Yvelle la bartavelle

Publié le 12 Mai 2021

Photo Pixabay

Photo Pixabay

Belle mademoiselle
Altière bartavelle
Rebaptisée Yvelle
Timbre de voix crécelle
Au torse gris et miel
Vol agile à tire d'ailes
Elan depuis Neuchâtel
L'air des neiges éternelles
La grise,  l'ensorcelle
Elle plane dans l'irréel
Sans voir le chasseur cruel

Martine Martin / pour les prénoms du mercredi de Jill Bill (aujourd'hui Yvelle)

La bartavelle est une perdrix rendue célèbre par le roman "La gloire de mon père" de Marcel Pagnol. Voir la bande annonce du film qui reprend le passage des deux bartavelles

Rédigé par Martine.

Publié dans #Prénoms du Mercredi, #Poèmes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
des films sur la nature, quelque chose qui rappelle la musique et la créativité de l'âme pour nous tous...
Répondre
E
Yvelle, la bartavelle est amusante. Bonne journée et bisous
Répondre
C
et oui les perdrix sont très prisées par les chasseurs !<br /> Qu'elle est belle Yvelle !<br /> Cours vers des chemins non fréquentés par ces derniers !<br /> bonne journée <br /> christelle
Répondre
J
Une magnifique perdrix la bartavelle et superbe livre de Pagnol et film d'Yves Robert cette gloire de mon père .<br /> Bravo pour ton acrostiche qui nous parle si bien de cette bartavelle<br /> Bonne journée <br /> Bises
Répondre
A
Chez nous elles sont rouges et effectivement leur chant n'a rien de très harmonieux, mais elles sont peu farouches et bien jolies...
Répondre
M
Bonjour Martine,<br /> Il est très habile ton petit poème et amusant de surcroit.<br /> Bises et bonne jour,née à toi,<br /> mo
Répondre
V
Bonjour Martine, merci de me rappeler ce beau film (et livre) en faisant référence aux bartavelles que tu a si joliment dépeint dans cet acrostiche. Bravo. Bises et bon mercredi
Répondre
V
* Dépeintes
F
Il faut espérer que le chasseur ne la verra pas lui non plus. Pagnol le charme du midi. Je crois que les chasseurs d'autrefois respectaient le gibier. Bonne joyrnée
Répondre
J
Ah c'est une belle idée ! malheureusement les perdrix actuelles sont trop souvent élevées en élevages avant d'être relâchées dans la nature pour le seul plaisir de chasseurs du dimanche. On est loin du livre de Marcel Pagnol et d'un gibier sauvage qui avait toutes ses chances. bises
Répondre
L
Coucou Martine, encore plus belle la bartavelle au fil de tes rimes ! Longue vie à elle, loin des chasseurs mais le risque est grand. Bonne idée de nous faire revoir l'atmosphère de La gloire de mon père ! Bravo, gros bisous.
Répondre
C
Je n'avais pas fait le lien entre Yvelle et Bartavelle. Il fallait y penser et connaître cet oiseau. Bonne journée. Daniel
Répondre
R
Très beau film soit dit en passant, et joli texte chez toi. Bisous
Répondre
R
Bien illustré ce beau prénom, bravo Martine bon mercredi gros bisous
Répondre
Q
J'avais adoré le film, presque autant que le livre.<br /> Merci pour ce beau rappel.<br /> <br /> Qu'elle fasse attention pourtant au chasseur embusqué.<br /> Belle réponse au défi !<br /> <br /> Bisous et douce journée.
Répondre
Z
Une Yvelle bien poétisée chez toi ce matin. Bises et bon mercredi Martine
Répondre
J
Merci Martine, ah si prisée des chasseurs, la pauvre elle devrait en être plus méfiante... l'homme restant un chasseur ! Bises de m'dame JB ;)
Répondre
C
Superbe acrostiche pour Yvelle! Bises et bon mercredi!
Répondre
C
C'est tout à fait super, Martine ! Mille bravos ! J'♥ beaucoup !!! Bon mercredi ! Bisous♥
Répondre