Majesté Réglisse

Publié le 27 Novembre 2014

Majesté Réglisse

Je m’adresse à vous Majesté Réglisse

Vous savez être mon tendre délice.

Quand je suis  triste, vous êtes complice

Vous m’aimez sans demander bénéfice

et me donnez ma force créatrice.

 

Mais S’il vous plait majesté Réglisse

Arrêtez vos facéties et caprices

Qui me font tournoyer comme une hélice.

Ils sont pour moi inutiles supplices

Alors que je ne vous confère aucun vice

Et que j’adore être à votre service

Moi votre plus fidèle admiratrice

Qui vous trouve beau dépourvu de vice

Et ne vous fait subir aucun sévice

 

Martine / Juin 2011

 

Rediffusion en hommage à mon Réglisse qui nous a quitté début 2013 pour les jeudis en poésie des croqueurs de mots

Rédigé par Martine.

Publié dans #Poèmes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
une réédition fort à propos. Un chat qui a dû vous accompagner avec bonheur longtemps
Répondre
M
ah ils savent nous mettre dans leur poche !!
et laissent un vide ... mais c'est ainsi
bises
Répondre
L
C'est superbe et si bien dit
A bientôt
Répondre
M
Un joli poème Martine en souvenir de ton animal familier .On sait la place que chacun d'eux peut occuper en notre foyer et toujours de la peine à les voir partir
Bises et bon WE
Répondre
F
c'était un beau chat un bel hommage
Répondre
J
bien beau ce Réglisse il doit te manquer ... ma Joséphine nous manque encore 5 ans après !
Répondre
M
Un Réglisse qui ressemble à ma Miou, et qui a dû prendre beaucoup de place dans ta vie!
Répondre
D
Qu'il était beau avec son poil lisse et ses grandes moustaches !!! Un bel hommage à Réglisse qui a du vivre heureux à tes côtés :)
Bisous Martine et merci pour cette première participation que j'ajoute à la liste des liens!!!
Domi.
Répondre
S
Tout simplement: j'aime ton poème! Il est vrai que la majesté de Réglisse méritait bien que tu déploie tout ton art pour lui rendre ce sympathique hommage! bonne fin de semaine; Simone
Répondre
Q
Tu as eu raison de le republier... merci pour ce partage, Martine.
Bisous et douce journée.
Répondre
H
Bonjour Martine,

Mais qu'il était bau "Réglisse" Un très bel hommage que tu rends à ce gentil compagnon. Ils nous manquent quand ils ne sont plu là.
Bises bien amicales.

Henri.
Répondre
F
Qu'il était beau si noir si lisse un vrai Roi!
Bises
Dany
Répondre
L
Bonjour Martine. par ce très beau poème, Réglisse est toujours présent, nous ne l'avons pas connu mais nous l'imaginons, dans ses oeuvres. Bises.
Répondre
A
Un bel hommage qu'il méritait, il était magnifique !
Répondre
L
très bel hommage à ce fidèle compagnon !
poème émouvant ! j'aime !!
bon jeudi !!
Répondre
ah nos amis les bêtes.....chiens ou chats.....bonne journée Martine
Répondre
J
Réglisse qui n'est plus... ca doit faire un vide dans la maison, petit compagnon mais grande présence... Ce chat noir ne portait pas malheur, merci Martine, bises de JB
Répondre
A
c'est un bel hommage à ton chat aux yeux d'or, que ferions-nous sans eux?
bises et bonne journée
Répondre
L
très bel hommage
a bientôt
lyly
Répondre
V
bonjour Martine
belle majesté que ce réglisse et son départ doit peser sur ton cœur mais je suis certaine qu'il existe un paradis pour animaux et qu'il te regarde de là haut et te dit ne sois pas triste je suis heureux.
bises joli texte
Répondre