jeunes consultants qu'elle environnait comme une maman. Pour une première expérience de management important,  j'avoue que ce n'est pas facile pour elle et qu'elle a des raisons sérieuses d'être inquiète.

Elle nous reçoit chacune, chacun pour mieux faire connaissance et tenter en douceur de nous séduire, de nous amadouer.

La première chose qu'elle me dit c'est  "je sais que tu n'as pas signé la pétition, que tu regrettes Danièle et que tu n'avais pas envie de m'avoir comme manager mais je n'y suis pour rien dans son éviction".

Pourquoi donc a t'elle besoin de se justifier  ? Elle vient sans même s'en rendre compte renforcer  la conviction que j'avais que la pétition était organisée.

Ensuite elle me fait des compliments sur mes compétences tout ce que je déteste. Je pense aussitôt qu'elle n'est pas aussi intelligente et intuitive que Danièle et cela me rassure quelque peu.


Ce n'est pas un manager que nous avons mais une grand-mère attentionnée et gâteau..... Du genre anorexique, elle ne mange pas grand chose mais se réjouit d'organiser des buffets après les réunions. Elle apporte des gâteaux cuisinés et nous devons faire de même. Elle oublie que nos journées sont longues : 10 heures environ quand ce n'est pas plus et que le soir en rentrant nous avons envie de faire autre chose que de cuisiner pour la réunion du lendemain ou même de faire les courses.
Un des consultants la surnomme Mamie Nova et c'est ainsi désormais que nous l'appellerons tous entre nous en chantonnant parfois la chanson de chantal Goya "Mamie Nova" ... merci qui, merci qui, merci Mamie Nova ?




Le fait que je sois autonome à Cergy ne lui plaît pas du tout. Elle cherche au départ à essayer de contrôler mon activité et  à me demander des rapports d'activité que je ne lui envoie pas puisque pour cette activité je dépends du Directeur Général à qui j'adresse régulièrement des comptes.  Alors elle va essayer de tout faire pour m'empêcher de mener correctement mes missions à Cergy en me demandant de venir suivre quelques candidats sur Paris, en refusant de me donner des ressources pour mes affaires.  Je suis même obligée d'aller moi même réaliser des missions dans le Loiret un ou deux jours par semaine alors que nous avons des consultants qui habitent le sud de l'île de France et un bureau à Orléans. Ceci est vraiment stupide car c'est beaucoup de temps perdu en transport et de l'argent dépensé en frais de déplacement. Elle croit m'embêter ainsi mais je prends vraiment un certain plaisir à quitter Cergy, à me déplacer. J'aime conduire dans la campagne et les lever de Soleil sur la Beauce sont merveilleux. Il m'arrive de m'arrêter et de prendre des photos. J'aime aussi venir à Paris ce qui me permet de sortir de mon isolement et d'échanger avec mes collègues. Le midi je déjeune avec eux ou je fais du shopping dans les grands magasins au lieu de déjeuner.
Du temps de Danièle, je signais les contrats avec les clients, elle me faisait confiance. Agnès, exige de voir tous mes contrats et de les signer. Au début je résiste, elle s'en plaint au Directeur Général qui me demande aimablement d'obtempérer. Les contrats me reviennent jamais changé sur le contenu toujours avec des corrections au stylo rouge sur la forme : virgules à rajouter, présentation à changer.
c'est le seul pouvoir qu'elle a sur mon activité et elle en use et abuse.Je trouve cela très mesquin et à vrai dire dérisoire.
Elle connaît l'influence que j'ai sur les autres consultants de l'équipe qui aiment travailler avec moi sur les projets que j'anime. Elle essaiera aussi de casser cela et de m'isoler du reste du groupe. Avec les plus soucieux de ne pas déplaire à leur manager, elle y arrive.

Je conserve néanmoins la sympathie du Directeur de Division qui prend nos différents pour une querelle féminine. Il a aussi d'autres préoccupations. Il est nommé Directeur Général. Il est remplacé par une ancienne Directrice Financière puis DRH dans un grand groupe Français.

C'est une "quadra", une "cost killer"  (tueuse de coûts) qui est la pour rentabiliser. Elle va tenter de le faire et en même temps essayer d'éliminer les "quinquas" ces papis et mamies trop payés à son goût et dont certains font de la résistance. Elle arrive un matin à Cergy. Nous avons un long entretien. Elle m'annonce qu'elle va fermer le bureau qui n'est pas suffisamment rentable et en profite pour me fixer des objectifs commerciaux irréalistes que je refuse de signer.

Mamie Nova n'est pas une "quinqua" mais une "sexa" sans sex-appeal et c'est à elle qu'elle s'attaque en premier... Honneurs aux anciens. Elle lui retire la Direction de notre équipe "Carrière" pour la donner au Directeur Emploi qui est à la tête déjà d'une équipe importante. Malgré sa très mauvaise réputation de manager qui est parait il impitoyable, c'est pour moi la seule bonne nouvelle. Cergy va être fermé mais au moins je suis débarrassée de Mamie Nova, la mémé harceleuse.... Je respire.

A suivre....
Tag(s) : #Vécu

Partager cet article

Repost 0