Il y a campagne et campagne

Publié le 4 Mars 2019

Je n’habite pas à la campagne  mais je suis une femme de campagne !

Militante dans l’âme pour les causes qui me semblent justes (souvent perdues d’avance), plusieurs fois dans ma vie je me suis lancée dans des campagnes électorales avec beaucoup de conviction, de volonté,  de dynamisme mais parfois de candeur aussi.

J’ai été adhérente aux Verts, à Cap 21(Mouvement d’écologie libérale fondée par Corine Lepage pour laquelle j’ai beaucoup d’estime) et au Modem et j’ai fait quelques campagnes électorales avec eux (municipales et législatives).Par la suite, après quelques déceptions que je ne décrirai pas ici,  j’ai soutenu les Verts de ma ville. Aujourd’hui je suis  adhérente à la République en marche et j’ai participé à la campagne présidentielle d’Emmanuel Macron.

Ma campagne électorale la plus marquante et attachante fut les municipales avec les verts de ma ville qui sont venus me chercher pour m’inscrire sur leur liste.

Quand on est une blogueuse influente dans sa ville, on est souvent sujette à des visites de courtoisie et sollicitations ou pressions appuyées.  Le blog est un moyen très rapide et efficace de communiquer en campagne surtout s’il a une forte audience !  Je n’aurais jamais imaginé auparavant à quel point. J’ai accepté la proposition des verts plus je l’avoue pour des raisons plus affectives que politiques ! Je les trouvais très sympathiques et intéressants sur le plan intellectuel.  Les verts sont très à gauche, je suis centriste et, même si je suis sensible à l’écologie,  je n’en ferai pas le combat de ma vie. 

J’ai découvert le "boîtage" qui consiste à déposer notre communication de campagne dans les boîtes à lettres, le tractage sur les marchés, dans les gares et lieux fréquentés de la ville. Certains habitants étaient très chaleureux, d’autres habitants transformaient fièrement devant mes yeux le tract reçu  en un effiloché de papier.  Combien de troncs d’arbres sacrifiés pour cette communication papier qui finit à la poubelle ! En dehors de la campagne la tenue d’un stand lors de la fête annuelle des associations a fait aussi partie de ma contribution.

J’ai dû lutter contre ma grande timidité pour aller au-devant des gens ce que j’ai beaucoup aimé.  J’ai ainsi repris confiance en moi et  suis devenue plus extravertie. J’ai adoré parcourir un samedi après-midi ma ville à vélo avec mes amis verts. Nous nous arrêtions dans chaque quartier pour échanger avec les habitants. Nous avons reçu partout un accueil chaleureux. 

photo martine

photo martine

Même si j’appréciais beaucoup certains de mes camarades politiques, Je ne me suis pas fait de vrais ami parmi eux car comme disait leur chef de file « on ne se fait pas d’amis en politique ». On se fait plus facilement des ennemis. Je m’en suis fait parmi  les adjoints municipaux.  Je savais que je pouvais courir des risques en pleine campagne électorale à communiquer sur mon blog aussi je faisais très attention à ma communication.  Je n’ai pas eu de procès, juste quelques pressions de la part d’un élu.

Le  maire de l’époque, très intelligent, avait bien compris qui j’étais et savait que s’il me mettait la pression je continuerai de plus belle. Au contraire il a été  sympathique et ouvert même si j’ai bien conscience de la superficialité de nos relations..  Je n’ai pas non plus franchi les limites et j’ai toujours sur mon blog critiqué la politique menée, jamais les hommes. Je crois qu'il le savait et appréciait.

Comme c’était prévisible, nous n’avons pas gagné et nous avons été éliminés dès le  premier tour puisque il n’y en a pas eu de deuxième.  

Je garde un excellent souvenir de cette période mais si c’était à refaire je crois que je préférerais partir me promener à la campagne qui ne me gagne pas pourtant que de partir en campagne

Martine / Mars 2019 pour le Atelier 88 de Ghislaine sur le thème campagne (les mots imposés sont en gras dans le texte

Rédigé par Martine.

Publié dans #Ecrits divers

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Très bel aperçu d'un parcours riche et mouvementé. Les idées, les hommes et leurs actes, quoi de plus formateur en politique et dans la vie!
Répondre
E
Sourire, Lorsque j'ai lu le titre de ton article j'ai cru que nous partions en promenade non pas avec les verts mais AU vert ! :-) je n'ai jamais fait de campagne et c'est à cause de mes insomnies que je me suis intéressée à certains débats. Bravo pour tes engagements sans les partager tous mais cela n'est pas grave, le tout est d'être sincère dans ses croyances et à chacun de pencher du coté qui lui convient. Bisous
Répondre
F
Bravo pour ton parcours et ton implication politique et écologique
Tout le monde devrait tôt ou tard faire de la politique surtout les femmes car si on laisse les hommes faire des lois qui parfois, ne concernent que les femmes, on voit ce que cela peut donner .
BISE
Répondre
É
Bonjour Martine. J'ai aussi participé à une campagne électorale :municipale, pour un parti du centre, et si c'était à refaire je ne recommencerais pas. Les coulisses de la politique, les arrangements, les alliances, ne me plaisent pas. Bisous
Répondre
D
un très beau texte et toutes mes félicitations pour tes engagements. On n'est jamais totalement dans le vrai, mais suivre ses convictions est beau.
En général, je vote au premier tour pour les petits partis.
Bises et merci
Répondre
E
Beau défi passe une bonne soirée bisous
Répondre
R
Bravo défi bien relevé en plus de nous donné des impressions on ne peut plus juste sur ces milieux..Bisous
Répondre
C
Bonjour,
Un défi bien relevé et j'en partage bien des aspects, ayant, il y a très longtemps, milité aussi dans un parti politique PC pour ne pas le nommer, j'en suis revenu, Bon je n'ai pas eu à en souffrir, mais quelques camarades eux oui, alors basta...
Comme le disait, je ne me rappel plus son nom, Je me garde de mes amis, les ennemis je les connais. Du moins un. truc dans ce genre. Tout est dit.
Bonne soirée
Bises
Répondre
Q
Bravo à toi et merci pour cette conclusion que je partage avec toi.
Je n'ai jamais participé à des campagnes électorales, j'ai beaucoup de mal à faire de la politique, en dehors du fait que j'ai toujours voté, parce que je considère que c'est important, et que ceux qui ne votent pas n'ont rien à dire contre ceux qui sont élus... ;)
Mais j'admire ce que tu fais.
Passe une douce journée. Bisous.
Répondre
J
Si je me suis engagée quand je travaillais pour défendre notre convention et les autres salariés j'avoue que je ne me vois pas du tout faire campagne en politique . J'ai vu trop de personnes renoncer à leurs valeurs pour ménager la chèvre et le chou . Bravo pour le défi tres bien pensée cette interprétation du mot .
Bonne journée
Bisous
Répondre
G
Je préfère de loin la campagne , la vraie, celle des champs plein de narcisses ou de jonquilles !
Au moins celle là ne nous ment pas..
Merci Martine de ta participation
Répondre
M
je ris de la diversité de notre belle nature humaine, plurielle et singulière.Personnellement je ne partirai en campagne pour rien au monde, bien qu'ayant appartenu à une liste syndicale pendant des années uniquement pour qu'elle puisse "exister" et représenter un autre courant d epensées dans notre belle éducation nationale.Néanmoins je défends aussi mes idées en participants à des assos (en fait, à dire vrai, à une asso^^) MAIS je n'aimerais pas être active politiquement comme tu le décris, peut être que je n'aime ni suffisamment les idées ni assez les gens, tout çà me rend plus méfiante que confiante et je me méfie du prosélytisme même si c'est fait avec sincérité.Belle semaine en campagne , à la campagne ou ailleurs
Répondre
D
Le mot campagne a en effet plusieurs sens, tu le prouves de belle manière. C'est bien d'avoir des convictions.
Très bonne journée et belle semaine
bises
Répondre
J
En effet il y a campagne et campagne... je m'abstiens de l'une au profit de l'autre, ses champs, ses vaches, son fumier... ,-) pas celui qui s'engraisse dans un parti !! Allez bon lundi à toi, bises
Répondre
C
Chapeau, Martine ! Mille bravos à toi ! Tu as relevé ce défi avec excellence ! Bonne semaine ! Bisous♥
Répondre