Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sur le thème d'Enriqueta les belles journées :

 

 


Nuit de rêve ou nuit de trêve

La souffrance s’avive la nuit

Cauchemar qui s’achève

Le jour effacera cette nuit

 

Il est huit heures je m’éveille

Le soleil se lève à l’horizon

Il empourpre soudain le ciel

Je verse des larmes d’émotion

 

Echange de regards au comptoir

Partage d’expérience de vie

Je savoure mon premier petit noir

Une douceur chaude m’envahit

 

J’écoute les bonbons de Brel

Tu me regardes, tu me souries

Tu ne m’as pas apporté de bonbon

Mais tu m’aimes cela me suffit

 

Au marché de Saint-Christophe

Un hindou souriant vend des saris

J’effleure les belles étoffes

Sensation douce qui me ravit

 

Sur un banc rue de la Sébille

Un vieux couple s’embrasse enlacé

Sous l’arbre qui au gel scintille

Je sens leur plaisir en moi monter

 

Le soir sous ma couette bien au chaud

Le chat ronronne à mes côtés

Je lis « les choses » d’Annie Ernaux

Tendres souvenirs du temps passé

 

Je  tombe dans les bras de Morphée

Plaisirs sensuels qui s’achèvent

La nuit efface cette journée

Nuit de rêve ou Nuit de trêve

Tag(s) : #Poèmes

Partager cet article

Repost 0