Privat et Primerose

Publié le 24 Mai 2017

Photo Pixabay

Photo Pixabay

Privat primitif primate

d’un zoo Privé est Prisonnier

Privé de prime liberté,

Il prend certaines privautés

Avec précieuse primerose

Une rusée primesautière

Qui prise ô non pas les roses

mais de friandes primevères.

Cette prison prégnante quitter

Est pour eux une priorité

Pas de prix pour la liberté

Martine / Mai 2017 pour les prénoms du Mercredi de Jill Bill (aujourd'hui Privat)

Rédigé par Martine.

Publié dans #Prénoms du Mercredi, #Poèmes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Q
Même si je sais que certains de ceux qui sont aujourd'hui en cage n'existent plus du tout en liberté, ça me fait toujours un peu de peine...
Ceux-ci n'ont pas l'air heureux.
Ils me font penser à certaines de nos gargouilles.
Bisous et douce journée. Bravo pour ce défi bien relevé.
Répondre
H
Aucun animal ne devrait être privé de liberté. Je déteste les voir en cages. C'est comme le cirque avec des animaux, cela ne devrait pas exister.
BRAVO pour ce texte jongleuse de mots !
Bisous, bisous. Coryphee
Répondre
M
Félicitations bien trouvé !
Répondre
É
Bravo pour ton texte pour ces deux singes qui rêvent de liberté. La photo est très belle. Bisous
Répondre
P
Bonjour MartineMerci pour ton gentil passage sur mon blogJ'espère que tu vas bien, si tu le veux donne moi de tes nouvellesJ'ai bien aimé ton texte.Je te souhaite une douce journée sous le soleilBisous@lain
Répondre
I
Et la liberté n'a pas de prix!
Bises
Dany
Répondre
D
oui la liberté chérie ! aujourd'hui encore, des découvertes sur ces primates et les bienfaits de la socialisation. Bonne soirée et bises
Répondre
J
ben ... vu le epu de cas qu'on fait d'eux en liberté, je me demande s'ils ne sont pas mieux là où ils sont ... bises
Répondre
L
la vie en captivité bien évoquée----
que pensent-ils ?? qu'en pensent-Ils !!
on avance dans le sens des interdictions dans les cirques etc !!
bises-
Répondre
G
J'ai bien parcouru ton blog,
j'ai apprécié tes beau textes,
j'ai aimé ce poème ci !
J'ai passé un bon moment...
Merci pour cet agréable partage...
Cordiales amitiés & à +
Répondre
G
J'ajoute que si j'ai le malheur de ne pas me relire je fais quelques petites "coquilles" : mais où est passé le "x" à la fin de beau ? Oublié sans doute ! Amitiés
M
par tes mots tu le motivas !
le danger il brava et se sauva jusqu'à Privas !
joli canevas pour ces divas !
bises
Répondre
C
Oh ! J'♥ ça, Martine !!! À deux, je leur souhaite, cette liberté tant désirée !!! Bravo et bonne poursuite de ce mercredi ! Bisous♥
Répondre
C
Privat ne vois-tu rien venir....
Que tu me sembles morose ma Primerose...

Câlinsss!!!
Répondre
L
Oh, bravo Martine ! Oui, Privat et Primerose rêvent de la jungle, la vraie, pas celle des villes qui environnent les zoos. Gros bisous.
Répondre
R
ho non resté dehors c'est la jungle mais pas celle que vous connaissez! bravo. Bisousssssss
Répondre
E
Bonjour Martine
Privé de liberté c'est bien triste bonne journée bisous
Répondre
F
La captivité est plus légère à deux, j'espère .Les pauvres ,ils seraient si bien en liberté ! Bise
Répondre
C
Bonjour,
Ils sont les bienvenus dans la cour de récré, mais en toute liberté.
"Mais que faisons-nous là !"
Bonne journée
Bises
Répondre
A
Regardant tous les deux dans la même direction ils ont le même but à atteindre, l'union fera leur force !!!
Répondre
N
Je suis comme notre chère Zaza, Martine, je préfèrerai les voir en liberté, même si leur combat sur la vie doit-être de plus en plus difficile. Gros bisous et belle journée.
Répondre
G
Qu'ils forment un joli couple ces deux la !
Bienvenue a eux a la cour de récrée mais avec tous ces Privat, je ne donne pas cher de ta Primerose a la cour de récrée lol lol
Répondre
Z
Un joli couple, malheureusement privé de liberté... En général je préfère les savoir en liberté dans leur environnement. Bien joué Martine. Bises et bon mercredi
Répondre
J
Bonjour élève Martine.... Privé de liberté même pour un animal dit sauvage doit s'apparenter à un calvaire, quand je les regarde ces deux-là en photo... c'est parlant ! Sois le bienvenu à la cour de récré, MERCI à toi, bises de m'dame JB ;-)
Répondre