Abélard et Héloïse

Publié le 8 Janvier 2015

Pour les jeudis en poésie des croqueurs de mots animé par Enriqueta  sur le thème du vêtement Consigne :  écrire un poème dans lequel sera incorporé l’expression "Je m’en moque comme de ma première chemise", ci-dessous ma participation :

Abélard et Héloïse

Abélard mon chéri, que porter aujourd’hui

Mon écharpe kaki ? Mon foulard d’organdi ?

 

Tout te valorise, ma si belle Héloïse

Je te préfère nue, pour te couvrir de bises

 

Puisque tu l’as voulu, J’ôte mon tchador,

Vienne Toréador, couvrir mon beau cul d'or,

 

Je ne suis plus jaloux, libertine Héloïse

Je m'en moque comme de ma première chemise

 

 

Martine, Janvier 2015

Rédigé par Martine.

Publié dans #Poèmes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
O
Délicieux comme le temps d'un sein nu entre deux chemises ....
Répondre
D
Il fallait savoir l'écrire et tu as su !!
bisou
Répondre
M
un texte coquin -un peu- et si amusant !
Répondre
M
Jamais à cours d'imagination
Bon dimanche , bises
Répondre
S
Bonjour Martine, joli partage merci
Bisous
Répondre
F
Ah! Ah! Très drôle ! Bravo!
Répondre
S
Je ne pensais pas à ce texte vu les photos, quel décalage.
Je me demande finalement si le libertinage avait libre cours à leur époque.
Je te souhaite une bonne et heureuse année Martine.
Bises
Répondre
E
Belle participation. Merci beaucoup!
Répondre
R
Merci pour ton passage chez moi ce matin
Ne retenir que le bien
Le mal fait trop mal
Le bien fait grandir
Tes mots sont juste
@ Bientôt
Dans ton royaume
Répondre
S
Je ne sais si tu as écrit ce texte avant ou après ... mais qu'importe: il est un bel hommage à Charlie!
Répondre
L
Génial, Martine ! Tu n'en finis pas de m'étonner, quel plaisir ! Bises.
Répondre
F
et pourquoi vouloir tjs porter ce voile
Répondre
A
Le roi et la reine dormant du sommeil du juste, viennent de me faire un clin d'œil, ils relisaient tes mots en même temps que moi :-))
Répondre
B
Bien vu, j'adore ;-) bises du jour
Répondre
L
C'est très joli
A bientôt
Répondre
L
bien ficelée ta participation !!
bravo !
Répondre
M
Couple et inséparables même dans la mort, bonheur ou cauchemar?
Répondre
C
Je suis passée pour la première fois sur ces pages et j'ai apprécié ... à bientôt donc !
Amitiés ch'ti !
Nicole
Répondre
S
c'est très très beau ma douce
bravo pour ta participation
Je te souhaite une agréable journée
qu'elle te comble de petits bonheur
gros gros bisous
Répondre
A
Bonjour Martine,
Waouh la coquine aussi !
Tous mes vœux et mon amitié.
Annie
Répondre
Q
Ces gisants sont très beaux, ton poème aussi.
Presque d'actualité... Charlie aurait aimé.

#JeSuisCharlie
Répondre
M
Il a été écrit avant les évènements tragiques Quichottine
H
Bonjour Martine ! En effet ce ne sont ni l'inspiration ni l'imagination qui te font défaut ma Douce ! Bravo ! Belle journée bien attristée tout de même par ces horreurs ! Bisous. Corroyée
Répondre
V
bravo j'ai souri à ton texte quelle imagination
bises
Répondre
J
Bonjour Martine... d'une part j'adore regarder les gisants dans les grands lieux de prière, comme à York un jour et ton poème un beau clin d'oeil à la tenue d'Eve en somme, bises de JB
Répondre
L
pas facile de placer je m'en moque......tu as réussi
bises et a bientôt
lyly
Répondre