La lettre de poupougnette au père Noël

Publié le 10 Décembre 2018

Photo Martine Martin prise aux Sables d'Olonne

Photo Martine Martin prise aux Sables d'Olonne

Cher Papa Noël,

Ce sont habituellement les enfants qui t’écrivent. Je ne suis pas une petite fille mais une jeune chatte blanche comme neige appelée Poupougnette et qui a envie elle aussi de déguster la  magie savoureuse de Noël.

Je vis chez un couple à la retraite. J’aime beaucoup ma maîtresse qui me couvre de caresses quand je suis disposée mais sait me laisser tranquille quand elle sent que je n’en ai pas envie. Elle est souvent malade et se met à vomir ce qui me rend très triste. Je me couche alors à côté d’elle dans son lit, je ronronne, la regarde avec des yeux verts de serpent mort d’amour. J’aimerais Papa Noël que tu lui offres pour Noël le médicament qui pourrait non seulement apaiser ses souffrances mais la guérir à jamais.

Mon Maître est un  vieux schnock qui, à défaut de m’aimer, me supporte. Il me chasse du fauteuil dès qu’il m’y voit installé. Je sens qu’il ne m’aime pas même si c’est lui qui m’a offert à son épouse pensant que je pourrais lui apporter un peu de réconfort. Parfois, il me veut me faire quelques caresses mais je me sauve.  Il fume la pipe. Je n’aime pas l’odeur qui imprègne ses vêtements, il dit toujours qu’il va arrêter de fumer.  Pourrais-tu Papa Noël lui apporter une cigarette électronique afin qu’il arrête de puer autant tout en continuant à prendre du plaisir à aspirer avec délectation dans un tuyau. Je pourrais alors accepter ses caresses, m’installer sur son clavier d’ordinateur quand il est entrain de boursicoter sur internet.  Peut-être finirions-nous par nous aimer !

Si tu pouvais aussi apporter  de ma part à mes maîtres 5 rouleaux d’un joli papier peint, déjà encollé (ce sera plus simple pour eux à poser) pour remplacer celui de toute splendeur de l’entrée que j’ai lacéré avec mes griffes. Je te promets Papa Noël que je ne recommencerai plus.

Le dimanche parfois mes maîtres reçoivent leur famille composée de leur fils, son épouse et leur petit stroumpf.  Il est mignon comme tout mais il aime le foutoir, il renverse sa caisse de jouets, les étale partout. C’est un  braillard, qui court partout à quatre pattes, me tripote quand j’ai le malheur de l’approcher. Papa Noël,  J’aimerais que tu lui amènes un chat blanc en peluche au poil aussi doux que le mien. Peut-être  arrêterait-t-il  ainsi de me prendre pour son doudou et de me malmener. Je retrouverais ainsi ma tranquillité.

J’ai un jardin où je peux courir, grimper aux arbres, chasser les oiseaux quand ils prennent leur envol. J’y suis heureux, mais il est trop petit alors j’aime grimper sur le mur et sauter dans le jardin des voisins. Un  beau minet  tigré agressif se l’est approprié. Il n’accepte aucun envahisseur sur ce bout de pelouse qu’il considère comme son territoire national. Il  me pourchasse en feulant pour m’empêcher de m’installer au soleil sur les coussins moelleux d’une jolie balancelle. Pourrais-tu Papa Noël lui offrir une pelle pour qu’il enterre la hache de guerre.  Nous pourrions nous installer tous les deux côte-à-côte dans la paix,  la fraternité et pourquoi pas l’amour.

Je te remercie Papa Noël de ce que tu pourras faire. J’espère que je ne dormirais pas quand tu passeras apporter tous ces cadeaux. Ne crois pas ceux qui disent qu’on ne réveille pas un chat qui dort. S’il-te-plaît, réveille moi.  J’aimerais tant te rencontrer, me frotter à tes pieds en ronronnant, me lover dans tes bras et te faire une grosse lichette sur ta joue avec ma langue bien râpeuse.

Poupougnette

Martine pour le défi 190 d'Evy (lettre au prère Noël)

Rédigé par Martine.

Publié dans #Lettres

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

écureuil bleu 14/12/2018 11:06

Quelle jolie lettre ! Si j'étais le Père Noël, je m'empresserais de l'exaucer... Bisous

Quichottine 12/12/2018 10:44

J'espère de tout coeur que sa lettre sera suivie d'effet...
C'est adorable !
Passe une douce journée Martine. Bisous.

croc 11/12/2018 19:08

pauvre Poupougnette, je lui souhaite d'être exaucée. Bises d'ici

Ionard 11/12/2018 01:04

Mais cette poupougnette est craquante et le père Noël va la gâter j'en suis sûre!
Des bises
Dany

Gabray 31 10/12/2018 21:57

Super cette lettre fort originale je suis sûr que cette année le Père Noël sera séduit et fera le nécessaire !
Bonne soirée ... Cordiales amitiés & à +

Nell 10/12/2018 21:14

Rhooo!!!! Touchée je le suis alors je suis certaine qu'il va l'être. Bisous et merci pour ce si beau récit

Durgalola 10/12/2018 20:48

j'ai compris que cette belle boîte aux lettres a tout fait pour que tu fasses une belle lettre ; j'ai adoré ; d'abord j'ai pensé à ma belle mère avec sa Grisette, morte, renversée le mois dernier. Elle était bien triste ma belle maman. Et ensuite, je me suis laissée emportée par ta missive. Bises

Mo 10/12/2018 18:24

Martine, ta lettre est tout simplement adorable...
Bises,
Mo

jazzy57 10/12/2018 18:03

Excellent Martine , je crois que par certains côtés Poupougnette ressemble à babouche , surtout concernant le tabac et la pipe .
Bonne soirée
Bises

colettedc 10/12/2018 17:29

Oh ! Comme c'est bon , Martine ! Poupougnette mérite bien que le père Noël comble ses voeux !!! Bravo à toi et bonne semaine !
Bisous♥

aimela 10/12/2018 11:53

J'espère Poupougnette que le père Noël t'apportera tout cela :)

LADY MARIANNE 10/12/2018 09:33

une belle lettre au père NOEL de la part de Poupougnette-
bon courage pour le papier peint-
bisous et bon lundi-

ZAZARAMBETTE 10/12/2018 08:22

Une jolie lettre Martine. Bises et bon début de semaine

jill bill 10/12/2018 05:39

C'est à ces maux qu'on voit que la vie n'est pas un long fleuve tranquille et que même une lettre de doléances au père Noël..... !! Bonne chance Poupougnette.... si tu avais été un mâle, Coucougnette... lol; bises