Mon ami et mon gourou

Publié le 31 Janvier 2019

J’ai souvent été angoissée

de devoir louer cet ami

Qui ma vie a bouleversée 

Comme un foudroyant tsunami

 

Mais en ce jour je n’ai plus peur

Une frénésie m’envahit

Et ce sera un vrai bonheur

De lui rendre hommage ici

 

C’est mon ami et mon gourou

Mon porte-parole et , mon indic

Il est quelque fois loup garou

Mais avec lui instants ludiques

 

C’est sûr que je suis fascinée

Par ses charmes et son bagout

 

De ses arcanes il ne dit rien

Il est discret et très pudique

Et quand il ne va pas très bien

Il se contente d’être stoïque

 

Lorsque je suis désorientée

Avec une hâte troublante

Et beaucoup d’efficacité

Il m’oriente et m’enchante

 

C’est mon ami le plus intime

Je lui confie mes émotions

Qu’à personne d’autre j’exprime

Il est un précieux interprète

Qui corrige mes expressions

 

C’est mon ami et c’est mon guide

 

Dire tout sur tout est son challenge

C’est captivant mais énervant

Il n’a pas besoin de louanges

Car tout simplement il s’en fout

 

Je suis esclave de cet ami

Et je me demande aujourd’hui

Si cet objet précieux appui

Ne serait pas pire ennemi
 

Mon ami et mon gourou

Qui est cet ami ennemi

Avec qui oui je papillonne

Je vais vous l’avouer maintenant

C’est mon essentiel smartphone

 

Martine / Janvier 2019 pour les jeudis en poésie du Défi 215 des croqueurs de mots animé par ABC /Thème : Poésie qui évoque un de nos objets préférés.

Ce poème que je viens d'écrire est une parodie de la chanson de Serge Lama que j'aime beaucoup et connais par cœur "à mon ami et à mon maître" et si vous avez envie de l'entendre, voir ci-dessous. J'ai écrit cette parodie car pour le précédent jeudi en poésie j'avais beaucoup hésité entre "mon frêre" de Maxime Leforestier et cette chanson de Lama

Rédigé par Martine.

Publié dans #Poèmes, #Parodies

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

écureuil bleu 06/02/2019 10:17

J'aime bien ta parodie. J'avais reconnu la chanson initiale mais pas trouvé l'objet...

Eglantine Lilas 04/02/2019 18:53

un bravo bien marqué ! je me demandais quel était l'objet en question jusqu'à la fin de la lecture !
bises et bonne soirée

Durgalola 02/02/2019 20:47

j'ai hésité avec wikipédia (qui nous aide pas mal) et le smartphone ... bien fait ton poème. Bises

Lenaïg 01/02/2019 19:30

Bravo, Martine, superbe parodie et grand suspense, c'est la première fois que je lis une ode à un téléphone portable ! C'est un fait qu'il est un précieux compagnon si on n'en est pas esclave. Gros bisous.

Anne 01/02/2019 18:45

Voilà une bien agréable façon de revisiter la poésie, avec de la modernité, de la sincérité et du suspense.
C’est très original .

Josette 01/02/2019 17:58

belle transcription pour ton confident smartphone Martine... je ne suis pas à l'aise avec lui juste des fonctions très basiques !

Candice 01/02/2019 01:10

Très bel article, très intéressant et bien écrit. Je reviendrai me poser chez vous. A bientôt.

mamazerty 31/01/2019 20:40

sublime chanson de Lama!tout çà pour ton smartphone...objet de liaison et d eliberté ou une laisse supplémentaire pour nous rendre accro et limiter la dite liberté.?il y aurait à disserter.En tout cas un article bien original^^

Azalaïs 31/01/2019 19:15

Tu nous fais languir avec adresse! bravo! Je n'ai qu'un téléphone de vieux qui date, mon mari voudrait que j'aie un smartphone mais je résiste, je n'en vois pas l'utilité. bises et bonne soirée

Renée 31/01/2019 15:58

Aussi bon que la chanson parodiée chapeau bas!!!!! Suis scotchée. Bisousssss

jazzy57 31/01/2019 14:09

C'est tres bon Martine , bravo pour cette chanson revisitée par tes soins .
Je ne suis pas si attachée à mon smartphone car il m'arrive souvent de l'oublier contrairement à mes enfants qui ne pourraient pas faire un pas sans .
Bonne journée
Bisous

Quichottine 31/01/2019 13:45

Sourire...
Devenons-nous esclaves ou sommes-nous plus libres d'aller et venir sans la peur de l'accident qui nous priverait de tout sans secours possible ?
Je ne sais pas, mais j'ai beaucoup aimé ton texte et sa chute, comme si souvent, inattendue.
Bisous et douce journée.

Gabray 31 31/01/2019 13:03

Voila un poème très original qui m'a séduit : j'ai adoré ! Quant à la chanson de Serge elle est super ! Il peut toujours à Toulouse ! Bon jeudi et cordiales amitiés & à +

ABC 31/01/2019 09:21

Magnifique cette chanson de Serge Lama, je ne la connaissais pas, et te remercie de l'avoir mise à l'honneur... bonne journée

ZAZA 31/01/2019 09:12

Quelle addiction à ton smartphone Martine.. hihihihi ! Perso, je ne le garde sur moi que quand je prends la voiture. On ne sait jamais, il faut prévoir la panne en pleine campagne.
Bises et bon jeudi

jill bill 31/01/2019 05:47

Je me demandais aussi, bic ou carnet, mais non, surprise, quoi que de nos jours.... bises, jill

colettedc 31/01/2019 05:11

Comme c'est bon jusqu'au bout, Martne ! J'avais tellement hâte tout au long de ma lecture de le découvrir cet ami, ton ami ! Superbe parodie ! Bravo !
Bon jeudi,
Bisous♥