Les cigognes de Bourg en Bresse

Publié le 9 Novembre 2015

Les cigognes de Bourg en Bresse

Il y a des moments magiques. Le samedi 24 octobre 2015 en fin de soirée nous étions arrêtés à un feu en voiture dans une grande avenue de Bourg en Bresse. Nous allions à une fête familiale. Dans le ciel nous avons assisté à un beau ballet de grands oiseaux. Nous sommes habitués à celui des goélands au dessus des sables d'Olonne mais ces oiseaux étaient beaucoup plus grands. C'était élégant et beau. A leur bec rouge, j'ai reconnu les cigognes. Je n'ai pas eu le temps de sortir mon appareil photo. Le soir dans le grand parc du lieu de réception aux très grands arbres. J'ai pu admirer et photographier ces oiseaux à la tombée de la nuit (ce qui explique le manque de luminosité des deux premières photos ).

Les cigognes de Bourg en Bresse

Le lendemain matin nous avons été voir, plutôt revoir le monastère royal de Brou (monument préféré des Français 2014) un très beau chef d'oeuvre de l'art gothique flamboyant. Toutes ces sculptures de toits étaient couvertes de cigognes. Pour accompagner mes photos (cliquez dessus pour les voir en grand) j'ai rédigé un poème : ces cigognes sur ce superbe monument valaient bien un alexandrin

Les cigognes de Bourg en Bresse
Les cigognes de Bourg en Bresse

LES CIGOGNES DE BOURG EN BRESSE :

 

Dans les grands arbres à bourg, des cigognes habitent

Elégantes elles planent, dans des valses fortuites

Au-dessus de la ville, l’hiver comme l’été

Sous le regard heureux, des passants épatés

 

Sous leurs hautes pattes, gracieuses et conquérantes

En reines elles trônent, sur les tours flamboyantes

Du royal monastère, un chef d’œuvre gothique

En prolongeant ainsi, les statues drolatiques

Les cigognes de Bourg en Bresse
cliques sur chaque photo pour la voir en grandcliques sur chaque photo pour la voir en grand
cliques sur chaque photo pour la voir en grand

cliques sur chaque photo pour la voir en grand

Comme des coqs en pâte, ou des poulets en Bresse

Heureuses cigognes, qui chaque jour paressent

Redoux climatique, D’hiver il n’y a plus

Déchetterie ouvertes, elles ne voyagent plus

 

Dans le grand nix douillet, du bec claquettement

Printemps temps des amours, Périlleux accouplements

Mâles et femelles couvent, C’est à chacun son tour,

Jusqu’à Naissance à Bourg, des cigogneaux d’amour

Rédigé par Martine.

Publié dans #poèmes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
ce devait être un magnifique spectacle !
bises et belle soirée
Répondre
V
elles me rappellent ma vie en Alsace ces chères cigognes
joli texte
bises du jour
Répondre
F
comme elles sont belles
Répondre
F
comme elles sont belles
Répondre
H
C'est surprenant ces grands oiseaux sur ce genre de bâtiment. Mais, apparemment, tout le monde en est content et c'est le principal ! C'est un spectacle magnifique que j'ai apprécié en Alsace, bien sûr où elles sont "emblématiques" ! MERCI ma Douce pour ces belles photos.
Gros bisous. Coryphee
Répondre
M
J'oubliais, honte à moi
Ton poème est superbe , avec un zeste d'humour très apréciable
bravo
;)
Répondre
M
Bonjour Martine,

Tes clichés sont pas mal du tout. J'aime bien cet oiseau au symbole si sympathique.
J'en ai vu une en septembre qui nous a survolés au parc ornithologique du Teich, près d'Arcachon.
Merci pour la visite
Bises
;)
Répondre
C
Superbes photos et celle du monastère paré de cigognes ferait partie des photos insolites j'en suis sûre !
Un véritable moment de bonheur quand on peut profiter de si beaux moments qui t'ont si bien inspirée !!
Bisous et belle semaine par chez toi Martine !
Nicole
Répondre
D
en Bresse elle trouve dans les étangs de la bonne nourriture ; c'est impressionnant et je comprends que tu ais eu envie d'écrire quelques mots bien adaptés - merci et pour les photos et pour le poème - bises
Répondre
C
Oh! Un hommage qui leur est bien rendu, Martine ! Bravo, et tes photos sont superbes ! Bonne poursuite de ce lundi ! Bises♥
Répondre
M
Quelle chance ! Je n'ai jamais eu l'occasion d'en voir en vrai.
Répondre
Q
Magnifique !!!
Répondre
I
C'est tout simplement extraordinaire! mais que c'est beau, photo et poème!
Un grand merci pour ce beau partage!
Gros bisous
Dany
Répondre
A
Tes photos font rêver, elles sont magnifiques ces cigognes dont tu parles si bien !
Répondre
.
..elle ne sont pas parties ?
super génial..
Répondre
A
c'est superbe, belle inspiration ces cigognes
bises et bonne journée
Répondre
C
Trop trop belle, cette photo sur ce beau monument !
Et ton poème est épatant.
Pour ton article du 11 novembre, j'irai le lire bien sûr, quand je rentrerai car je serai absente deux trois jours.
Bien amicalement.
Répondre
L
magnifique photos... et superbe texte. Il y a si longtemps que je suis pas allée à Bourg que je ne me souvenais plus qu'il y avait des cigognes... Elles sont bien, elles bénéficient d'un bon climat...
Merci pour le partage
avec le sourire
Répondre
M
Il n'y en avait pas avant, c'est assez nouveau
J
Ca aime percher haut... Nous en avons parfois, faut tomber dessus comme on dit... merci Martine, bises de JB
Répondre
M
Wow qu'elles sont belles ces cigognes, c'est impressionnant à voir et tellement beau! Bise et bon lundi tout doux!
Répondre