Paris Oh que c'est beau

Publié le 6 Mai 2019

Pour le Défi 220 des croqueurs de mots il nous est demandé de composer un poème original à partir de vers empruntés à divers auteurs . Défi très difficile et qui demande du temps ! Merci Jazzy .

Les textes en bleu sont les textes empruntés, J'ai écrit le reste en noir pour lier le tout et vous servir ce centon à ma sauce. 

PARIS OH QUE C'EST BEAU 

 

Il est cinq heures paris s’éveille

Il est cinq heures je n’ai pas sommeil (1)

 

Z'avez pas vu Mirza

0h la la la la la

Où est donc passé ce chien

Je le cherche partout (2)

 

C’est un cabot fort laid

Un cabot pas comme les autres

Je le cherche rue de bagnolet

Une rue pas comme les autres

 

Le soleil de la rue de Bagnolet

N’est pas un soleil  comme les autres

Il se baigne dans le ruisseau

Il se coiffe avec un seau (3)

 

Il n’est pas rue de Bagnolet

Je le cherche aux champs Elysées

Où il y a tout ce que vous désirez

 

Aux champs-Elysées, 

aux Champs-Elysées 

Au soleil, sous la pluie,

à midi ou à minuit 

Il y a tout ce que vous voulez aux Champs-Elysées (4)

 

Il y a tout ce que vous désirez

Mais il n’y a pas Mirza

A Notre Dame je vais la chercher

 

Au Pied des tours de Notre dame,

La Seine coule entre les quais

Ah le gai muguet coquet ;

Qui n’a pas son petit bouquet (5)

 

Notre dame n’est plus qu’une carcasse

Je n’ai pas trouvé mon cabot

Je suis une grande feignasse

Je vais prendre le métro jusqu’au trocadéro

 

Hop métro au galop

Je vais au trocadéro (6)

 

Il a raison le vieux, car voyez donc

Comme est joli toujours le paysage :

Paris au loin, triste et gai, fol et sage,

Et le Trocadéro, ce cas, au fond  (7)

 

Point de Mirza au trocadéro

A moins que je sois Miro

 

Hep taxi

par ici,

Je veux aller à Passy (8)

 

elle n’est pas ici

à Passy

Avez-vous Mirza

Peut-être est-elle là-bas

 

Où est donc passé ce chien?

Il va me rendre fou (9)

 

Je le cherche Sur le Pont Mirabeau

Peut-être y fait-il le beau ?

 

Passent les jours et passent les semaines

Ni temps passé ni les amours reviennent

Sous le pont Mirabeau coule la Seine (10)

 

Pont Mirabeau. / Photo Martine Martin

Pont Mirabeau. / Photo Martine Martin

Il faut que j’en convienne

J’ai perdu Mirza

Je vais prévenir la SPA

Pourvu qu’il me revienne

Je n’ai pas de chance

 

La seine a de la chance

Elle se la coule douce

Le jour comme la nuit (11)

 

J’appelle la SPA

Dans la Rue Mirha

A la goutte d’Or

On a retrouvé Mirza

Mirza dans la rue Mirha

Mon beau labrador

Complètement Miro

J’aurais du le deviner

Mais je me suis promenée

Paris Oh que c’est beau

 

Rien n’a l’éclat de Paris dans la poudre

Rien n’est si pur que son front d’insurgé

Rien n’est si fort ni le feu ni la foudre

Que mon Paris défiant les dangers

Rien n’est si beau que ce Paris que j’ai (12)

 

  1. Jacques LANZMANN
  2. Nino Ferrer
  3. Robert Desnos
  4. Joe Dassin
  5. Francis Carco
  6. Corinne Albot
  7. Verlaine
  8. Corinne Albot
  9. Nino Ferrer
  10. Guillaume Apollinaire
  11. Jacques Prévert
  12. Louis Aragon

Rédigé par Martine.

Publié dans #Poèmes, #Citations

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
É
Bonsoir Martine. Un très joli poème et de jolies photos pour promouvoir Paris ! Bonne soirée et bisous
Répondre
J
Ah Paris, Paris, mille voix et un poème ! bravo
Répondre
M
Au secours, ton tour de ville me donne le tournis et je n'arrête pas de chanter en boucle!
Répondre
C
Absolutely fantastic job you have done here.This is so nice.Thanks for sharing.
Répondre
Q
Magnifique !!!
Tu m'as mis plein de chansons dans la tête...
Bisous et douce journée.
Répondre
A
Très belle façon de nous faire visiter Paris en courant derrière Mirza. C’est très adroit et très original.
Répondre
M
C'est vraiment super. J'ai beaucoup apprécié l’alternance pleine d'humour de tes mots entre les citations poétiques. bravo Martine
Bisous admiratifs!
Répondre
D
Encore une belle imagination pour réaliser ce défi, bravo Martine, biz
Répondre
M
Quelle performance! C'est un véritable exploit que tu as réalisé!
Bises,
Mo
Répondre
J
bien joué pour un super résultat !
Répondre
.
un petit grand bonsoir en passant ♥
Répondre
H
Et bien, tu nous en met plein les yeux et BRAVO pour cette talentueuse association d'auteurs et chanteurs. C'est du beau travail et tu as dû y passer un temps fou ! J'ai beaucoup aimé et ta sauce a très bien pris, pas de grumeaux ! hihihi ! Bisous, bisous. Coryphee
Répondre
E
Pour quelqu'un qui est spécialement occupé en ce moment tu as fait un sacré travail, bien plaisant à lire.
bonne journée
bisous
Répondre
D
un méli mélo superbe ! à ta sauce, bonne sauce ... et le chien est retrouvé. J'aime beaucoup cette chanson de Nino Ferrer. Bises et bon lundi.
Répondre
D
Bravo, c'est parfait .
bonne journée, bises
Répondre
L
Un grand bravo, Martine, pour ton beau et dynamique centon ! Moi j'ai mêlé ma prose imprimée en noir aux extraits de poème et chansons imprimés en bleu, toi tu as eu la même idée du noir et du bleu, mais tu es restée dans la poésie et que c'est joli ! Gros bisous.
Répondre
A
Une manière agréable et amusante de se balader dans Paris
Répondre
J
Bravo Martine c'est super, un centon qui donne la parole à de nombreux artistes pour chanter Paris et j'aime beaucoup la façon dont tu as enchaîné les vers . Un grand merci pour le temps que tu as consacré à ce défi , je sais que tu es plutôt occupée en ce moment .
Bon lundi
Bisous
Répondre
Z
Un patchwork très riche Martine, bravo. Bisous
Répondre
F
C'est du travail , mais tu as relevé ce défi haut la main ! Bise
Répondre
R
Bravo je reste admirative devant tes recherche et l'assemblage du toute. Bisous
Répondre
L
bien vu et un texte cohérent j'ai beaucoup aimé, ce pauvre Mirza je ne savais pas que c'était un labrador, belle bête qui mérite qu'on visite Paris à sa recherche
bises amicales
Répondre
C
Mille bravos, Martine, c'est tout à fait super ! J'♥ beaucoup ! Bonne journée ! Bisous♥
Répondre