Les faussaires de l'amitié et de l'amour

Publié le 17 Octobre 2019

Quand son amie l'a vue la première fois,

Elle l’a snobée avec maestria

Elle sentait  qu’elle souhaitait la narguer

Pour la punir de l’avoir intriguée

 

Pour répondre à sa fausse indifférence

Bien que conquise par son ascendance

A son égard elle montra de l’inappétence

 

Comme Elles faisaient le même métier

Dans une commune Société

Il y eu bien souvent des retrouvailles

Dans quelques réunions de travail

Elle admirait ses fortes compétences

Et son éblouissante intelligence

 

Malgré son tyrannique comportement

Une amitié est née rapidement

Elles passaient ensemble des  soirées

Dans son studio avec goût décoré

A jouir des mets qu’elle lui cuisinait

Son amie à l’excès  buvait, fumait

 

Elle l’aimait et l’admirait tellement

Qu’elle l’imitait bien imprudemment

Aussi elle mangeait, buvait, fumait

Parodiait, se moquait, et riait

De leurs collègues, managers et clients

Elle était sous sa coupe inconsciemment

 

Son manager l’a un jour avertie

Sur les dangers d’une telle sympathie

Pour son amie qu’il trouvait pervertie

Elle l’a écouté, aucunement cru

Elle lui en a surtout beaucoup voulu

 

Elle connut une passion amoureuse

Son amie en serait bien sûr heureuse

Au contraire elle s’est montrée railleuse

Il en prenait un bon coup son surmoi

Que son amie la juge l’a mis en émoi

En fait  elle crut qu’elle était jalouse

Elle culpabilisait, avait le blues

 

Pour lui montrer sa profonde amitié

En vacances en Espagne elle l’a invitée

Avec son époux et tous ses enfants

Ce fut une fort déplorable idée

Elle l’a tout simplement boudée

Ne s’intéressant qu’à son époux

A qui elle attribuait toutes les qualités

Elle s’est  sentie par tous critiquée

Et a fini un beau soir par craquer

Elle lui a dit durement son ressenti

Son amie en colère est partie

 

A son amie elle gâchait les vacances

Elle s’en est voulu de sa malséance

Quand elle a voulu se faire pardonner

Son amie l’a gravement insultée

L’une de l’autre elles se sont éloignées

Pendant quelques interminables années

 

Puis elles ont décidé de se revoir

Sans oublier mais passer sur leurs déboires

Leurs relations étaient bien  différentes

Mine de rien, elle bandait son arc

En lui faisant  d’insidieuses remarques

Qui toutes s’attaquaient à son moi

« Ma mère aime beaucoup ton mari, pas toi »

« Ton amant te baise parce qu’il est en manque »

Flèches d’arc devenant boules de pétanque !

Les faussaires de l'amitié et de l'amour

Même si elle trouvait son amie suspecte

C’était comme si elle était dans une secte

Elle ne put rompre leur relation

 

Quand elle tomba gravement malade

Son amie cessa ses rebuffades

Fit mine de s’intéresser à elle

En prenant de temps en temps de ses nouvelles

Mais elle ne reçut aucun vrai soutien d’elle

A la place du dédain de distance

Elle lui pardonna son indifférence

Son amie souffrait d’une leucémie

Qui était pour le moment endormie

Mais qui pouvait un jour se réveiller

 

Quand ses traitements furent terminés

Elle a rompu certaines amitiés

Beaucoup d’amies l’avaient laissé tomber

Revenant maintenant qu’elle était guérie

Mais elle garda sa fausse meilleure amie

 

Elle partit même à l’autre bout du pays

Pour l’aider dans son emménagement

Son amie l’invectivât sans ménagement

Pour un petit désaccord simplement

Elle mit fin  à cette relation toxique

Qu’elle ne pouvait plus nommer amitié

 

Rompez avec les pervers narcissiques

De l’amitié ou de l’amour imposteurs

Des faussaires fabuleux qui vous leurrent

Et qui ne veulent que votre malheur

Pour prendre une position de puissance

qui intensifie en eux la confiance

Qui leur fait douloureusement absence

 

Martine / Octobre 2019 pour les jeudis en poésie du défi 225 des croqueurs de mots animé par Jill Bill  (Thème : faussaire)

Rédigé par Martine.

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Nalo 06/05/2020 12:05

Si joliment décrit !!

Quichottine 13/11/2019 06:15

Hélas... je crois que nous en croisons tous un jour ou l'autre... et nous ne nous en rendons rarement compte assez vite.
Ces faussaires laissent des traces dont le souvenir fait mal.
C'est un récit qui peint le vrai de ces relations "toxiques" comme tu l'écris avec beaucoup de justesse.

Victoria 21/10/2019 20:25

Beau texte, Martine, ce type d'individu existe et est difficile à cerner. Tu as bien expliqué ce problème. Bravo pour tes écrits. Bises et bonne soirée

mansfield 21/10/2019 09:11

Un travers psychologique que la médecine déclare ne pas relever de la psychiatrie, très bien relaté!

dimdamdom59 20/10/2019 18:02

Info ou intox, en tout cas merci de nous mettre en garde. Pour ma part, j'en ai croisé quelques uns sur mon chemin, il est très difficile de faire la part des choses et on n'en sort rarement indemne :(
Bisous Martine.
Domi.

Hellebore95 19/10/2019 11:34

Ce qui signifie que ce n'était pas "une amitié vraie", encore une fois un dominé par un dominant. Je déteste ce climat ! J'ai connu cela aussi et le mot "toxique" me paraît tout à fait approprié, car cela peut provoquer nombre de dégâts !
Bon WE et gros bisous. Coryphee

capitaineecho 19/10/2019 08:42

J'ai connu cette amitié toxique et j'ai su m'en éloigner.Je vis maintenant cette relation avec ma fille manipulatrice et je sais que c'est toxique mais j'ai si peur ....pour elle et sa fragilité....

Le petit monde de DJENNIE 17/10/2019 22:41

Cet écrit ma vite fait revenir des souvenirs insuportables. J'ai connu ce genre de personne, jai été brisé. Je peux juste dire fuyez devant ce genre de personne. Douce soirée

Le petit monde de DJENNIE 17/10/2019 22:41

Cet écrit ma vite fait revenir des souvenirs insuportables. J'ai connu ce genre de personne, jai été brisé. Je peux juste dire fuyez devant ce genre de personne. Douce soirée

Gabray 31 17/10/2019 21:51

Ton texte est fort poétique et se découvre avec beaucoup de plaisir ! Passe une bonne soirée ... Cordiales amitiés & à +

fanfan 17/10/2019 18:02

Certaines prétendues amies, sont plus néfastes qu'un ennemi . il vaut mieux rompre les ponts avant qu'il n'y ait trop de dégâts . Les pervers(ses ) narcissiques sont les pires amis! Bise

Durgalola 17/10/2019 16:33

une histoire difficile et finalement elle s'en est sortie. Une amie a sa petite fille qui vit avec un pervers narcissique. Une toute jeune femme qui comprend ce que disent ses parents, mais se jette à chaque fois dans les bras de son amant.
Bises

marie des vignes 17/10/2019 15:12

Super texte , une amitié qui devient "sulfureuse", à s'en éloigner le plus vite possible. Bisous et bon après-midi MTH

danièle 17/10/2019 13:28

Des amitiès qui ne mènent à rien, autant s'en défaire rapidement! Bravo pour ton récit.
bonne journée, bises

manou 17/10/2019 12:09

Bravo pour ton texte Martine ! Il faut fuir les personnes nuisibles tu as tout à fait raison ! bisous

Yvette 17/10/2019 12:01

Eh! bien, dis donc c'est bien envoyé, bien écrit. Mais tout de même , quelle patience il lui a fallu et quel temps de perdu auprès d'une fausse amie!

.♥*¨*•.¸¸❤✿¸.¤*¨¨*¤.¸¸ 17/10/2019 11:45

ouf terrible .....mais tu sais écrire ...hello

écureuil bleu 17/10/2019 11:03

Bonjour Martine. Ah les amitiés toxiques, et fausses, mieux vaut les fuir ! Bravo pour ton texte et bonne journée. Bisous

jazzy57 17/10/2019 10:53

Une fausse amitié vraiment nuisible , le faussaire peut officier aussi dans les sentiments et dans les relations de travail , un grand bravo Martine pour ton poème .
Bonne journée
Bises

Lenaïg 17/10/2019 09:14

Ouf ! Quelle épopée dans un enfer toxique et la complexité des relations d'amitié ! En effet là aussi les faussaires peuvent s'immiscer. Pour en sourire, ben il vaut mieux encore la compagnie de ton ver de mer ????. Gros bisous Martine.

chatondaniel 17/10/2019 08:54

Des faussaires, il y en a dans tout les domaines. Bonne journée

ZAZA 17/10/2019 06:37

Drôle d'amitié Martine, il y a longtemps que j'aurai jeté l"éponge et que j'aurai mis fin à cette fausse amitié.
Bises et bon jeudi

jill bill 17/10/2019 03:32

Bonjour Martine... ben dis donc ce n'est pas ce que j'appellerais une grande amie, de part son comportement dans tous les sens, mieux vaut ne pas en avoir du tout... merci aussi, bises, JB

colettedc 17/10/2019 03:09

Bravo Martine ! Défi magnifiquement relevé !!! Bonne et belle journée de ce jeudi ! Bisous♥