L'an vin(G)t ou l'ennemi invisible / Eglantine Nalge

Publié le 17 Décembre 2020

L'an vin(G)t ou l'ennemi invisible / Eglantine Nalge

Je vous présente aujourd'hui le livre de mon amie de blog Eglantine Nalge : L'an vin(G)t ou l'ennemi invisible / Eglantine Nalge

C'est un livre sur la Covid un sujet qui fait couler beaucoup d'encre en ce moment et qui anime les émissions de radio et de télévision si bien que je suis personnellement en overdose. Je ne sais pas si j'aurais lu ce livre, si Eglantine Nalge n'avait pas été une amie de blog dont j'ai bien aimé le précédent roman Bavardages indiscrets sachant que dans son dernier on retrouve les mêmes personnages. Je ne regrette pas du tout de l'avoir fait. J'ai passé un bon moment  et ri parfois sur cette année 2020 marquée par la COVID vue par trois retraités et un chat :

- Honorine et Honoré un couple bien agacé par cet ennemi invisible, très énervé par les informations contradictoires des médecins, les décisions des politiques dont ils ne saisissent pas bien la cohérence. Ils sont perdus, angoissés, n'osent plus sortir même après le confinement. Mais toute difficulté a un côté positif : la Covid alimente leurs conversations ce qui les rapproche et brise l'ennui dans leur couple. 

- M'âme Eglantine et sa seule compagnie, son chat Horace intelligent et plus philosophe que sa maîtresse très angoissée qu'il rassure.

Les personnages s'expriment en patois provencal avec des expressions colorées dont certaines m'ont amusée.

Vous pouvez vous procurer le livre sur Amazon, voir lien ci-dessous.

Rédigé par Martine.

Publié dans #livres

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

le crepuscule 62 23/12/2020 21:20

Bonsoir ma chère Martine
Je te souhaite de passer des bons moments avec ta fille, tu profiteras bien ma douce
Bonne soirée et gros bisous
Méline

Jerry OX 23/12/2020 15:30

Bonjour Martine, Un livre sur la Covid ? Tout dépend en effet de la manière dont le sujet fort anxiogène est amené mais , vu la présentation du livre et ton enthousiasme à nous le faire aimer, le livre de ton amie Eglantine doit être agréable et nous apporter un autre éclairage !

le crepuscule 62 22/12/2020 10:14

Bonjour ma chère Martine
Je crois que j'ai soupé de cette covid qui me tue à petit feu par ses restrictions.
Bonne journée et gros bisous à vous deux
Prends bien soin de toi et des tiens.
Méline

fanfan2B 21/12/2020 19:20

Je l'ai lu moi aussi. J'aime bien le style d'Eglantine et son humour malgré la gravité du sujet.
Bise

Durgalola 21/12/2020 18:13

la photo d'entête de blog est bien jolie. Les couleurs très douces. Belle présentation du livre d'Eglantine. Peut être le tien sera prochainement disponible.
Belle semaine de Noël. Bises

Renée 20/12/2020 13:44

Coucou Martine voici mon lien pour le mois émoi......
http://quaidesrimes.over-blog.com/
l'article parait le 31.....gros bisous et bonnes fêtes

colettedc 18/12/2020 01:43

Quel magnifique présentation et quel BON ressenti, Martine ! Bisous♥

colettedc 18/12/2020 01:44

Quelle magnifique présentation ... bien entendu ...

pimprenelle 17/12/2020 17:54

On est Eglantine ou on ne l'est pas. Eglantine est une personne, je pourrais même dire, un personnage incroyable de vitalité et ses écrits s'en ressentent !
Belle publicité Martine.
Bonne soirée

Renée 17/12/2020 15:48

Lu et beaucoup aimé....Bisous Martine

jazzy57 17/12/2020 12:06

Merci Martine pour ta présentation, m'ame Eglantine sait capter son auditoire avec ce trio aux accents du sud . J'aime l'humour des dialogues qu'elle partage sur son blog .
Bonne journée
Bises

Lenaïg 17/12/2020 11:51

Coucou Martine, une présentation alléchante ! Vais-je me laisser tenter ? Fort possible ! Je connais déjà la malice de m'ame Eglantine et son chat Horace, qui, je ne demande que cela, me rassurera aussi. Gros bisous.

ecureuilbleu 17/12/2020 11:29

Bonjour Martine. Je le lirai peut-être dans quelques années, mais là ce n'est pas possible : overdose ! Bonne journée et bisous

Eglantine Lilas 17/12/2020 10:07

Alors quoi dire ? Un grand merci c'est sur, et au passage un aussi à Quichottine pour d'abord "me" lire, tant d'écrits se publient, et pour parler de mes écrits. Ce livre est un trop plein qui avait besoin d'être évacué au fil des jours. Ayant épousé un arlésien depuis quelques décennies, l'accent du sud s'est imposé pour adoucir un peu mes réactions dans une situation pas très facile pour personne, quant à Horace il tempère les emportements de sa maitresse :-). Un grand merci, un très grand et grande prospérité pour ta très prochaine sortie de ton propre livre, bravo à toi . je t'embrasse

Eglantine Lilas 17/12/2020 10:08

P.S J'adore la photo de ton blog.

Quichottine 17/12/2020 09:43

J'ai beaucoup aimé, j'adore la façon dont Eglantine nous raconte, elle a autant de charme que sur son blog, autant d'humour, et beaucoup de talent.
Merci de parler de ce livre, qui m'a aussi fait rire, souvent.
Il fait du bien.
Bises et douce journée.

danièle 17/12/2020 08:55

Un roman d'actualité! Je suis aussi en overdose de covid, et on en a pas fini!
Très belle journée,bises

rozy 17/12/2020 08:03

Quel ennemi ce virus on est en plein dedans en plus...ce livre me plait bien.. vu que j'ai plus de temps en ce moment, je l'achéterai... belle journée Martine gros bisous

jill bill 17/12/2020 02:46

Un bouquin bien dans l'air du temps... L'ennemi invisible a alimenté les médias comme les foyers en 2020... je n'ose dire mis le feu, mais... la Terre a connu l'enfer d'une situation encore incontrôlable... !! On ne donnera pas la note de 20/20 à cette année qui s'achève... merci, bises