Ouvrez fenêtres et portes

Publié le 9 Mai 2019

Ouvrir bien en grand la fenêtre du présent
Refermer le portillon de l’ancien temps
S'assoir sur tous les principes inconséquents
Caresser son cœur avec le doux instant
Mordre la si jolie vie à pleines dents
Lire pour s'évader, s'enchanter en rêvant  

Renverser,  bousculer ses habitudes
Ouvrir son esprit à la béatitude
Courir vers demain en se grisant du vent
Traverser l’adversité avec élan
Jeter tout ce qui vous gangrène et vous nuit
Mourir sans peur, triste  de quitter la vie

 

Martine / Pour les jeudis en poésie du  Défi 220 des croqueurs de mots animé par Jazzy   qui nous demandait d'écrire un poème qu'on aime en volant les verbes dans un poème qu'on aime et les utilisant dans notre propre propre poème sans en changer l'ordre.

Pour écrire mon poème que vous venez de lire (ma recette personnelle du bonheur) j'ai choisi de voler les verbes (en gras) qui finissent les vers du poème de Prévert "la porte que quelqu'un a ouverte" ci-dessous et de les utiliser pour commençer chacun des vers de mon poème

Photo Pixabay

Photo Pixabay

La porte que quelqu’un a ouverte
La porte que quelqu’un a refermée
La chaise où quelqu’un s’est assis
Le chat que quelqu’un a caressé
Le fruit que quelqu’un a mordu
La lettre que quelqu’un a lue
La chaise que quelqu’un a renversée
La porte que quelqu’un a ouverte
La route où quelqu’un court encore
Le bois que quelqu’un traverse
La rivière où quelqu’un se jette
L’hôpital où quelqu’un est mort

Jacques 
Prévert

Je pense réellement que ce Défi 220 des croqueurs de mots est le plus difficile que j'ai connu mais certainement pour moi le plus ludique car j'ai pris réellement beaucoup de plaisir à écrire pour Jazzy 

Rédigé par Martine.

Publié dans #Poèmes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
J'aime beaucoup et je suis sûre que Prévert aurait apprécié et la forme et l'emprunt et le fond
bises
Répondre
M
C'est comme cela qu'il faut vivre une vie si courte...Bravo Martine
Répondre
J
Bravo Martine ! En quelques mots fort bien choisis , tu dresses là le portrait d'une vie de son début à sa finalité avec au centre de tout, la passion et la grâce qui est en chacun de nous.
Répondre
M
Superbe!...Bravo...
Répondre
A
Bravo ! C’est très réussi !
Répondre
A
Une bonne discipline de vie !
Répondre
A
Coucou Martine,

Je suis fan de ton propre poème.
Mes idées rejoignent les tiennes.
Bisous à toi et bonne soirée
Répondre
M
La photo a un côté un peu Magritte.
Répondre
D
Le poète de Prévert est original, le tien aussi. Amusant d'inverser leur place dans la phrase et d'utiliser l'infinitif qui par définition est et infini . bises et merci.
Répondre
C
Bonjour,
Super, un défi bien réussi et qui ne semblait pas si aiser à faire.
Bises
Répondre
R
On le sent que tu a pris du plaisirs a le faire ce défi et bravo il est bien fait. Bisous
Répondre
É
Défi bien rempli avec ton poème qui reprend des mots de celui de Prévert ! Bonne journée et bisous
Répondre
.
est le plus difficile que j'ai connu........♥
Répondre
B
Tu as bien fait d'écrire et ça reflète bien la vie quand on a des souffrances et/ou maladie mais parfois c'est difficile de refermer une porte ou fenêtre.
Bisous ma chère Martine et bonjour à la Vendée
Répondre
J
bien réalisé Martine bravo
j'ai beaucoup aimé de défi il a donné de belles pages
bisous
Répondre
J
C'est vraiment super Martine , un grand bravo pour ce poème tres réussi. J'ai réalisé en faisant le défi de ce jeudi que ce n'était pas facile .
Merci beaucoup pour ta participation
Bonne journée
Bises
Répondre
N
Oui, une très belle réussite, Martine. Alors franchissons cette si belle porte qui nous conduit...vers une ode à la vie.
Répondre
Q
C'est une très bonne idée que tu as eue là... et un très beau poème réussi.
Merci pour tout, Martine.
Bisous et douce journée.
Répondre
A
Une très belle réussite, j'aime tout particulièrement la deuxième strophe. Bises et bonne journée
Répondre
M
Le poème de Prévert est d'une grande simplicité et c'est ce qui fait sa force et sa limpidité. Le tien est une superbe ode à la vie , cette gigantesque énergie qui nous traverse et nous pousse . Un beau duo.
Répondre
Z
Exact Martine, des consignes pas aisées et il a fallu plancher. Mais c'est le but et tu t'en es bien sortie, bravo ! Bises et bon jeudi
Répondre
C
C'est super, Martine ! Mille bravos ! C'est tout à fait réussi ! J'♥ ! Bon jeudi ! Bisous♥
Répondre