Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quai des rimes

Mes poèmes, nouvelles, écrits divers

Quai des rimes

La bouillabaisse façon Eglantine

Avant de vous servir une bouillabaisse bien chaude, je voulais m'excuser auprès de Monsieur Marcel PAGNOL (s'il peut me lire là ou il est) d'avoir parodié la fameuse partie de cartes entre Panisse et César et de lui dire que cette modeste parodie prouve la grande admiration que j'ai pour lui  :

 

PANISSE ET CESAR CHEZ LE COIFFEUR RUE SAINT PIERRE A MARSEILLE

 

 

 

5672857446_6261406c08.jpg

 

Cesar et Panisse se retrouvent chez le coiffeur rue Saint-Pierre à Marseille après leur fameuse partie de carte

 

CESAR (s’adressant à Colin le coiffeur)

Colin arrête de rêver avec tes yeux bordés d’anchois, tu me fends le cœur, qu'est-ce que tu attends pour me couper au carré

 

COLIN (énervé et en criant)

Tiens toi à carreau César car sinon ce n’est pas au carré que je vais te couper…

 

PANISSE (qui attend sur le fauteuil d’à côté s’adressant à César)

Il n’est pas frit le merlan aujourd’hui, il est plutôt congelé. Il est muet comme une carpe.

 

CESAR (à Colin)

Hé bé  ! C’est vrai que tu ne barjaques pas aujourd’hui Colin on est pas escagassé par tes paroles comme d’habitude….

 

PANISSE s’adressant à César

Et en plus il t’a fait la raie de travers….

 

COLINrépondant à Panisse

Peuchère....C’est lui qui  a la tête de travers avec une tronche d'aï, alors forcément qu'elle est de travers la raie


CESAR

Fais pas le mariolle Colin : Je t’ai vu l’autre fois, fier comme un vieux loup de mer,  taquiner le goujon sur le vieux port avec la Roussette à tes côtés tu lui faisais des yeux de merlan frit à cette pouffiasse. Tu joues les maquereaux maintenant

 

PANISSE

 Ferme ta grande gueule César... sinon Colin va te scalper ta tête de truite

 

CESAR (s'adressant à Panisse)

Sale requin qui a volé la fanny de mon Marius.  Peuchère  ! même pas un requin une vieille morue, un piètre pêcheur aux poches pleines d'oursins qui n’a même pas été capable d’attraper la sardine qui bouche le vieux port

 

PANISSE

La pauvre fanny, je me suis décarcassé pour elle, elle se languissait  comme l’ombre d’elle-même quand ton minot est parti. Je l’ai requinquée la petiote, enfin façon de parler car elle est grande comme une perche.  Aujourd’hui, elle n’est plus maigre comme une sole, ni plate comme une limande mais elle est toujours aussi vive qu'une anguille.

 CESAR
 

Bonne mère....la fanny une anguille, on aura tout vu,  on ne la reconnait plus, tu l'as gavé comme un saumon d'élevage,  on dirait un mérou

 

COLIN

Mais quels thons tous les deux, arrêter de gueuler on n’est pas à la criée mais dans un lieu public, un salon (il insiste sur salon) de coiffure

 

PANISSE

Peuchère ! Un SA lon : je me fends la gueule Colin ton SA lon c'est une poissonnerie...

 

CESAR (Il sort en marmonnant)

  « et toi Panisse tu me fends le cœur ». Je ne suis pas rancunier allons manger sur le "quai des rimes" la bouillabaisse d'Eglantine. J'espère qu'avec toute sa kyrielle de poissons (27)  y compris Oscar son poisson rouge qu'elle a mis dedans parce qu'elle n'avait plus assez de rougets on n'aura pas de mal à digérer.

 

 

Eglantine / Mai 2012

 

Ce texte a été écrit pour le défi n°82 lancé par  Jill Bill de la Communauté

les croqueurs de mots 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Kévin 16/06/2012 18:58


Re coucou, samedi agréable, ciel bleu.


C'est vraiment un texte fantastiquement ravissant!

Monelle 04/06/2012 10:09


Rassures--toi Pagnol ne sera pas fâché car ta parodie est très réussie !!


 bisous



R'Evelyne 03/06/2012 17:32


Et bien je me suis bien amusée!!! grand merci !


bises

Cendrine Joyau 03/06/2012 17:29


Je reviens savourer la bouillabaisse d'Eglantine qui m'a bien fait rire!!!


La recette est formidable!


Bisous et bon dimanche


Cendrine

dgi:0040:dgi:0050: 03/06/2012 09:26


une bonne fête à toi Martine




 Un bisous du Maroc





:0091: :0010: :0085: 03/06/2012 08:11


bon et beau dimanche..j'espère qu'il aura une pensée pour toi...

Kévin 01/06/2012 19:05


Je me permet de me servir, hop, je déguste tout cela d'une bouchée.


Par fainéantise et parce qu'il ne me vient que cela à dire: "miam et bravo."

SIDO 31/05/2012 18:27


BRAVISSIMO, Eglantine, belle réussite , bien dans le ton méridional avec tous les poissons qu'il faut "pour faire une bonne bouillabaisse" tu t'es donc" levée de bon matin" comme le préconise
Fernandel, manque juste le pastis.


Bises

Catheau 31/05/2012 14:58


Un pastiche qui vaut son pesant de rascasses !

Martine 30/05/2012 18:13


Bonsoir Martine,


 


pas mal du tout. j'adore Pagnol, tout son univers. Bravo! J'admire la performance. C'est très réussi


Bises


Martine

DD :0071: 30/05/2012 07:27


Excellente cette bouillabaisse ... et j'ai même découvert que le "grand gueule" est un poisson, je ne savais pas ... en fait on l'appelle "mérou" ici !


j'ai pris beaucoup de plaisir à te lire, Merci !


Bonne journée Églantine, Bises

fanfan 29/05/2012 19:52


Bravo:il y a toute la gouaille du midi  ! Marcel Pagnol doit apprécier!

armide+Pistol 29/05/2012 15:06


Une bouillabaisse savoureuse à déguster Quai des rilmes 

patriarch 29/05/2012 06:34


Sourires... très bien écrit.... Belle journée avec bises

Jackline :0059: 29/05/2012 00:40


Bravo !! on s'y croirait...le langage fleuri et chantant des protagonistes nous remet dans le contexte, et les allusions humoristiques ne manquent pas..joli remaniement des dialogues du grand
Pagnol..gros bisous d'une convalescente..à bientôt

La Guyanaise 28/05/2012 23:56


super!


j'ai bien rigolé en te lisant!


beau défi!


je viens de rentrer de mon week-end au bord du fleuve....


bisous.

Liliane 28/05/2012 22:22


Une bien jolie bouillabaisse ! Une idée très originale. Bravo Martine.
Bonne soirée.

Clio48 28/05/2012 22:11


Bonsoir Martine Eglantine .


J'adore la Provence et Pagnol ; là tu me combles ; tes dialogues sont vivants et pleins d'imagination !!C'est un vrai plaisir de les lire !!


Bravo !!!


J'ai déjà une Martine et une Eglantine dans mes liens ; il va falloir que je m'y retrouve avec toi en plus 


Bises et bonne soirée .


 



Solange 28/05/2012 20:57


C'est une belle réussite, L'idée est bonne de parodier Pagnol et je ne crois pas qu'il en serait insulté au contraire.

•.¸.•*♥ Ś Ő Ń Ŷ Á ♥*• .¸.• 28/05/2012 20:22


c'est sûr qu Pagnol t'excuseras (rires)


tu relève très bien ce défi


j'ai apprécié aussi les jeux de mots


bonne soirée


 


ti bo 


 


•-~•*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*•~-• 


 

Gérard Méry 28/05/2012 19:49


Un plagia réussi bravo pour la prouesse

Littorine 28/05/2012 19:45


Eh bien ça c'est de la belle parodie ! Il fallait y penser...Je pense que Pagnol aurait bien ri... Bises

enriqueta 28/05/2012 17:38


Très intéressante réécriture.

Jean-Pierre 28/05/2012 16:23


Ah ! elle est réussie ta bouillabaisse !


Effectuvement il y a des ressemblances avec la mienne ...


Merci et à bientôt

le-panier-a-histoires-de-memette.over-blog.com 28/05/2012 15:13


Oh, je pense bien que le Marcel t'excusera où qu'il soit! Ta parodie est une réussite, fan! j'en ai tant ri de ta galéjade, que j'en suis toute escagassée, j'en ai mal à l'embouligue !
Amicalement, Mireille

Simone L.V. 28/05/2012 14:59


Une bien succulante et truculante bouillabaise! Et un bien bel hommage à Macel Pagnol ... qui reviendrait volontiers faire un tour sur cette terre pour se regorger des mots de savoureuse recette!
Il n'y a que toi pour nous sortir de telles merveilles; bravo et merci. Simone

mansfield 28/05/2012 13:57


Une partie de cartes qui me fend le coeur! Et qui me ravit tout autant

jill-bill 28/05/2012 12:06


Bonjour Eglantine... En voilà une ID qu'elle est bonne... Marcel doit sourire de là-haut lui aussi et puis tout fini par une bouillabaisse dans le midi... Merci pour ce travail que
j'apprécie, bon lundi de la part de jill  Bizzz

:0091: :0010: :0085: 28/05/2012 11:56


un autre style..ouf ouf .. et très bonne journée Martine....

Arielle 28/05/2012 11:51


un vrai régal !


merci et bonne journée


arielle

Sitelle 28/05/2012 11:32


Pas mal cettte criée où tous les poissons sont passés en revue ! Du Pagnol à la mose Eglantine !


Bises et bon lundi !


PS: Je reviendrai lire tes 2 articles précédents que j'ai loupés.

lamée 28/05/2012 11:30


Superbe Martine!!!!Il fallait les mettre en place tous ces poissons!!!!Je suis admirative devant tant de talent.Bravo!!Bisous

M'annette 28/05/2012 10:38


Bravo!


Histoire savoureuse à la mode de Mr Pagnol! Défi hautement relevé!


bisous

Dominique 28/05/2012 09:48


Bonjour Eglantine,


Ah  je suis certaine que "La où il est" Môssieur Pagnol il a bien du rire  Peuchère ! En tous cas  c'est ce que  Moa j'ai fait en te lisant ! 


Adessias ma Belle !


Bises


Dominique

dgi:0040:dgi:0050: 28/05/2012 09:48


trop bon tous ces jeu de mots!!! que de souvenirs avec ce film




 Un bisous du Maroc








Cendrine 28/05/2012 09:47


Bonjour Eglantine,


Ah que j'ai ri en lisant ta "bouillabaisse" de mots! Elle chante au creux de l'esprit et sous la langue aussi... Truculente et enlevée, franchement bravo!


Gros bisous et bon lundi de Pentecôte!


Cendrine

Quichottine 28/05/2012 09:25


Extra !!! J'adore !!!


 


Tu as fait très fort, Eglantine. Mais je suis sûre que Pagnol aurait bien ri aussi !


Bisous et douce journée.

chloé 28/05/2012 09:13


Pas de soucis Eglantine, Mr Pagnol apprécierait sûrement! Belle idée cette parodie! Façon originale d'aborder ce thème et défi largement réussi! Cordialement . Chloé

canelle56 28/05/2012 09:04


Oupss..ça rame dur ce matin pour ouvrir les pages de commentaires ...pff


ca fait longtemps que je n'etais pas venir te lire, ce texte revu par tes choix est vraiment bien fait !


Bravo pour tes telents d'ecriture


Bises à toi


 

*Francine Peyrelongue 28/05/2012 08:53


Je ne dirai qu'un mot Martine : Bravo!


C'est très bien fait.
Bises, bonne journée