Quand la vie

Publié le 24 Mai 2018

Photo PIXABAY

Photo PIXABAY

Quand la vie est promesse 

Chaque jour est caresse

Qui chasse les nuages

 

Quand la vie est voyage

Chaque jour est présage

Qui indique la voie

 

Quand la vie est désir

Chaque jour est plaisir

Qui vient amour nous dire

 

Quand la vie est verger

Chaque jour est un fruit

Qui régale et réjouit

 

Quand la vie n’est plus ville

Chaque jour est douce île

Sans bruit et sans fumée

 

Quand la vie est une tempête

Chaque nuit est un port

Chaque port est un havre

Havre porteur de paix et rêves

 

Ne croyez pas que chacun est le meneur de sa vie

Prenez la vie comme elle vient sans souhaiter la mener

Vouloir mener sa vie, c’est bien souvent se malmener

 

Martine / Pour l'atelier 64 de Ghislaine (parodie d'un poème de prévert : quand la vie est un collier). Pour intégrer les contraintes de ce défi  (mots et phrases imposés en gras) J'ai complètement modifié un poème que j'avais écrit pour les croqueurs de mots.

Rédigé par Martine.

Publié dans #Poèmes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Marie Minoza 29/05/2018 11:23

Une très belle poésie sur les nombreuses facettes de la vie

mansfield 27/05/2018 23:26

Une très belle analyse que je partage à 100 pour 100

Durgalola 25/05/2018 20:59

j'ai entendu cette phrase : "un marin se laisse mener par le vent "
bises et merci pour ton poème.
La vie il faut savoir danser avec elle.

Nell 25/05/2018 09:52

Que rajouter de plus à cette éloge à la vie? Rien de plus car tes mots me touchent, plus encore aujourd'hui. Gros bisous, ma chère Martine, et très agréable fête des mamans.

jazzy57 24/05/2018 17:22

Oui je me souviens de ton poème pour les croqueurs de mots , bravo pour cette nouvelle version qui intègre une belle philosophie de vie
Bonne soirée
Bisous

Lenaïg 24/05/2018 14:41

A lire et à relire, Martine, bravo. Bisous !

Renée 24/05/2018 14:32

la dernière phrase me parle beaucoup tant elle est vraie et puis la vie nous mène bien souvent là ou elle veut elle. Bisous bisous Martine

LADY MARIANNE 24/05/2018 14:09

c'est très beau-
on ne décide pas mais on peut orienter notre vie-
bizzz

Ghislaine 24/05/2018 12:56

Merci Martine d'avoir revisité à ta sauce ce joli poeme
J'aime beaucoup cette vision aussi
Bisous Martine

aimela 24/05/2018 11:02

Très joli ce poème, je vais essayer de ne pas malmener la vie :)

écureuil bleu 24/05/2018 10:18

Bonjour Martine. Ton poème est très joli et rappelle Prévert. Bonne journée et bisous

ZAZA 24/05/2018 09:38

Superbe pastiche de ce poème de Prévert, bravo Martine.
Bises et bon jeudi

ABC 24/05/2018 09:25

Quand la vie s'écrit en poésie
les angles sont arrondis
et les jours sourient

covix 24/05/2018 08:48

Bonjour,
C'est vrai, Carpediem, une bonne philosophie.
Bonne journée
Bises

Ionard 24/05/2018 08:39

Une belle façon de voir la vie et c'est si joliment dit! Merci
Bises
Dany

Loïc Roussain 24/05/2018 08:36

Une belle leçon de vie, pleine de douceur, de sagesse et de fraîcheur. merci
Loïc

Quichottine 24/05/2018 08:29

Je vais retenir qu'il faut prendre la vie comme elle vient. :)
Merci pour ce poème remanié. J'aime beaucoup.
Bisous et douce journée.

manou 24/05/2018 07:52

La sagesse est là mais même si nous prenons la vie comme elle vient nous sommes maître du regard que nous portons sur elle...bisous et merci pour ce joli poème

mamazerty 24/05/2018 07:36

"vouloir mener sa vie c'est bien souvent se malmener", je garde cette phrase comme un trésor...marcher léger, sans trop de bagages...

martine du jdv 24/05/2018 07:16

s'adapter oui là est la sagesse .. mais cela n'empêche pas de lutter et de poser des limites ;-)
bises et belle journée

colettedc 24/05/2018 04:32

Bravo Martine, défi relevé avec brio ! Bon jeudi ! Bisous♥