Le fil rouge de Cergy (Atelier 96 de Ghislaine)

Publié le 27 Mai 2019

Le fil rouge de Cergy (Atelier 96 de Ghislaine)
Le fil rouge de Cergy (Atelier 96 de Ghislaine)Le fil rouge de Cergy (Atelier 96 de Ghislaine)

Toute rouge est la passerelle

Serait-elle un peu en colère ?

Pense la tour du Belvédère 

Pour quelle raison le serait-elle ?

Répondent les douze colonnes

Que bien peu de choses étonnent

 

Ne soyez  pas aussi altières

D’être ce fil rouge elle est fière.

Avec une réelle élégance

Et dans une belle cohérence,

Elle lie la ville de béton blanc

Au bel écrin vert et aux étangs

 

Martine / Réédition d'un poème de 2008 pour l'atelier 96 de Ghislaine

Rédigé par Martine.

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Le rouge est une belle couleur!
Répondre
D
Tu as habité un bel endroit. Bises
Répondre
É
Bonjour Martine. Au moins elle se voit bien et doit se repérer de loin. Bisous
Répondre
M
Eh bien voilà comment expliquer la ville et son architecture aux béotiens!
Répondre
G
Bonjour Martine
J'ai vérifié, il n"y a pas ton lien sous l'atelier 96 donc voila pourquoi je t'ai oublié sur le récap
Merci de me l'avoir apporté

Il a du en falloir des kilos de peinture pour faire la passerelle ! Mais je la trouve bien belle dans le décor
Merci Martine
Gros bisous
Répondre
L
Un pont qui ne passe pas inaperçu c'est certain !
Joli poème pour agrémenter les images.
Merci et bon mercredi
Répondre
L
J'aime bcp ton article ! je la trouve jolie, cette passerelle rouge, fil rouge entre le vert campagne et le blanc de la ville.... Elle incite à la promenade..
Porte toi mieux ma chère Martine et pas d'impair ! j'ai vu ce drôle de bonhomme pendu sur sa "crémaillère" et lu ton message... Il va faire beau... tu vas pouvoir faire la belle dans un transat à l'ombre d'un parasol... avec un bon livre !
Bcp de gros bisous d'encouragement
Répondre
R
Je n'avais pas vu cet article c'est très insolite cette passerelle.
On ne peux pas commenter ton article scène de rue avec cet hélitreuillage, ça doit faire drôle de voir ça quand même.
Ne déprime surtout pas c’est pas bon pour la santé, santé que veut te préserver le docteur en t'obligeant a du repos. Prend juste patience et oui profite pour lire c'est coll aussi en plus si il fait beau tu peux lire dehors. Et si le sport te manque tu peux toujours faire un peu de yoga chez toi c'est soft au moins mais repose toi tu en fait sans doute trop....Bisousss
Répondre
A
Elle mène vers la tranquillité !
Répondre
.
bonne journée Martine ..............♥
Répondre
L
un passerelle que j'ai traversé en votre compagnie un souvenir qui est toujours présent .
bises amicales
Copié/collé : Vu le chirurgien hier, elle m’a annoncé la rupture partielle du tendon d’Achille n’existe pas, les radios échographies et IRM ne servent à rien, et en plus les 15 jours avec attelle plâtrée n’était pas utile car cela n’apporte aucun soutien, je lui pose la question donc si pas de rupture de tendon qu’est-ce que j’ai ? Tendinite avec risque de rupture du tendon d’Achille, elle me laisse partir avec comme consigne mettre un emplâtre sur la zone douloureuse et le port de talonnette (40 € la talonnette) et si pas mieux dans 4 semaines se sera le plâtre.
Répondre
D
Elle est belle cette passerelle, un beau trait d'union.
bonne journée, bises
Répondre
C
Excellente idée, que cette réédition, Martine ! Défi magnifiquement relevé ! Bravo ! Bisous♥
Répondre
M
Cette passerelle a une couleur qui claque sur fond de verdure et d'eau!
Répondre
Q
Et moi j'aime beaucoup ce fil rouge... merci pour cette réédition.
Bisous et douce soirée.
Répondre
J
Un lien en effet tres intéressant entre ville et nature . Bravo pour ce défi Martine
Bonne soirée
Bisous
Répondre
Z
Un texte très sympa pour ce fil rouge collant au défi de Ghislaine. Bravo Martine, bises
Répondre
C
J'aime ton histoire de passerelle rouge. Mais où est le fil rouge ?
Répondre
N
Wouah!!! comme on dit "Elle en jette cette passerelle". Gros bisous et belle fin de journée
Répondre
A
Une passerelle du plus beau rouge qui contraste agréablement avec le vert des berges et celui de l'eau. Pourquoi donc la tour du Belvédère serait-elle en colère ?
Répondre