Publié le 27 Mai 2014

La vie à Saint-Gilles Croix de vie (85)

La vie à Saint-Gilles Croix de vie (85)

Entre Source et Mer

Coule, coule rivière

Quelle jolie Vie

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Haïkus

Repost0

Publié le 19 Mai 2014

 

Pour le défi N° 122 des croqueurs de mots

« Dans la peau d'une agence immobilière

vendre à tous prix ce bien-ci... ! »

 

 

"les quatres vents" à vendre

Vous êtes bon  bricoleur, le travail ne vous fait pas peur.

 

Vous avez envie d'investir et de vous impliquer pour sauver un chef d’œuvre en péril plein de charmes et à fort potentiel :

 

Le manoir des Quatre Vents idéalement implanté à Ruynes (13 rue des revenants) sur un grand terrain de 2000 m2 clôturé à la flore sauvage très riche.

 

Ventilation naturelle – 10 chambres dont une sui(t)e parentale qui a connu de chauds moments - Immense séjour hanté en "T".

 

Si vous ne pouviez terminer seul les travaux de rénovation, Marc Emmanuel,  Valérie Damidot, leurs amis artisans,  vos copains bricoleurs seront heureux d'y séjourner un certain temps pour venir vous aider à en faire un petit paradis.

 

Si vous vivez en couple, Moment d’émotion garanti pour votre petite famille (qui pourra s’agrandir à loisir sans risquer d’être à l’étroit) quand elle découvrira son petit château et pour tous ceux qui auront été heureux de contribuer à faire renaitre cette belle demeure et son passé.

 

Si vous vivez seul et vous avez peur de ressentir plus profondément la solitude dans cette grande bâtisse, nous pouvons vous garantir que la solitude aux "quatre vents" n'existe pas et que vous aurez de nombreuses visites, même la nuit

 

Au prix du terrain : 69000 euros. frais d'agence compris et réduits (c’est notre participation pour sauver de l'enfer votre futur paradis au passé brûlant et riche).

 

Alors n’attendez plus, une visite de ce bien atypique s’impose rapidement…… avant qu’il ne soit trop tard

 

Contactez Ange SAUVEUR de l’agence "des murs et des oreilles".

 

Martine / Mai 2014

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Ecrits divers

Repost0

Publié le 15 Mai 2014

Armide amie au cœur d’or

Radieuse comme l’aurore

Magicienne de plume

Intuitive et curieuse

Discrétion et empathie

Elégance de cœur, d’esprit

 

Martine / Mai 2014

 

En souvenir de mon amie Armide (du blog Paris avec mon chien) qui est partie le 6 mai dernier à la suite d'une longue maladie. Ma peine est grande.

Cette photo pour toi Armide en souvenir d'une belle promenade ensemble en Février 2012 aux étangs de Cergy.

 

Armide

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Poèmes

Repost0

Publié le 12 Mai 2014

L'autre

Aujourd’hui, je viens vous présenter une amie très proche, mais est-ce vraiment une amie ?

 

Pour conserver son anonymat. Surnommons-la l’autre si vous le voulez bien.

 

Je ne sais pas si l’autre m’aime vraiment, elle ne me le dit jamais et parfois je pense qu’elle ne m’aime pas surtout quand elle me donne des conseils que je suis malgré moi.

 

Elle me dit souvent : « Mange, ne te prive pas, la vie est courte ».  Elle a raison, je l’écoute je mange à l’excès…  et quand je ne peux plus supporter mon image je  fais un régime et comme tout ce que je fais, je le fais à fond.  Plus je maigris, plus elle insiste : « tu devrais arrêter maintenant ». Je ne le souhaite pas vraiment mais je l’écoute je mange comme avant peut être plus pour compenser la frustration et je reprends les kilos perdus. Je la hais parfois. Ne serait-elle pas jalouse de ma ligne retrouvée

 

Elle se mêle aussi bien souvent de mes amitiés. Quand j’aime quelqu’un, même si je ne sais pas le montrer, je l’aime à fond et ne voit plus ses défauts. L’autre prend un réel plaisir à me les mettre en évidence si bien que je ne vois plus qu’eux :

 

  • L’une est une artiste de talent ce qui lui confère un sentiment de supériorité, tu croyais que tu en avais aussi  mais elle traite tes créations avec indifférence comme si elles étaient nulles et qu’elle n’osait pas le dire de peur de te froisser.  Elle aime avoir les gens à son service mais que te  donne-t-elle en échange  me demande l’autre, je romps avec cette amie et je le regrette ensuite.

 

  • Une autre à ses yeux est trop autoritaire, vit dans la relation parent enfant : « elle t’étouffe me dit-elle ». J’ai tellement d’affection pour cette amie que j’ai du mal à croire l’autre.

 

  • Une troisième  très candide aime tout le monde, alors elle t’aime forcément sans rien te demander,  « mais n’est-ce pas suspect me dit-elle, rien n’est jamais gratuit ».

 

L’autre est très rancunière, elle me donne parfois des idées de vengeance vis-à-vis de gens qui m’ont fait beaucoup de mal. Je suis plutôt de nature « peace and love » et heureusement je ne l’écoute pas mais l’angoisse monte en moi, ne suivrais-je pas un jour ses conseils. Je me rappelle d’un livre qui m’avait beaucoup marqué lorsque j’étais jeune « le disciple » de Paul Bourget, l’histoire d’un jeune homme poussé au meurtre par les idées qu’un philosophe lui a inculquées.  Ne serais-je pas le disciple de l’autre.

 

Parfois L’autre me pousse à mentir quand je n’ose pas donner les vraies raisons à mes comportements, renoncements, faiblesses.

 

Elle ébranle mes valeurs de tolérance et d’acceptation de l’autre quand elle tente de me prouver que les étrangers sont coupables de tous les méfaits et que la préférence nationale est non seulement utile, mais vitale pour notre pays.  Je ne sais donc plus quoi penser, serais-je en fin de compte raciste ? Je ne supporte pas cette idée mais parfois je tiens à moi-même des propos très sévères pour ceux qui sont différents que mes valeurs m’empêchent d’exprimer ouvertement. Tolérante en surface, raciste en profondeur ?

 

Quand je suis en voiture, elle m’accompagne et me dicte des jurons que j’assène sans bienveillance aux automobilistes coupables à mes yeux d’incivilité ou tout  simplement d’avoir été sur ma route et de m’avoir ralentie. Je m’en veux aussitôt les avoir prononcés.

 

Elle aime l’argent et n’a aucun problème avec.  Elle m’incite à le dépenser sans compter pour moi et pas de pitié pour ceux qui n’en ont pas. Quand je donne à un SDF, elle me le reproche et me dit que j’entretiens peut être son alcoolisme ou sa paresse.

 

En fin de compte petit à petit, elle mine ma confiance en moi qui était déjà peu assurée au départ.

 

En me lisant je suis certaine que vous devez penser que je devrais me séparer de cette amie qui est certainement ma meilleure ennemie

Vous avez raison mais c’est impossible.

 

L’autre est un vrai personnage dont je ne peux me  séparer hélas.  Je serai liée à elle jusqu’à la fin de mes jours hélas…. L’autre est mon autre moi, un moi pernicieux qui me hante et ce que certains psychanalystes appellent le ça

 

Martine / Avril 2014 pour la petite fabrique d'écriture

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Ecrits divers

Repost0

Publié le 5 Mai 2014

En voila un défi des croqueurs de mots le N° 122 tiré par les cheveux ou chevaux qui m'a désarçonnée. J'ai failli ne pas y répondre tant je me sentais incapable d'écrire simplement 3 phrases courtes même et surtout parce qu'elles devaient être tirées par les cheveux....

 

J'ai essayé et je vous prie de m'excuser chers lecteurs de ce grand délire  que vous n'êtes surtout pas obligés de lire.

 

Voici donc mes 3 fausses maximes

 

 

 

A la piscine, pisse out

 

Epidémie de coqueluche : Coloquinte chez les colocs ... à terre

 

Quand chinoise rit , Russe tique

 

Et une quatrième en rab pour terminer 

 

L’arche de noé :  le car naval des animaux

 

 

Tiré par les chev(a)eux

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Ecrits divers

Repost0

Publié le 1 Mai 2014

Premier mai en poésie

Muguet des bois
Un brin de joie
Gardes le toujours
Un  brin d'amour

En porte bonheur
Tu chantes à mon coeur

Martine pour les jeudis en poésie des Croqueurs de Mots

 

Bon premier mai à tous chers amis

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Poèmes

Repost0