Détesté aimé / Septembre 2018

Publié le 1 Octobre 2018

Fin août nous sommes remontés sur Cergy. Ce fut difficile de quitter notre petit paradis vendéen mais du travail de jardinage nous attendait dans notre grand jardin et aussi et surtout nous avions promis à notre fille de nous occuper des petites avant la rentrée et cela nous réjouissait. La veille nous les avons emmenées à leur restaurant préféré un « Hippopotamus parisien ». 

 

Détesté aimé / Septembre 2018

L’après-midi nous les avons accompagnées dans le petit square de leur quartier où elles se sont bien amusées dans les différents équipements.

Détesté aimé / Septembre 2018

Nous sommes rentrés le soir à Cergy fatigués mais heureux. La rentrée s’est bien passée pour elle avec  un grand changement pour Agathe la plus petite qui est rentré au CP avec presque un an d’avance puisqu’elle est née un 28 décembre et pour la plus grande Pauline qui rentrait en 6ème. Léonore est rentrée en CM1. Elles étaient toutes trois ravies et leur bonheur faisant le nôtre : nous étions heureux.

Tristesse de penser à la rentrée de nos trois petits fils que nous ne voyons pas. Nous ne connaissons même pas le plus jeune mais nous respectons la volonté de notre fils de faire un trait sur son passé et de priver ainsi ses enfants de leurs racines aussi. Certains grands parents, dans des circonstances identiques, demandent un droit de visite. Nous avons décidé de ne pas le faire. Nous ne voulons pas nous imposer sous la contrainte mais nous gardons toujours l'espoir de les revoir ou voir un jour. 


Nous avons beaucoup travaillé au jardin : tonte de la pelouse, plutôt des mauvaises herbes compte tenu de la sécheresse, taille des arbres et arbustes, ramassage des feuilles. Cueillette des fruits : poires, raisins. Le plaisir de voir nos bananiers aussi beaux avec des bananes malgré la rudesse de l’hiver.

Détesté aimé / Septembre 2018
Détesté aimé / Septembre 2018
Détesté aimé / Septembre 2018

Quand je suis à Cergy mes activités sportives en piscine me manquent beaucoup. Je compense en marchant en courant plus et même si la côte océane me manque je cours sur les rives de l’Oise et des étangs au lever du soleil et c’est aussi un bonheur encore plus grand cette fois ci.

Détesté aimé / Septembre 2018
Détesté aimé / Septembre 2018Détesté aimé / Septembre 2018

L'après-midi Je marche avec mon Jeff et c'est un plaisir aussi

Détesté aimé / Septembre 2018
Détesté aimé / Septembre 2018Détesté aimé / Septembre 2018

Nous sommes rentrés mi-septembre en Vendée. Il faisait encore beau et chaud. Nous avons profité de la plage et repris nos randonnées sur le littoral et dans la campagne.

 

Détesté aimé / Septembre 2018
Détesté aimé / Septembre 2018
Détesté aimé / Septembre 2018
Détesté aimé / Septembre 2018

J’ai beaucoup couru pour préparer ma participation à la course de 5 Km « La Joséphine » du 30 septembre à la Roche sur Yon dont les bénéfices iront à la lutte contre le cancer du sein.

Le grand jour est arrivé hier. Quel bonheur d'avoir terminé cette course, d'avoir été encouragée par les Yonnais fort sympas dont certains qui criaient "allez Martine" (nos prénoms étant inscrits sur les dossards) et même de petits enfants qui tendaient leur main pour qu'on leur tape dessus au passage. Le plaisir aussi d'avoir battu mon record personnel (31 minutes pour 5,2 km) moi qui me suis mis à courir il y a à peine un an.

 

La vague rose

La vague rose

Avant la course

Avant la course

Pendant la course

Pendant la course

Après avoir supporté les traitements contre mon cancer avec succès je savais que je pouvais me fixer et réussir ce que je considérais comme l'impossible avant. Voilà le message que je voudrais passer à toutes mes sœurs roses qui se battent actuellement contre ce cancer, cet "affreux Jojo" comme je l'appelle. Elles en ressortiront plus fortes.

Septembre est fini, Je le laisse derrière moi et je vous donne rendez-vous début novembre pour le prochain détesté aimé.

Le samedi et le dimanche, sauf urgence, je ne  blogue pas (repos bien mérité) et je trouve mieux d'attendre la fin du mois pour en raconter nos joies... et nos peines ou indignations.

Rédigé par Martine.

Publié dans #aimé détesté, #Vécu

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Q
J'aime beaucoup ces partages, Martine.
Je suis toujours autant désolée de savoir que tu ne vois plus ton fils et ses enfants. Je crois qu'il reviendra un jour vers vous, je l'espère...
Tes petites filles sont un vrai bonheur pour toi, c'est chouette de voir leurs sourires.
Tu as réussi à vaincre ton cancer, c'est une belle leçon de vie que tu nous as offerte pendant ta maladie, j'admire.
Bisous et douce journée.
Répondre
L
J'aime bcp ce reportage très émouvant avec de si belles photos ! Bravo Martine ! Message reçu 5/5 !
Bisous
Répondre
É
Bonjour Martine. J'ai participé à Octobre rose quand j'étais à Bordeaux mais en marchant. C'est toujours une belle opération très conviviale. Bisous
Répondre
I
J'aime bien lire ta vie et tes moments aimés ou détestés! Je suis aussi très admirative de ce que tu réalises ; quelle belle leçon! Bravo!
Bises
Dany
Répondre
F
Je vois que tu est très occupée. Ton message est encourageant pour celles qui sont touchées par cette maladie . Tu prouves qu'on peut vivre encore mieux qu'avant!
Tes petites filles sont sportives aussi.
Ce doit être très dur de ne pas voir ses petits-enfants ;mais il ne faut pas perdre espoir .
Bonne soirée
Répondre
M
oui difficile de ne pas voir mes petits enfants et aussi mon fils.
E
Une bonne soirée à toi bisous
Répondre
N
Quel bonheur que de te lire, même si tu m'as attristée... Tu as tout les courages et tu es une battante, Martine. Je souhaite que tout s'arrange pour vous tous... Je t'envoie toutes mes plus belles pensées. Je t'embrasse. ♥
Répondre
R
Merci beaucoup Martine de nous livrer ces beaux moments en image qui plus est. Même si la tristesse ne voir tes petits fils se ressent tu avance et profite de chaque instant avec bonheur et ça se voit sur tes sourires..Tu as du courage a revendre bravo....
P.S. Idem avec mon fils dont je n'entends parler que tout les 3-4 ans idem de ces petits...drôle de vie! Bisoussssss
Répondre
M
Toujours beaucoup d'emotion à te lire. Bravo pour ta fraîcheur , ta franchise
Répondre
G
.C'est un réel plaisir pour les grands parents de s'occuper de ses petits enfants. En fin de semaine je vais aller voir un de mes petits fils à Tarbes où il poursuit ses études d'ingénieur. Passe une bonne semaine ... Cordiales amitiés & à +
Répondre
J
Un mois de septembre riche en joie avec tes petites filles et cette course . Un grand bravo pour cet investissement dans le sport , tu es rayonnante .
Bonne journée et bonne semaine
Bisous
Répondre
J
Un mois de septembre bien occupé et qui se termine en beauté ! bravo pour la course ! et je te comprends, Cergy, même si vous êtes attachés, ce n'est pas le charme de la côte atlantique.
bises et belle semaine
Répondre
M
Cergy a énormément de charme : l'Oise, les étangs, la campagne à ses portes et c'est pour cela qu'on a du mal à la quitter vraiment
L
un chouette bilan positif-
tes bananiers sont superbes- merci d'avoir partagé tes bons moments avec nous-
bisous et en avant pour octobre-
Répondre
H
BRAVO et MERCI pour le partage de ces belles images. La nature est une merveille qu'elle soit dans le Val d'Oise ou en Vendée, enfin partout ! Et tu as bien raison d'en profiter, ainsi que de tes petites filles. Mais le temps tournant, elles auront, plus tard, leurs vies, mais il nous reste les merveilleux souvenirs. Nous avons partagé beaucoup avec nos petits-enfants, mais maintenant, ils sont adultes et on les voit bien moins... C'est la vie ! MERCI pour ce partage et continue à bien profiter de la vie ! Bisous, bisous. Coryphee
Répondre
A
Un mois de septembre bien rempli, octobre peut démarrer...
Répondre
C
Un joli texte très émouvant, j'ai moi aussi des pts enfants et je serais très malheureuse de ne pouvoir les voir, mais si c'était le cas je ferais comme toi et n'interviendrais en aucune façon, le temps fini souvent par arranger les choses, enfin j'ose le croire. Félicitation pour ta course :-) tj un plaisir de voir de belles photos de Vendée, j'attends avec impatience le mois de mai prochain pour retrouver La Chaume,
bonne semaine à toi,
Répondre
M
Un magnifique bilan qui fait chaud au cœur...quelle tristesse que tu ne vois plus tes petits-enfants. Je ne sais pas si je pourrais accepter ce genre de chose si cela devait m'arriver...bisous
Répondre
Z
Merci pour ce bilan de fin septembre... La joie d'avoir pu t'occuper de tes petites filles, c'est chouette. Pour ton fils, je connais cela depuis peu avec mes deux filles aînées, qui me privent également de mes 4 petits enfants. C'est ainsi et c'est leur volonté, elle le regretterons certainement un jour !
Bises et bon début de semaine
Répondre
.
♥♥♥♥♥♥♥♥♥ !!!
Répondre
J
Bravo, mais oui... c'est ce qu'on appelle se battre ! Quant aux petits-fils, une fois adultes et libres qui sait... ils viendront d'eux mêmes, je croise les doigts, bises
Répondre
C
Magnifique et vivante participation, Martine !
Bravo !
Bonne semaine !
Bisous♥
Répondre