L'aragonzesse

Publié le 1 Décembre 2016

L'aragonzesse

Dans une volière au sud de l’Arabie

Vit  un Jeune ara vert à la voix de castrat

On lui donne  le surnom  d’aragonzesse

Il crie à tue-tête « mais non je n’ai pas d’S »

Je suis un ara mâle singulier sans S

J’suis  Le Père Roquet qui a beaucoup de chien

J’suis L’arabat-joie quand je sors  de mes gonds

Et que je redeviens l’ara tout simplement.

J’suis  L’arabelaisien , un vrai épicurien

J’suis l’arafuté, aux propos très affutés

J’suis L’aragon qui passe le temps en chantant

J’suis L’aragon qui  chante  pour passer le temps

"Un jour Lara
Quand le vent a tourné
Un jour Lara
Ton amour t'a quitté
"

 

Ferme ton bec crie l’arabique à l’aragon..Zesse

Cesse de faire tout un fromage pour un S

Tu me rends encore plus chèvre quand tu cries

Chèvre  l’arabique… Ah ah …. Hara Kiri

S’esclaffe à tue-tête l’Aragon sans son S

 

Hara Kiri, Hara Kiri, Hara Kiri

Reprirent  en chantant en cœur tous les perroquets

L’Aragon ne supporta pas La moquerie

Et d’un coup de bec il se fit hara kiri

A son enterrement l’arafabian chanta

"La différence" sa plus jolie chanson

A la mémoire de son ami l’Aragon

Qu'elle aimait sans  avoir osé lui avouer

Sans jamais parler sans jamais crier
Ils s'aiment en silence
Sans jamais mentir, ni se retourner
Ils se font confiance
Si vous saviez
Comme ils se foutent de nos injures
Ils préfèrent l'amour, surtout le vrai
À nos murmures

 

Martine / Réédition avril 2014 pour le défi 175 des croqueurs de mots animé par Jeanne FADOSI  

Rédigé par Martine.

Publié dans #Poèmes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Une belle aventure narrative qui nous enjoue et que j'ai le plaisir de découvrir en différé. Je te souffle mille voeux par le vent de la poésie.
Répondre
C
j'adore tous tes jeux de mots. Bises@+
Répondre
M
Ouaou, un festival, un feu d'artifices, pétillant comme les bulles de Noël!
Répondre
É
Bravo pour les jeux de mots et l'humour de ce poème. Je me demandais comment tu allais placer l'ara fabian. Avec brio ! Bisous
Répondre
M
Quel humour! j'adore ça! Bravo Martine. Merci pour ce sourire éclairant un matin venteux, pluvieux..
Bisous
;)
Répondre
Q
Une belle réédition... j'adore quand tu joues ainsi avec les mots.
Bisous et douce journée.
Répondre
M
Bisous du vendredi et bon week-end
Maman mule
Répondre
C
C'est superbe, Martine ! Bravo ! J'♥ beaucoup ! Bisous♥
Répondre
D
c'est un texte qui demande beaucoup d'attention. Je l'ai relu deux fois .. et Aragon, j'aime toujours. Bises et bonne soirée.
Répondre
N
Wouah!!! mais où donc vas-tu chercher tout cela? Fabian n'a qu'à bien se tenir. Gros bisous, Martine, et merveilleuse soirée
Répondre
A
Hou!! ça se complique! Bravo Martine, ça n'a pas dû être facile.
J'ai beaucoup aimé l'arafabian.
Bisous et bonne soirée
Répondre
J
Excellent Martine , un vrai régal à te lire
Répondre
C
Toujours bien trouvés tes mots Martine. La photo me rappele mon Kiwi amazone à front bleu qui parlait comme un enfant de 6 ans...
belle semaine à toi et bises tout plein
chatou
Répondre
E
Beau tes mots bonne journée bisous
Répondre
S
De superbes jeux de mots, bravo pour cet humour et l'arafabian n'a surement pas apprécié qu'il se fasse Hara Kiri
Répondre
J
Ah je retrouve ton ara castra avec grand plaisir et vive l'amour en silence et heureux
bises Martine
Répondre
M
Très drôle et bien trouvé ton texte pour ce mot un peu compliqué !
Nous avons 4 chevaux de selle et des prairies bien sûr, mais nous en avons eu davantage, c'est notre passion
Bises Martine
Répondre
D
tu as une merveilleuse imagination, un vrai régal!
Très belle journée, bises
Danièle
Répondre
I
Mais c'est dramatique!
Bien aimé cette histoire cependant! que d'imagination tu as!!! c'est formidable!
Bises
Dany
Répondre
J
Hi hi... je pense que celui qui a tel animal de compagnie ne doit pas s'ennuyer... merci Martine, bises
Répondre
A
Très réussi cet ara, par tes mots nous offre une leçon de vie pleine de qualité littéraire, d'humour et de vérité : Bravo !
Répondre
S
Super jeux de mots. L'a raté ? Ah non, pas raté du tout !
Répondre
L
Magnifique, Martine ! J'ai du mal à quitter la page et j'y reviendrai :))). Merci beaucoup, gros bisous !
Répondre
C
Super extra, ce texte, et toujours avec un tel humour ! Mais où vas-tu chercher tout ça ?
Comment te portes-tu ? tu disais attendre fin décembre avec impatience, courage, cela approche.
Bien amicalement.
Répondre
M
En fin de compte le traitement se terminera début janvier car les radiothérapeutes ont mis une pause au milieu de ma radiothérapie pour qu'elle ne soit pas trop fatigante ce qui va me permettre de rentrer 5 jours en Vendée autour d'un week-end.
L
Je prends ma dernière plume et vous écris : belle journée Madame Jolie Fleur.
Répondre