Atteindre l'ailleurs

Publié le 18 Mai 2017

Photo pixabay

Photo pixabay

Tu atteints un ailleurs  dont tu rêvais tant

Il reste quelque temps  autre part exaltant

Ailleurs devient ici, l’idéal s’estompant

Ici devient chez toi, un quotidien navrant

Revenir est un songe, que tu fais souvent

Jamais se retourner, tu le sais pourtant

S’en aller autre part,  plus l’envie maintenant

Un jour avec regret, tu reviens à avant

Fort de ce long chemin, avant est différent

 

Martine / Réédition Janvier 2015 pour les jeudis en Poésie des Croqueurs de mots (défi 186 des croqueurs de mots animé par Lénaïg)

Atteindre l'ailleurs

Rédigé par Martine.

Publié dans #Poèmes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Très beau !!!
Je vais chercher le film il m'intéresse
Bon jeudi
Répondre
J
Je n'y connais vraiment rien en poésie, je l'ai lu plusieurs fois et je trouve que ce texte a beaucoup de rythme. Bon dimanche!
Répondre
C
Bravo Martine, c'est super ! Bonne fin de semaine ! Bisous♥
Répondre
C
Ailleurs pour nous c'est chez nous, ne sommes pas voyageurs et ne rêvons pas d'un ailleurs .
Beau texte !
Mes bises pour un bon dimanche par chez toi !
Nicole
Répondre
R
Un très joli texte ailleurs fini souvent par être ici et ici, ne fais pas souvent rêver....Bisousssss
Répondre
D
l'ailleurs donne un peu de nouveauté, mais il est vrai que cela fait plaisir de rentrer chez soi. Quant à l'avant, c'était avant ...
j'ai bien reçu ta participation et je t'ai répondu. Juste que j'ai reçu un mail indiquant que ta boite aux lettres était pleine.
Bises
Répondre
M
Je n'ai pas reçu effectivement ton mail. J'ai fait un peu de ménage, tu peux me le renvoyer. Cela fonctionne j'ai vérifié
J
Un poème que je n'avais pas lu et qui illustre parfaitement l'ailleurs demandé pour les croqueurs de mots .
Oui l'ailleurs idéal se transforme souvent au gré du temps et l'avant n'en semble que plus attirant .
Bon jeudi
Bisous
Répondre
K
De très beaux mots pour évoquer ces temps ... avant, maintenant, ici, ailleurs ...
"l'idéal s'estompant" ... c'est tellement ça.
Bisous et Bravo ...
Répondre
J
avec l'imagination l'ailleurs ça parait toujours meilleurs !
Répondre
L
Coucou Martine. Relis-je alors ou lis-je ta balade en mots qui nous entraîne loin ? Tu nous mènes å bon part par ta belle conclusion, bravo, merci beaucoup, gros bisous.
Répondre
L
A BON port !
D
Toujours du plaisir à parcourir tes textes , tellement réalistes
J'espère que vous allez bien vous deux
gros bisous * dgidgi & michel
Répondre
E
je suis trop vieille maintenant pour partir ailleurs ...et puis je dois l'avouer j'ai du mal à quitter l'endroit ou je me trouve :-) sauf en rêve !
bisous
Répondre
Q
J'aime beaucoup, et ta conclusion est magnifique.
Merci, Martine.
Bisous et douce journée.
Répondre
C
Bonjour,
partir pour mieux revenir, c'est la destinée, mais parfois il faut partir pour changer d'air.
Bonne journée
Bises
Répondre
L
superbe création
bises amicales
lyly
Répondre
J
Eh oui partir et vivre un train train qui navre au final et rêver de rentrer au pays, pas si mal après tout... ;-) Bon jeudi Martine, bises
Répondre
Z
Une très belle réédition pour les croqueurs de mots Martine, j'ai beaucoup aimé et c'est tellement vrai ! Bises et bon jeudi
Répondre