La prière de Jeanne

Publié le 27 Septembre 2018

Prisonnière en Ville

Raide et immobile

Sur cette grand place

La bise me glace

Perdue parmi les tours

Le brouillard m’entoure

Cernée par le béton

Gênée par les néons

La rumeur m’assourdit

Les passants m’oublient

Hier des voix m’appelaient

Hier la foule m’acclamait

Je n’entends plus de voix

Sur mon cheval, j’ai froid

Ils m'ont statufiée

Ils m'ont récupérée

La pierre ne brûle pas

La pierre ne meurt pas

Résistante altruiste

Emblème nationaliste

Passé héroïque

Destin pathétique

Mon Dieu je vous en prie

Rendez-moi Donremy

mes moutons et brebis

Martine / Réédition d'un de mes poèmes de 2008 pour les jeudis en poésie des croqueurs de mots animé par Jill Bill

La prière de Jeanne

Rédigé par Martine.

Publié dans #Poèmes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Très belle prière, Martine, bisous.
Répondre
D
Domrémy est un bien joli endroit, campagnard et calme.
Jolie statue tout en or, chez nous elle est toute fière au bout de la rue avec un rosier aux roses à la couleur douce. Bises et bon week end. J'étais à Paris en réunion jeudi et vendredi, donc pas sur le net. Bises
Répondre
J
bien vu cet enfermement de la statue !
bises et belle fin de semaine
NB lundi la feuille de route du défi 209 sera affichée sur mon blog à la première heure. c'est programmé rebises
Répondre
J
bien vu cet enfermement de la statue !
bises et belle fin de semaine
NB lundi la feuille de route du défi 209 sera affichée sur mon blog à la première heure. c'est programmé rebises
Répondre
E
une excellente conclusion ! mais qu'allait elle faire dans cette galère notre bonne Jeanne !
bisous
Répondre
M
Un beau poème pathétique et tres reussi!
Répondre
U
On comprend qu'elle veuille retourner à ses moutons quand on voit aujourd'hui qui la vénère !
Répondre
L
ha notre Jeanne en Lorraine-
une sainte patronne- c'est très beau !
oui elle préfère ses moutons !!
bisous-
Répondre
J
Bravo pour ce poème Martine, un enfermement ad vitam aeternam de Jeanne , je comprends qu'elle préfère Domrémy et ses brebis .
Bonne journée
Bisous
Répondre
R
Beau poème pour cette non moins belle statue. Bisous
Répondre
É
Bonjour Martine. Jolie poème en hommage à Jeanne, l'indomptable. Bisous
Répondre
C
Jeanne d'Arc appartient à tous les français et n'aurait jamais accepté d'être confisquée par un parti.
Répondre
A
superbe poème , j'aime beaucoup cette prière de Jeanne
Répondre
Q
Pauvre Jeanne, comme je la comprends !
Ton poème est très beau, Martine, tu as bien fait de le republier.
Bises et douce journée.
Répondre
Z
C'est excellent Martine, j'ai beaucoup aimé.... bravo. Bises et bon jeudi
Répondre
D
Beau poème, elle est statufiée pour un bout de temps!!
bonne journée, bises
Répondre
C
Excellente rééditon pour ce thème, Martine ! Bon et beau jeudi tout entier ! Bisous♥
Répondre
J
Bonjour Martine, ah même cette "vie"... dorée ne vaut pas l'autre, la vraie dans sa campagne... ! La gloire statufiée, dans le fond, c'est de l'enfer'mement !! Merci, bises
Répondre