Flamme de vie

Publié le 12 Janvier 2019

Flamme de vie

Il est une heure du matin. Couché dans mon lit, je contemple la bougie. Dans sa prison de verre, la protégeant des courants d’air, cette jolie fleur d’argent dans son pot neigeux  vacille mais résiste toujours. Elle contemple ses multiples reflets dans les miroirs trompeurs  de son écrin et du joyau en vert émeraude qu’elle sublime. Elle n’est plus seule cette nuit. Ma rayonnante amie  résistera jusqu’au bout de l’usure. Combien de temps ses clartés d’or jouant avec les ombres obscures trembloteront-elles encore en enluminant les pages de mon livre dont je ne connaitrai jamais la fin.  C’est la dernière page de ce roman, la dernière page de ma vie, je n’ai plus la force d’en  tourner une nouvelle. Combien de temps résisterai-je encore, je ne veux pas m’éteindre avant elle. Inexorables, les aiguilles du réveil continuent leur route sereinement, sans s’enflammer, sans chanceler.  Le temps est un fleuve infini et impavide dont nul ne peut arrêter le cours.  Envoûté par cette flamme ardente comme celle du calumet de  la paix que les hommes n’arrivent pas à maintenir bien longtemps allumé, mon cœur, rempli d’amour et de mélancolie, apaisé, ralentit. La flamme tressaute, mollit, se meurt. Je m’éteins en paix riche des pages tournées de ma vie. Au même moment dans le monde entier des flammes de vie s’allument insouciantes et confiantes.

Martine / Réédition d'un texte de 2016 pour le nid de mots d'ABC (Thème la vie, l'amour, la mort)  

Rédigé par Martine.

Publié dans #Ecrits divers

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Superbement écrit ! J'ai aussi une fascination pour la flamme d'une bougie... (ou celle d'un feu de cheminée...)
Cette association bougie-livre de vie est excellente... J'en aime l'idée !
Merci !
Bisous
Répondre
G
Ton texte sollicite toute mon attention, personnellement je ne regarde pas la bougie mais les aiguilles d'un réveil faiblement lumineux, je patiente pour arriver enfin à m'endormir pour enfin me reposer et rêver aux choses différentes de mes activités nombreuses de la journée, j'évite de penser à celles qui vont encombrer la journée du lendemain ... Passe une agréable semaine . Cordialement & à +
Répondre
M
Bonjour Martine,

Il faudrait que ce départ incontournable soit ainsi pour tout le monde. Serein, paisible .
C'est très beau. Merci Martine
Bisous
Répondre
E
waouh ...que dire ! un très beau texte...émouvant et réaliste.

bisous
Répondre
Q
C'est très beau.
J'aime beaucoup.
Merci Martine.
Bisous et douce journée.
Répondre
E
Beau texte bonne soirée à toi bisous
Répondre
M
Oui, c'est la vie, tu l'as bien décrite sur sa fin...
Répondre
D
Ton texte est beau. Triste non pas tant que ça. On sent que la vue vie a eté vecuevau mieux et que d'autres poursuivront. J'aime beaucoup. Bises
Répondre
J
si beau et triste ... je ne me souvenais pas de ce texte où l'on y sent toute ta lassitude. et bien heureuse que tu aies su te battre et revivre... bises et belle fin de semaine Martine
Répondre
.
bonne soirée Martine (。♥‿♥。)
Répondre
R
C'est beau bien que triste finalement heureusement la fin est plus optimiste avec ces vies qui commence.Bisous
Répondre
L
une belle participation- bien de rediffuser -
on ne s'en lasse pas-
bisous et bon samedi-
Répondre
J
Un tres beau texte Martine je ne m'en souvenais pas tu as bien fait de le rééditer .
Bonne journée
Bises
Répondre
M
Une belle flamme aux lueurs de la vie
Répondre
Z
Quel joli texte Martine. Tu as bien fait de le rééditer. Bises et bon weekend
Répondre
A
Très belle cette flamme de vie qui se meurt doucement, force, sincérité et paix se dégage de ton texte.
Répondre
É
C'est très bien écrit, Martine, et c'est bien la vie... Bonne journée et bisous
Répondre
M
Joli défi
Répondre
C
Magnifique participation à relever le défi, Martine !
Bravo et bon week-end !
Bisous♥
Répondre
J
Naître, vivre, mourir, ah quel programme tout de même... une vie pas si aisée à gagner pour finir au trou, en cendres, au choix... Cela en vaut-il la peine !? A chacun d'y répondre, bizzz
Répondre