Tu seras policière Clarisse

Publié le 21 Juin 2019

 

Oh hisse, jolie Clarisse

Au teint blanc comme le lys

Aux yeux bleus comme l’iris

Tu voulais être gladiatrice

Des lions la triomphatrice

Pour séduire le beau Brice

Ce n’était pas un caprice

Mais en l’an deux mille dix

Ce n’est pas comme jadis

Ce fut impossible à Nice

 

Oh hisse, jolie Clarisse

N’ayant pu être aviatrice

A cause de tes varices

Parfaite interrogatrice

Fameuse investigatrice

Tu iras dans la police

Avec beaucoup de malice

Rechercher tous les indices

Et combattre en expiatrice

Le crime Suprême vice

Tu seras policière Clarisse

Oh hisse Jolie Clarisse

A ta façon une artiste

 

Martine / Réédition d'un poème de 2015 pour l'Atelier 99 de Ghislaine   

Rédigé par Martine.

Publié dans #Poèmes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H
C'est une profession comme une autre et ma foi bien utile en les temps qui courent ! Elle aura bien du mérite Clarisse. Souhaitons-lui bonne chasse. Bisous, bisous. Coryphee
Répondre
C
Bravo Martine ! Défi tout à fait bien relevé ! Bisous♥
Répondre
Q
J'espère qu'elle réussira dans tout ce qu'elle entreprendra.
Bravo pour ce poème, Martine.
Bisous et douce journée.
Répondre
D
Bises , poème rigolo avec Clarisse
Répondre
U
Vos vers sur Clarisse me ravissent ! mais que fait la police !
Répondre
V
Coucou Martine, hélas, on ne fait pas toujours ce dont a rêvé. Je voulais être chirurgien mais pas douée pour les matières scientifiques, je voulais être artiste peintre mais on m'en a découragée en me disant qu' il y avait peu beaucoup d'appelés et peu d'élus. La jolie Clarisse sera sûrement une bonne policière avec toutes ses qualités. Bravo pour ce beau poème. Bonne soirée à toi.
Répondre
G
Quand enfin je suis au calme que tout va bien, et que j'ai le plaisir de te rendre visite, j'ai aussi le bonheur de pouvoir découvrir de beaux articles . Superbe et délicieux poème que j'ai beaucoup apprécié ! Passe une très bonne fin de semaine.. Cordiales amitiés & à +
Répondre
G
Un contretemps me laisse un peu absente des blogs, une chute chez moi m'empêche de pouvoir rester assis longtemps.
Ca fait deja une semaine et je souffre encore.........

Merci pour ce poeme rondement mené et j'adore les rimes !!
Avec cette pointe d'humour qui toujours me fait sourire, merci Martine..........
Gros Bisous
Répondre
J
Il y a aussi des fauves à dompter dan ce métier . Bravo pour cet atelier Martine
Bonne journée
Bises
Répondre
A
Elle est certaine de ne pas chômer !!!!
Répondre
É
Bonjour Martine. Joli portrait de Clarisse ! Bisous
Répondre
A
Les footballeuses nous prouvent qu'aucun métier ne peut être décliné au féminin, bravo!
Répondre
M
Elle aura du pain sur la planche la pauvre Clarisse avec ce métier...Tu as toujours des idées super pour tes textes et poèmes...bisous et une belle fin de semaine
Répondre
Z
Cette belle Clarisse a trouvé sa vocation, joli défi Martine. Bises et bonne fête de la musique
Répondre
D
Clarisse va faire un métier sacrément difficile! Bravo pour ton poème.
Très belle journée et bel été.
bises
Répondre