Silence je rêve

Publié le 8 Décembre 2016

Je monte dans la ravine

Le vent léger d’été soudain choit

Les oiseaux se taisent dans le bois

Je m’arrête sur la colline

 

En bas la ville, le vacarme

Dans mon petit coin de paradis

tu m’envahis petit à petit

D’émotion coulent quelques larmes

 

Je t’écoute voluptueusement

tu me caresses et tu me souris

Je me détends et je suis ravie

Instant de pur émerveillement

 

Ta musique sur moi s’exerce

Elle m’emporte dans des pays lointains

Sur les bords de l’océan indien

Où  les flots turquoises me bercent
 

Silence je rêve

Dans l’île déserte où tu règnes

Sur la nature en souverain

Je ne t’entends plus soudain

Dans le lagon ou je me baigne

 

Ne pouvant plus de toi m’imprégner

Dans ce pays imaginaire

Perdue entre firmament et mer

Ma colline je viens retrouver

 

Tu es toujours là, quelle chance

Discret tu tournoies autour de moi

Et je chante et je danse avec toi

J'écris et crie ton nom "silence"

 

Martine / Réédition Mars 2012 pour les jeudis en poésie : défi 175 des croqueurs de mots animé par Jeanne FADOSI

Rédigé par Martine.

Publié dans #Poèmes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Que c'est beau ! Merveilleusement bien écrit ! MERCI Bisous
Répondre
U
Magnifique poème ! mais chut ! ne le crions pas trop fort !
Répondre
U
Quai des rimes, c'est un vrai bonheur de lire tes poèmes...
Répondre
M
Intimité et introspection en poésie, moment intense à ne pas troubler!
Répondre
C
Quelle belle description du silence Martine, j'ai beaucoup aimé.
Bon dimanche et bises tout plein
chatou
Répondre
R
Première idée qui m'est venue en lisant c'était le soleil.....Mais le silence a bien du bon aussi. Magnifique texte bravo. Bisessss
Répondre
C
Le silence est salutaire parfois. Pourtant, le vrai silence existe-t-il, même dans la nature ? il me semble qu'il y a toujours le bruit du vent, des vagues, les cris des oiseaux, etc..mais ce monde nous paraît bien silencieux par rapport à la cacophonie que nous subissons tous les jours, en ville.
Passe un bon week-end, amicalement.
Répondre
J
un silence très habité en bord de mer mais que cela fait du bien de ne pas (trop) entendre les bruits du monde moderne, seulement le fracas des vagues, le vent dans les herbes des dunes, le cri perçant des mouettes ... bises une bien jolie réédition
Répondre
C
un espace important et nécessaire le silence et un bon moyen pour retrouver une harmonie. Un bien jolie texte et illustration pour ce jeudi poésie. A bientôt. Bisous. chloé
Répondre
R
Un poème qui glisse lentement
Les mots sont doux
On a envie
que la phrase continue :)
Bonne journée
Répondre
E
Très beau poème ce silence bonne soirée Evy
Répondre
D
Très joli ces lignes, il est vrai que le silence est parfois mortel mais aussi indispensable.
alors communiquons c'est une richesse gratuite, qu'il faut savoir exploiter.
Bisous vous deux et bonne soirée
Répondre
É
Bonsoir Martine. Très joli poème sur le silence. Bonne soirée
Répondre
J
Vraiment superbe cette ode au silence .
Bonne soirée
Bisous
Répondre
L
Un bel éloge du silence, Martine, on te suit et on savoure aussi. Merci beaucoup, gros bisous.
Répondre
S
Vraiment très beau et le silence est d'or
Répondre
A
Bonjour Martine,
C'est trop beau, j'en ai eu des frissons.
Tu devrais faire un livre de poésies, ça marcherait, j'en suis sûre.
Merci pour ce moment de rêve.
Bisous et bonne journée
Répondre
J
les cris du silence Martine c'est très émouvant
Répondre
N
J'en ai la chair de poule, c'est sublime, Martine. Tu m'as envoûtée. Gros bisous et à bientôt.
Répondre
Q
Ce silence si important...
Merci pour ce poème, Martine.
Passe une douce journée.
Répondre
A
C'est beau !
Répondre
I
Tellement essentiel le silence et on en a tant besoin!
Joli poème!
Bises
Dany
Répondre
S
Ah, j'aime le silence, et lorsque j'ai eu ma rupture d'anévrisme, ne supportant plus le bruit, je me suis rendu compte à quel point on ne vit plus qu'entouré de bruit.
Répondre
Z
Coucou Martine... ! Le silence est régénérant de temps en temps, nous en avons tous besoin. Un bien joli poème. J'ai vu ta belle poupée, spectaculaire ! Pas facile pour pianoter. Courage. Bisous
Répondre
C
Ah ! Bienfaits du silence, si nécessaire à nos vie tumultueuses ! Quelle belle illustration d'accompagnement ! Magnifique texte, Martine ! Bon jeudi tout entier ! Bises♥
Répondre
C
... lis : à nos vies, bien entendu ...
J
Bonjour Martine, ah le silence, on en a tous besoin par moment, ça fait du bien !!!! Bon jeudi à toi, bises
Répondre