Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Dans ton fier regard félin d'ébène, je suis tombée
Prise à mon propre jeu, dans un abîme ténébreux.
Tu es tendre et violent, touchant geôlier de mes chimères.
J'e t'aime à m'en haïr et cet amour proche de la haine
Me force à fuir à renoncer à nos fougueux ébats.
Je vais retrouver ma liberté si douce et si chère ;
Même le plus charmant des princes ne peut  te succéder
B
E
R
N
A
R
D



J'ai laissé tous mes rêves et souvenirs dans ton grenier


1999

Partager cette page

Repost 0