Dione la Lionne et son lionceau Rodolphe

Publié le 3 Février 2021

Dione la Lionne et son lionceau Rodolphe

Dans un parc félin près de l’Yonne

Maman Lionne au doux nom de Dionne

Surveille son amour de lionceau

Il lui semble si maigriot

Oh combien fragile et amorphe

Son petit mâle nommé Rodolphe

Instinct maternel d’une mère

Même si la pensée amère

Qu’il ne risque rien en captivité

L’a soudainement infestée

Avec un regard tout plein de tendresse

Qui arrive à occulter sa détresse

Elle rêve pour lui de la liberté

 

Martine Martin / Janvier 2020 pour Prénoms du mercredi chez jill bill  (Aujourd'hui Dionne et mercredi prochain Rodolphe)

Rédigé par Martine.

Publié dans #Prénoms du Mercredi

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Jeanne Fadosi 17/02/2021 12:20

né en captivité comment pourrait-il survivre dans la brousse ? un deux en un tendre et émouvant bises et belle journée

Jak 10/02/2021 22:36

J aime ce texte rempli d'amour maternel

Théo 07/02/2021 09:04

Quel joli cliché avec un joli poème pour l'accompagner. Le fait que la lionne prenne soin de son lionceau parce qu'il est encore tout maigrelet et inoffensif est très touchant. Elle a beaucoup de sensibilité alors qu'on croit les félins durs et sans pitié, ce texte et cette photo nous prouvent le contraire. Bon dimanche et merci pour cette tendresse. :-)

Assia Richard 05/02/2021 07:50

J’aime beaucoup ces animaux-là. Ils sont très puissants, mais aussi très fragiles quand il s’agit de traité avec ces petits. Mais ce qui est dommage, c’est qu’on ne peut pas s’approcher d’eux de très près.

ecureuilbleu 04/02/2021 19:48

Bonsoir Martine. Beau portrait de Dione ;la lionne. Bonne soirée et bisous

cricket 03/02/2021 21:16

Oh mais tu as fait les deux semaines en une fois non ?
Dione la maman pour aujourd'hui et Rodolphe le petit pour la semaine prochaine ?
Ah oui la liberté !!!
Comme tu as raison !!
Une mère souhaiterait cela à ses enfants !
alors une lionne à son petit !
bises

Aimée 03/02/2021 20:54

Bonsoir Martine,

Très joli texte sur cette lionne et son petit.
Très émouvant.

Bisous et douce soirée
Aimée

colettedc 03/02/2021 20:29

Bonsoir Martine,
Pauvre maman, elle a raison de rêver de liberté pour son petit !
Bravo ! J'♥ beaucoup !
Bonne soirée,
Bisous♥

Jerry OX 03/02/2021 17:07

oh ! une bien jolie histoire avec la lionne Dionne et son petit Rodolphe . Des rimes de qualité et un texte fort touchant et bienveillant, Martine, çà fait du bien !!

Renée 03/02/2021 15:20

très joli cliché attendrissant...Comme on comprend maman Lionne...Bisous

Mo 03/02/2021 14:42

C'est vraiment attendrissant, cette photo ainsi que ton texte...
Bises et bonne journée,
Mo

danièle 03/02/2021 14:09

La photo est très belle, et le poème émouvant, toutes les mères rêvent du meilleur pour leurs enfants.
Très belle journée, bises

fanfan2B 03/02/2021 11:49

Une image pleine de tendresse. La maman qui rêve de liberté pour son petit c'est touchant ... Joli poème douceur. Bise

chatondaniel 03/02/2021 11:40

Belle histoire de lionne qui me plait beaucoup. J'aime les voir dans les zoos. Bonne journée. Daniel

le crepuscule 62 03/02/2021 11:24

Bonjour ma chère Martine
J'ai eu de la peine en lisant ton merveilleux poème brulant de vérité, je suis absolument contre les animaux en captivité, c'est du massacre?
Bonne journée ma douce et gros bisous
Méline

jazzy57 03/02/2021 11:04

Il a l'air bien triste en effet ce lionceau mais il vaut peut être mieux pour lui d'être tranquille dans ce parc plutôt que de devenir le jouet d'hommes sans scrupule .
Bonne journée Martine
Bises

marine D 03/02/2021 10:13

Combien je comprend que les animaux sauvages ne soient pas fait pour cette vie de captivité Martine !
Ils sont si beaux tous les deux , mais effectivement le petit est maigrichon...

ZAZA 03/02/2021 08:04

Hélas pour ces naissances en parcs ou zoos, le retour dans leurs milieux d'origine est bien compromis. Bisous Martine

jill bill 03/02/2021 06:01

Merci Martine, à regarder la photo, il a l'air si triste ce bébé lion, bon il ne connaîtra pas la savane, là, en captivité, que cela lui pèse déjà.... bises de m'dame JB ;-)