EDUR si mou

Publié le 16 Octobre 2019

C'est dur dur je m'appelle Edur
J'aimerais être un dur à cuire
Hélas je suis mou du genou
et je suis mou de la branche
On me donne souvent du mou
J'ai bien souvent des coups de mou
C'est dur dur on va me bouffer
Comme mon père, comme ma mère
Je suis Edur un ver de mer

Martine / Septembre 2019 pour les Prénoms du Mercredi de Jill Bill (Aujourd'hui : EDUR)

Photo Pixabay

Photo Pixabay

Rédigé par Martine.

Publié dans #Prénoms du Mercredi, #Poèmes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Q
Je suis morte de rire... je n'aurais pas pensé au ver de terre, tu es extra !
Répondre
S
Il ne met pas en appétit
Répondre
M
Et pas beau à regarder, que des choses désagréables!
Répondre
É
Bonjour Martine. Ton Edur tout mou est original. Bonne journée et bisous
Répondre
P
Il faudrait quand même demander à "ses parents" qui leur a soufflé pareille idée ! Mais comme beaucoup d'autres il risque de se retrouver dans un bec ou au bout d'un hameçon ! Quelle vie pour Edur.
Bonne soirée
Répondre
F
Le pauvre ,il a un prénom qui ne lui va pas du tout ! Bonne soirée
Répondre
L
Coucou Martine, non non pas malade mais connexion plus lente quand je suis à Brest, pas parce que c'est Brest, c'est moi qui ne suis pas aussi outillée qu'à Paris. Smartphone super quand même mais lecture plus ardue sur écran plus petit. Ton ver de mer est bien original et amusant. Gros bisoys.
Répondre
L
C'est sûrement étrange mais ces petites bêtes m'ont toujours fasciné. Douce soirée
Répondre
G
Et le ver
Attention c'est bientôt l'hiver
Bonne soirée
Répondre
M
Pauvre 'tite bête...
Répondre
A
Un ver de mer en quelques vers épanche ses misères !!!
Répondre
C
Oh ! La ! La ! Je n'sais qu'en faire, Martine !!!
Bonne pêche à qui te prendra, Edur !!!
En tout cas, je ne vais pas te manger même si le repas de midi approche ici !!!
Bravo Martine !!! Quelle inspiration !!! Hi ! Hi ! Hi !
Bonne poursuite de ce mercredi,
Bisous♥
Répondre
R
beurrrrrrrr répulsion quand j'ai vu le cliché ce quoi je m’attendais pas! Bisousssss
Répondre
D
Manger ou/et être mangé... Dur dur la vie d'animal. Bises
Répondre
V
Très tentant, ce petit Edur pour un pêcheur qui passerait par là. Mais qui a eu le mérite de t'inspirer un poème rempli d'humour. Bravo Martine. Bises et bon mercredi
Répondre
.
beurk la belle petite bête ....du bonheur pour les merles.....mais espèce rare en Alsace...
Répondre
J
Dur dur tout court d'être en vie mais c'est quand même tellement mieux d'être vivant bises
Répondre
C
Pas facile à porter un tel prénom, sauf, mais je n'en suis pas certain, si on est Basque et qu'on vit dans cette région. Bonne journée
Répondre
J
Ah oui , il a du souci à se faire Edur surtout ainsi exposé sur le sable . Je me souviens que lui et ses copains étaient très convoités pour la pêche par papa ; si je pouvais ramasser des gravettes sans souci, j'avoue que je laissais à papa le soin de la capture pour ces spécimens de ver .
Bonne journée
Bises
Répondre
E
pauvre Edur si mou ! hi hi
Eliane
Répondre
Z
Quel avenir incertain ! Bisous Martine
Répondre
J
Bonjour élève Martine... ok, bon pour le pêcheur celui-là aussi... ou pour les mouettes ! Pauvre Edur, sois le bienvenu à la cour de récré, MERCI à toi, bises de m'dame JB ;-)
Répondre