Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quai des rimes

Mes poèmes, nouvelles, écrits divers

Quai des rimes

Le mot et la chose

Pendant mes vacances, je voulais vous faire connaître ou relire ce petit bijou de poème qu'est

 

LE MOT ET LA CHOSE DE l'ABBE DE L'ATTEIGNANT

Madame quel est votre mot
Et sur le mot et sur la chose
On vous a dit souvent le mot
On vous a fait souvent la chose

 

Ainsi de la chose et du mot
Vous pouvez dire quelque chose
Et je gagerais que le mot
Vous plaît beaucoup moins que la chose

 

Pour moi voici quel est mon mot
Et sur le mot et sur la chose
J'avouerai que j'aime le mot
J'avouerai que j'aime la chose

 

Mais c'est la chose avec le mot
Mais c'est le mot avec la chose
Autrement la chose et le mot
A mes yeux seraient peu de chose

 

Je crois même en faveur du mot
Pouvoir ajouter quelque chose
Une chose qui donne au mot
Tout l'avantage sur la chose

 

C'est qu'on peut dire encore le mot
Alors qu'on ne fait plus la chose
Et pour peu que vaille le mot
Mon Dieu c'est toujours quelque chose

 

De là je conclus que le mot
Doit être mis avant la chose
Qu'il ne faut ajouter au mot
Qu'autant que l'on peut quelque chose

 

Et que pour le jour où le mot
Viendra seul hélas sans la chose
Il faut se réserver le mot
Pour se consoler de la chose

 

Pour vous je crois qu'avec le mot
Vous voyez toujours autre chose
Vous dites si gaiement le mot
Vous méritez si bien la chose

 

Que pour vous la chose et le mot
Doivent être la même chose
Et vous n'avez pas dit le mot
Qu'on est déjà prêt à la chose

 

Mais quand je vous dis que le mot
Doit être mis avant la chose
Vous devez me croire à ce mot
Bien peu connaisseur en la chose

 

Et bien voici mon dernier mot
Et sur le mot et sur la chose
Madame passez-moi le mot
Et je vous passerai la chose

 

 

Merci à Brigitte LECUYER de m'avoir fait découvrir ce poème

 

     

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Aude tatouilleuse de terre 22/06/2011 00:30



Pour monsieur M, je ne vois pas où laisser un com, mais tu n'aurais rien pu voir venir, puisqu'au contraire il avait des projets, il se préparait à la suite. Non, je ne comprends pas son geste.
Dors paisiblement.



DD 21/06/2011 13:58



il est très joli ce poème mais difficile à retenir ... et même à le lire il faut se concentrer pour ne rien rater !


bonne journée Églantine, bises



Alrisha 18/06/2011 10:47



Le "mot" et la "chose" sont étroitement liés. L'un ne va pas sans l'autre, à mon avis. Le "mot" avant la "chose": je le vois ainsi.


J'aime tout ce qui permet de "jouer" avec les mots et Raymond Devos est l'un de mes "humoristes" préférés.


Bises Eglantine !



angelique-27 17/06/2011 07:43



bonjour, viens de lire article sur les grandes douleurs sont muettes


comme c'est triste mais combien je le comprends .... la vie est si difficile ...


bel article pour cet inconnu,  bon week end



tiot 14/06/2011 23:11



salut


j'ai lu l'article sur ce monsieur qui se suicide!


Difficile de comprendre pourquoi on nous rejette après 50 ans ?


Malheureusement cela arrive souvent!


Et puis comme moi on vient te rechercher après 60 ans pour faire des animations?


Difficile à comprendre , non?


bonne soirée



Reinette 13/06/2011 11:36



je ne dirai qu'un mot


et sur tes mots et sur la chose


que j'aime beaucoup tes mots


quand à la chose.......


 


gros bisous



tiot 12/06/2011 22:45



salut


pas mal ce jeu de mots avec la chose et le mot bien sûr


bonne soirée



fransua 12/06/2011 21:49



coucou Eglntine, entre le mot et la chose il y a tant de choses, merci pour ce partage



m'annette 11/06/2011 09:17



je le connaissais, je ne pourrais le réciter, tant il y a de similitudes dans lesquelles il ne faut pas s'emmêler, et j'aime beaucoup!


Merci de ce partage..
Bises 



Arielle 10/06/2011 13:50



c'est quelque chose ce poème !


merci du partage et bonne journée


arielle



Caroline.K 10/06/2011 03:15



Je n'en connaissais qu'une strophe, alors merci maintenant je l'ai en entier et en plus j'ai le nom de l'auteur.


Bon vendredi


CaroLINE




Corn-Flakes 10/06/2011 00:45



Heureuse de voir que tu as continué ton blog. Je reviendrais faire un tour plus complet quand j'aurais plus de temps histoire de rattraper un peu mon retard (tu as continué à raconter ta folle
jeunesse ?)



Liliane 09/06/2011 22:51



C'est plein d'allusions coquines qui font sourire ! Merci du partage Martine.
Gros bisous, bonnes vacances.



sido 09/06/2011 14:19



Je connaissais ce poème que j'aime bcp pour sa coquinerie si bien tournée, enrobée, allusive. Une écriture badine jouant avec les mots comme on n'en fait plus . Maintenant cela donnerait "j'te
kiff grave, file moi ton phone, on b. quand ? on s'la fait etc.."


Je dois mm être en dessous du vrai langage "amoureux" !


Bises et bonne fin de semaine Martine.



:0014:dom 09/06/2011 07:50



Très jolis jeux de mots ! Merci pour ce partage.


Tes liens ne fonctionnent pas ! Clics / pavés pub +
Je te souhaite un bon jeudi.
Bisoux frisquets mais toujours sans pluie ...






Corinne 08/06/2011 22:11



oups qu'il doit être difficile à apprendre ce poème


il ne faut surtout pas rater un mot, ça serait quelque chose


bisous



U 08/06/2011 21:47



Un petit poème facétieux que j'écoutais avec toujours autant de plaisir au "Clu des Poètes" de Maurice Rosnay rue de Bourgogne.


Bonnes vacances !



Laurent 08/06/2011 17:50



Ça me donne mal à la tête de lire ce poème avec ce mot et cette chose...


Bonne Soirée ma chère Églantine


Bises, Laurent



•-~•*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*•~-• 08/06/2011 16:17



j'ai beaucoup aimé ton jeu de mots


très beau texte


bisous du jour


passe une belle journée


bien que déjà entamée de ton côté


 


 


•-~·*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*·~-• 


 



Quichottine 08/06/2011 11:27



Je connais ce poème, et je l'ai entendu encore récemment dans une soirée de lecture de poèmes... J'adore !


 


Merci pour les souvenirs que cela fait rejaillir en moi.


 


Bisous et bonne journée. :)



patriarch 08/06/2011 10:40



Je le connaissais...mais dis-moi..;quel est la chose.........



Toupidek 08/06/2011 10:10



Difficile de dire.. quelque chose, après ça.


En tous cas, quel plaisir d'ainsi jouer avec les mots !



Enriqueta 08/06/2011 08:56



J'adore! L'art de dire sans le dire, toute une époque! Nos contemporains feraient bien de prendre exemple.



any 08/06/2011 08:02



Bravo Brigitte et bravo à toi Martine pour avoir retenu et nous faire partager ce poème !


Il est beau ! Il "recherché" !


Tu as su retrouver celui ci si bien expliqué MOT A MOT !!!


Merci !


Je vais te dire un MOT = j'imprime ton mot !


Bisous !


any



sittelle 08/06/2011 07:52



Je ne savais pas le nom de l'auteur; un des petits abbés de Cour, bien au chaud ! il avait du talent, un peu coquin ! amitiés



Martine/Arabesques 08/06/2011 07:51



Bonjour Martine,


Un poème que j'ai eu plusieurs fois l'occasion d'écouter lors de Rencontres poètiques. En général,ce sont les messieurs qui aiment le lire, l'oeil frisé de polissonnerie!


Merci pour ce partage souriant


Bises


Martine