Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quai des rimes

Mes poèmes, nouvelles, écrits divers

Quai des rimes

consultante emploi / Mamie Nova

Après Danièle,  Agnès est arrivée .... sans se presser. Après la fougue de Danièle, la bonhomie tranquille d'Agnès me surprend tant le contraste est grand... Je ne dirai pas qu'elle est molle ce ne serait pas exact, elle a une force cachée maîtrisée. En apparence, elle paraît zen.

A soixante ans, elle ne cherche pas à cacher ses cheveux gris blancs. Elle affiche en permanence un sourire ridé et avenant dans un visage maigre.

Au début, elle est sur ses gardes. Elle se méfie de sa nouvelle équipe de consultants seniors rebelles puisqu'ils viennent même d'arriver à éjecter leur précédente Directrice. Elle dirigeait auparavant une équipe réduite de jeunes consultants qu'elle environnait comme une maman. Pour une première expérience de management important,  j'avoue que ce n'est pas facile pour elle et qu'elle a des raisons sérieuses d'être inquiète.

Elle nous reçoit chacune, chacun pour mieux faire connaissance et tenter en douceur de nous séduire, de nous amadouer.

La première chose qu'elle me dit c'est  "je sais que tu n'as pas signé la pétition, que tu regrettes Danièle et que tu n'avais pas envie de m'avoir comme manager mais je n'y suis pour rien dans son éviction".

Pourquoi donc a t'elle besoin de se justifier  ? Elle vient sans même s'en rendre compte renforcer  la conviction que j'avais que la pétition était organisée.

Ensuite elle me fait des compliments sur mes compétences tout ce que je déteste. Je pense aussitôt qu'elle n'est pas aussi intelligente et intuitive que Danièle et cela me rassure quelque peu.


Ce n'est pas un manager que nous avons mais une grand-mère attentionnée et gâteau..... Du genre anorexique, elle ne mange pas grand chose mais se réjouit d'organiser des buffets après les réunions. Elle apporte des gâteaux cuisinés et nous devons faire de même. Elle oublie que nos journées sont longues : 10 heures environ quand ce n'est pas plus et que le soir en rentrant nous avons envie de faire autre chose que de cuisiner pour la réunion du lendemain ou même de faire les courses.
Un des consultants la surnomme Mamie Nova et c'est ainsi désormais que nous l'appellerons tous entre nous en chantonnant parfois la chanson de chantal Goya "Mamie Nova" ... merci qui, merci qui, merci Mamie Nova ?




Le fait que je sois autonome à Cergy ne lui plaît pas du tout. Elle cherche au départ à essayer de contrôler mon activité et  à me demander des rapports d'activité que je ne lui envoie pas puisque pour cette activité je dépends du Directeur Général à qui j'adresse régulièrement des comptes.  Alors elle va essayer de tout faire pour m'empêcher de mener correctement mes missions à Cergy en me demandant de venir suivre quelques candidats sur Paris, en refusant de me donner des ressources pour mes affaires.  Je suis même obligée d'aller moi même réaliser des missions dans le Loiret un ou deux jours par semaine alors que nous avons des consultants qui habitent le sud de l'île de France et un bureau à Orléans. Ceci est vraiment stupide car c'est beaucoup de temps perdu en transport et de l'argent dépensé en frais de déplacement. Elle croit m'embêter ainsi mais je prends vraiment un certain plaisir à quitter Cergy, à me déplacer. J'aime conduire dans la campagne et les lever de Soleil sur la Beauce sont merveilleux. Il m'arrive de m'arrêter et de prendre des photos. J'aime aussi venir à Paris ce qui me permet de sortir de mon isolement et d'échanger avec mes collègues. Le midi je déjeune avec eux ou je fais du shopping dans les grands magasins au lieu de déjeuner.
Du temps de Danièle, je signais les contrats avec les clients, elle me faisait confiance. Agnès, exige de voir tous mes contrats et de les signer. Au début je résiste, elle s'en plaint au Directeur Général qui me demande aimablement d'obtempérer. Les contrats me reviennent jamais changé sur le contenu toujours avec des corrections au stylo rouge sur la forme : virgules à rajouter, présentation à changer.
c'est le seul pouvoir qu'elle a sur mon activité et elle en use et abuse.Je trouve cela très mesquin et à vrai dire dérisoire.
Elle connaît l'influence que j'ai sur les autres consultants de l'équipe qui aiment travailler avec moi sur les projets que j'anime. Elle essaiera aussi de casser cela et de m'isoler du reste du groupe. Avec les plus soucieux de ne pas déplaire à leur manager, elle y arrive.

Je conserve néanmoins la sympathie du Directeur de Division qui prend nos différents pour une querelle féminine. Il a aussi d'autres préoccupations. Il est nommé Directeur Général. Il est remplacé par une ancienne Directrice Financière puis DRH dans un grand groupe Français.

C'est une "quadra", une "cost killer"  (tueuse de coûts) qui est la pour rentabiliser. Elle va tenter de le faire et en même temps essayer d'éliminer les "quinquas" ces papis et mamies trop payés à son goût et dont certains font de la résistance. Elle arrive un matin à Cergy. Nous avons un long entretien. Elle m'annonce qu'elle va fermer le bureau qui n'est pas suffisamment rentable et en profite pour me fixer des objectifs commerciaux irréalistes que je refuse de signer.

Mamie Nova n'est pas une "quinqua" mais une "sexa" sans sex-appeal et c'est à elle qu'elle s'attaque en premier... Honneurs aux anciens. Elle lui retire la Direction de notre équipe "Carrière" pour la donner au Directeur Emploi qui est à la tête déjà d'une équipe importante. Malgré sa très mauvaise réputation de manager qui est parait il impitoyable, c'est pour moi la seule bonne nouvelle. Cergy va être fermé mais au moins je suis débarrassée de Mamie Nova, la mémé harceleuse.... Je respire.

A suivre....

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

enriqueta 28/10/2009 14:47


C'est un asile d'aliénés cette entreprise!


Bandolera 25/10/2009 10:16


Dis donc, je vois que c'est la même chose dans toutes les boîtes maintenant ... Bon courage à toi Eglantine ... Gros bisous !


Doucepoésie 22/10/2009 12:46


Bonjour et bonne journée en ce jeudi , bises amicales Mimi.


vespcondove 22/10/2009 11:05


Au lit avec un rhum, je nettoie mon blog
A bientot


vespcondove 22/10/2009 00:02


merci maminova


Nettoue 21/10/2009 18:09


On n'en parle plus guère de la mamy Nova aux yaourts. Et pour la tienne non plus je pense.
Merci de ces textes édifiants
Bonne soirée et bises
Nettoue


clementine 21/10/2009 00:02


Oh l'ambiance ! On sent tout de suite, que le conflit se prépare dès que vous vous rencontrez avec dame Nova. Tu ne l'aimes pas et elle non plus.. mais elle semble te le faire sacrément payé.. et
l'autre qui arrive.. the killer.. le vrai ou la vraie.. un gachis monumental. qui m'en évoque un autre.. et combien de gens tombent en dépression et l'on dira qu'il s'agit de leur enfance..
bonne soirée
clem


:0010:Liliflore:0091: 20/10/2009 23:02


je trouve assez amusant de voir dans certains épisodes de ton travail que nous retrouvons un peu partout les mêmes individus, pas tout à fait pareil mais se ressemblant beaucoup. Des plaies
vivantes pour le personnel. Bisous et bonne nuit


arielle 20/10/2009 22:50


des coups à être écoeurée des petits gâteaux. C'est pas de la tarte, ta mamie nova !
bonne soirée
arielle


Philippe 20/10/2009 20:28


Bonne soirée


souvienstoi 20/10/2009 18:08


Atmosphère bien particulière ! bises amitié


Nettoue 20/10/2009 17:33


Je veux bien croire qu'elle fait de bon yaouert !!!! Mais comme toi, elle m'aurait vite énervée.
Bisous à toi et bonne soirée
Nettoue


Armide 20/10/2009 15:01


Un jour ne deviendrons-nous pas toutes des mamy Nova dont personne n'aura que faire des gâteaux.
Les quinquas suivent les sextas non sexy. Cela relève de l'ordre des choses.
Quel désespoir ! Le plus tragique est de ne pas vouloir laisser aller, mais peut-on vivre aujourd'hui avec petite retraite, manque de reconnaissance, isolement, perspectives d'infirmités liées au
grand âge qui approche inexorablement.


Armide 20/10/2009 15:00


Un jour ne deviendrons-nous pas toutes des mamy Nova dont personne n'aura que faire des gâteaux.
Les quinquas suivent les sextas non sexy. Cela relève de l'ordre des choses.
Quel désespoir ! Le plus tragique est de ne pas vouloir laisser aller, mais peut-on vivre aujourd'hui avec petite retraite, manque de reconnaissance, isolement, perspectives d'infirmités liées au
grand âge qui approche inexorablement.


Patrick 20/10/2009 13:31


Savoureux cet épisode " Mamie Nova ".

Bon après-midi Eglantine.


dgi:0040:dgi :0040: 20/10/2009 09:46


quoi mamie nova n'est pas bonne !!! oulà là là
bisous ** dgidgi


Kelly 20/10/2009 08:03


et bien, quelle ambiance, cela ne pousse pas a l'épanouissement, bonne journée


mrcafe 20/10/2009 06:35


bise et bonne journée eglantine


:0014:dom:0075: 20/10/2009 05:54


Vraiment pas sympa ta mamie nova. Une chieuse comme il m'est arrivé d'en rencontrer ...
J'espère que la suite sera plus agréable.
Bon mardi ! Bisoux.

dom


Betty 19/10/2009 23:58


J'ai la nette sensation d'avoir déjà vécu la même situation un jour lointain. Le truc sympa, vu sa phobie pour les râtures, pour son pot de départ à la retraite, t'as le pack MNova spéciale 60ans
et le truc génial on fête les 50 balais du siouper crayon bic à quatre couleurs! Vert pomme pour l'occasion. Quelle fête ça va être;-)


Quichottine 19/10/2009 22:35


Ah lala... C'est difficile de cohabiter avec des gens qui sont jaloux et ne vous font pas confiance !

... Bonne soirée, Eglantine.


marie the 19/10/2009 19:40


quelle ambiance dis donc, de quoi te dégouter de travailler

je ne savais pas que chantal goya avait chanté mamie nova ..? hihi

bisousss


MONIQUE 19/10/2009 19:03


Mais ou vas-tu aller travailler !!! enfin tu es débarasser de la mamie, bonne soirée, bises, Monique


Mamylilou 19/10/2009 16:03


Pas facile à vivfre tout çà, mais tu as du répondant et tu sais maîtriser ton énergie, et puis judicieuse..bisous


Doucepoésie 19/10/2009 15:35


Bonjour mon Eglantine, je suis de retour sur mon blog, merci de tes coms.bises amicales Mimi.


reinette 19/10/2009 13:11


pas toujours facile de bien faire son travail.


Laurent 19/10/2009 13:03


Pas de chance dans tes directrices ou supérieurs...
Bonne Journée Eglantine
Bises, Laurent


fransua 19/10/2009 11:56


il y en a des rebondissemnts dans ta vie professionnelle (tu sais les essais sont en vogue, tu devrais tenter une publication, sans rire, j'ai conseillé cela à un auteur sur un autre site que je
trouvais talentueux et pas reconnu et bien il a réussi (j'arrive mieux à vendre les autres que moi même !)
Bonne journée


bricabrocamoi 19/10/2009 11:51


Oh là là ....
Bonjour l'ambiance ... Lol...
Bonne journée.


soleil51 ☼ 19/10/2009 10:56


Cela me rappelle exactement l'ambiance et les tracas de mon entreprise lorsque je bossais en France ! !
Bonne semaine et gros bisous
@nne mar♪e


DD 19/10/2009 09:29


je ne pense pas qu'une chef trop près de ses employées, trop maternelle, soit à sa place
ce n'est pas une copine mais on ne lui demande pas d'être la terreur non plus, simplement juste et efficace, faisant confiance à son équipe et montrant l'exemple !
c'est pas toujours le cas ...
bonne journée églantine, bises


liedich 19/10/2009 09:15


bONJOUR,
la justification est une réponse à une question non posée mais elle permet d'ouvrir le débat !!!
Je retrouve le semi plaisir de la route et des arrêts photos, je faisais aussi. J'ai un dossier : professionnel photo et je m'en amuse aujourd'hui tout en me disant : quel couillon, j'aurais du
partir plutôt. Le vers était déjà dansla pomme.
L'ensemble de ton texte dépeint tout ce pour quoi j'ai voulu partir un jour : ne plus se reconnaitre dans notre job que l'on aime. J'attends la suite.
eN attendant, bon courage à Toi qui travaille et à moi qui n'y pense plus sauf quand tu en parles un peu !
Je souris. Belle journée.


Loic 19/10/2009 09:03


La difficulté, dans la forêt vierge, est de se frayer un chemin en se le fabriquant à l’aide d’un coupe-coupe, par exemple, afin d’atteindre son point prochain d’étape, objectif de la marche.
Quels énergie et dangers ça « bouffe » !
Et pourtant, il faut garder des forces, de la lucidité pour ne pas s’égarer, pour marcher et atteindre l’objectif dans les meilleurs conditions et délais.
Les sources d’énergie sont toujours précieuses. Elles sont rares et chères. Un bon chef de « caravanes » doit toujours avoir cette donnée en tête.
Alors, gâchis ! Surtout quand on peut faire autrement. Quand on sait que des chemins aménagés existent ! C’est vrai que détourner la route des autres est souvent une tactique de « faible », pour
faire valoir une autorité absente, pour éliminer les « compagnons qui piquent ».
Voilà à quoi me fait penser ton récit de ce jour.
Amitiés. Loic


patriarch 19/10/2009 08:39


Une drôle d'ambiance dans votre milieu. Je n'aurais pu la vivre !!!

Bonne journée.:*


:0091: :0010: :0085: 19/10/2009 08:35


"A quelque chose malheur est bon." façon de parler....bienvenue à la nouvelle...ah les femmes.... !! bonne jounée Martine