Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quai des rimes

Mes poèmes, nouvelles, écrits divers

Quai des rimes

Seule la douleur ne fait pas la trêve de Noël

  

P1040394

 

Noël étincelant brille de tous ses feux.

Les Illuminations sont  illusions de joie

Noël de notre souffrance attise le feu

 

Seule la douleur ne fait pas la trêve de Noël.

Souffrance de la mère du soldat tué

Au nom d’une patrie qui joue les puissantes

Alors qu’elle est totalement décadente

 

Seule la douleur ne fait pas la trêve de Noël.

Souffrance du vieil ouvrier licencié

Trop payé, un plus jeune fera l’affaire

Et coûtera moins cher aux actionnaires

 

Seule la douleur ne fait pas la trêve de Noël

Souffrance du  sans papier de force expulsé.

Pour avoir rêvé d’un Noël en liberté

Au pays des droits de l’homme, il fut bafoué

 

Seule la douleur ne fait pas la trêve de Noël.

Souffrance du SDF par tous rejeté

Il rêve des beaux Noël  de son enfance

Ceux d’avant la fulgurante déchéance

 

Seule la douleur ne fait pas la trêve de Noël.

Souffrance des vieux par des ingrats délaissés

Ils sont désormais de  beaucoup trop lourds fardeaux

Pour ceux qui ont hâte de toucher le magot

 

Seule la douleur ne fait pas la trêve de Noël.

Souffrance des malades cloués dans leur lit

Ils auraient pu avoir ce jour une sortie

A bout de force et de vie, ils n’en ont plus envie

 

Seule la douleur ne fait pas la trêve de Noël.

 

Noël étincelant brille de tous ses feux

Les Illuminations sont  illusions de joie

Noël de notre souffrance attise le feu

 

 

Eglantine / Décembre 2011

Poème dédié à tous ceux qui seront dans la souffrance à Noël

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Kévin 29/04/2012 18:58


Noël c'est le jour de la famille


Ensemble, grand-mères mères et filles


Sont réunies devant un beau sapin qui brille.


 


Noël c'est le jour du rassemblement


Parents offrant à leurs enfants,


Sous pseudonyme d'un vieux barbu tant


 


Et tant de joie emballé avec soin.


Noël, c'est le jour ou dans un coin,


Le feu brûle au foin.


Où personne n'est trop loin


 


Pour participer à cette belle fête.


Noël c'est le moment des têtes


Heureuses et souriantes.

PARC DE LA VANOISE : MON EVASION 03/01/2012 09:59


bonjour martine,


j'ai adoré ce texte qui résume bien la vie de tous jours. 2011 s'est aussi terminé dans la tourmente avec les soucis de santé de mon mari n'ont résolu à ce jour et moi des problèmes
professionnels dont nous aurons une réponse fin janvier 2012.


j'espère que 2012 serait meilleur


bises Françoise


 

Melchior 24/12/2011 18:07


un seul mot : magnifique !

thierry braun 17/12/2011 12:44


bonjour ! de passage vraiment par hasard sur votre site, découvert en recherchant autre chose ! Quel est ce port si charmant qui se trouve sur votre blog svp ? J'adore ses maisons aux toits plats
! amicalment Thierry braun , écrivain

eglantine 17/12/2011 12:58



C'est le port de Saint-Martin dans l'île de Ré (17) vu depuis le clocher de l'église de St Martin de Ré. Bien à vous



Korielle 15/12/2011 16:28


La douleur est plus vive...mais ainsi va la vie pour les âmes sensibles





 

Aude Terrienne :0010: 13/12/2011 22:45


Très émouvant. Merci. 

jean-philippe 13/12/2011 17:38


Bonsoir Martine !! Voilà un texte fort !! On sent la femme engagée et citoyenne que tu demeures ! "Seule la douleur ne fait pas la trève de Noel " c'est tellement vrai et lorsque tu évoques
les SDF tu fais écho à ma chanson "c'était avant" (que tu connais bien ) et le message passe fort bien !!


 


Belle soirée à toi et vive la musique et les mots (qui vont de paire celà va de soi)


 

Solange 13/12/2011 04:38


En effet les Noëls ne sont pas aussi beaux pour tout le monde. Le froid et la faim sont très présents.

Armide+Pistol 11/12/2011 23:16


Passons ce moment comme on le peut. La lumiere pointe parfois au bout de la nuit...

m'annette 11/12/2011 15:14


C'est terrible de réalisme....


les illuminations toujours plus tôt, alors qu'on nous parle de crise,


me dérangent...


Sans être croyante, j'aimerais que Noêl soit davantage un partage....


Je t'embrasse et je pense aussi aux parents" éloignés" de leurs enfants...

LP 11/12/2011 08:31


Hier en me promenant dans les rues de ma ville,- lumières, vitrines et haut-parleurs…- je me disais qu’il y avait beaucoup
d’artificiel. Et comme une injonction,  un ordre donné : « C’est Noël, soyez heureux ! » Bien sûr ce ressenti est aussi lié à ce que j’ai vécu ces derniers jours, j’en ai conscience. Mais ce matin, j’y ai repensé et ce sentiment en fait revient tous les ans. C’était avant de lire ton commentaire puis de cliquer sur le lien qui
m’amène ici. Pour y lire ce que j’aurais pu écrire,  mais l’aurais-je fait aussi
bien ? Merci pour ce texte Martine, il est très beau. Je t’embrasse.  

Plume 11/12/2011 06:36


Ton poème est émouvant et poignant . Je partage ton douloureux constat et mes pensées vont à tous ces oubliés . Oui, les illuminations et les fêtes démesurées sont de plus en plus indécentes !


Merci  pour tes mots,


Bon dimanche, bises, Plume .

patriarch 11/12/2011 06:32


Merci pour eux... Nous avons la chance d'avoir des enfants formidables... Bises

Martine/Arabesques 10/12/2011 20:24


Bonsoir Martine,


C'est si vrai ce que tu écris. Ton poème est très émouvant. Merci pour ce bau partage .


Bises


Martine

•-~·*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*·~-• 10/12/2011 19:41


des mots exprimés avec vérité


oui il y a des souffrrances que noel ne peut effacer


ti bo du soir


 


•-~·*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*·~-• 


 

Ionard 10/12/2011 18:49


Poème poignant si vrai et bien dit ...Que c'est douloureux ce constat là.


Ecris encore tu sais si bien dire


Bises


dany

:0091: :0010: :0085: 10/12/2011 18:27


joli......



C'est Noël sur la terre chaque jour
Car Noël, ô mon frère, c'est l'Amour.

Annick 10/12/2011 17:53


oui, tu as raison!


et tu as bien su exprimer cette souffrance que  beaucoup cachent!


bisous du samedi.

sittelle 10/12/2011 16:51


Les différentes fêtes n'effacent pas les malheurs en effet et tu nous rappelleent la solidarité; les vrais chrétiens la pratiquent, sans claironner; mais je ne peux m'empêcher de penser aussi à
notre ancien prof de philo du bon lycée Pissarro qui en se moquant de nosu,ses élève,s nous avait énoncé : "Mon Dieu... délivrez-moi des souffrances physiques... les autres, je m'en charge " !
 

Simone 10/12/2011 15:40


Ton poème est très émouvant et nous rappelle un peu à l'ordre dans nos petits bonheurs égoïstes! Merci à toi de penser à 'Tous ceux là', je suis de tout coeur avec toi et avec eux. J'espère que
pour toi (et ton mari) Noël sera doux de la présence de vos petites filles. Bisous. Simone

Lamée 10/12/2011 15:28


Bonjour Martine


Noel est parfois source de grandes souffrances et d'isolement.....Mais c'est ainsi depuis si longtemps.....Bonne soirée Bisous .Aimée

Mon Petit Éditeur 14, rue des Volontairclementine 10/12/2011 14:02


bonjour


Oui, c'est une réalité que l'on oublie trop souvent. Toutefois, je crois qu'il faut vivre aussi notre bonheur quand nous aimons ce jour. Le bonheur est parfois et souvent tellement éphémère.


bisous bisous


clem

Francine Peyrelongue 10/12/2011 13:34


C'est très beau.
Pour certains sans-abris (je dis bien certains) je ne pense pas qu'ils veuillent changer leur situation. Il y en a une vingtaine environ qui se réunissent tous les jours avec un nombre incroyable
de chiens (pauvres bêtes) sur une promenade tout près de chez moi. Ils n'ont pas l'air d'être malheureux du tout, je t'assure et je pense qu'ils refuseraient tout travail pour vivre normalement.


Bonne journée

Quichottine 10/12/2011 12:25


Si vrai !


 


Hélas... comme je voudrais que Noël le soit pour tous...


Mais ce ne sont que rêves, utopie. Je sais bien que beaucoup seront encore cette fois dans l'angoisse de demain, dans la peine, dans la misère...


... dans la rue.

D@net 10/12/2011 11:27


Bonjour Martine,


Quel beau poème, cela donne à réfléchir et à penser aux "laissés pour compte", et ils sont légions...


Je te souhaite un bon week-end.


Amitiés.


D@net.