Saphrone et Simone

Publié le 10 Novembre 2021

Photo Pixabay

Photo Pixabay

La jeune étudiante Saphrone

Avec sa jumelle Simone

Jouent du trombonne et saxophone

Au conservatoire de la Somme

 

Ces deux jolies filles bretonnes

De l’ambition de leur Daronne

De les voir devenir nonnes

Le coquillard elles se  tamponnent

 

Dans les night clubs en baie de Somme

Plus de saxophone et  trombonne

Elles jouent du pipeau aux hommes

Qui ont ces jumelles à la bonne

 

Lorsque les hommes on affectionne

Plus aisé d'être polissonne

Que dans un couvent être nonne

N'en déplaise à leur chère Daronne

Rédigé par Martine.

Publié dans #Prénoms du Mercredi, #Poèmes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
Elles ont choisi leur voie malgré les rêves de leur mère. Ce sera moins calme mais plus joyeux! Bise
Répondre
M
Ah sacrées polissonnes!
Répondre
E
Bonjour Martine. Des jumelles qui veulent profiter de la vie... Bisous
Répondre
C
Tout à fait, oui, en effet, Martine ! Bravo !!! C'est super ! Bonne soirée. Bisous♥
Répondre
J
deux polissonnes qui aiment la vie et savent j'espère raison garder et savent à l'occasion dire non bises
Répondre
M
Joli poème bien sonore avec ses rimes en "onne"
Bises et bonne journée,
Mo
Répondre
J
Des jumelles qui vont mener les hommes par le bout du nez .
La daronne pourra toujours vitupérer, elles sont bien décidées .
Bonne journée
Bises
Répondre
M
Très beau texte en rythme.
Bonne fin de journée
Bisous
Répondre
.
gros bisous
Répondre
M
Bonjour Martine j'aime beaucoup ta façon de présenter cette Saphrone et sa jumelles , ce sont deux polissonnes bisous MTH
Répondre
A
Elles ont choisi leur chemin et rien ne leur en fera dévié, quoiqu'en pense la daronne !
Répondre
R
Un beau texte bien ficelé Martine... bon mercredi gros bisous
Répondre
Z
Rien de réjouissant de devenir nonne pour Saphone et Simone !
Bises et bon mercredi Martine - Zaza
Répondre
J
Merci Martine, elles iront bien avec la mienne tiens, musicienne, mais prendre la voile, pas question.... bises de m'dame JB ,-)
Répondre