Publié le 18 Septembre 2019

Photo PIXABAY

Photo PIXABAY

Ma chère petite Mio

Quand tu danses avec brio

dans ta maison au sous-sol

En me criant danse Sol

Valse Sol, Tourne Sol

Tu me fais tourner la tête

Comme un tournesol

Se penche vers son soleil

Tu es mon soleil Mio

Ton Sol t'offre un tournesol

En chantant "0 sole mio"
 
 
"Ma n'atu sole,
Cchiù bello, oje ne'
'O Sole mio
Sta 'nfronte a te !
'O sole mio, 'O sole mio
Sta 'nfronte a te !
Sta 'nfronte a te !"   
Mais il n'y a pas un autre soleil
aussi beau
Mon soleil à moi
est sur ton front
Mon soleil, mon soleil à moi
est sur ton front
est sur ton front"

Martine / Août 2019 pour Les prénoms du mercredi de Jill Bill  (Aujourd'hui Sol)

En savoir plus sur la chanson 'O Sole Mio : Voir le site wikipedia ci-dessous en lien

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Prénoms du Mercredi, #Poèmes

Repost0

Publié le 17 Septembre 2019

Phare des baleines / Île de ré 2019

Phare des baleines / Île de ré 2019

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Scène de rue

Repost0

Publié le 16 Septembre 2019

Ta Zézette

Ma Jade Chérie, 

Qu’elle est belle ta Zézette aux poils noirs ébènes si doux, si touffus. J’aime la caresser, l’embrasser, poser délicatement ma tête sur son hirsute duvet exquis. Sa petite bouche rose si fine attire mon doigt comme un aimant. Quand je l’approche elle s’ouvre et j’introduis le bout de mon index avec une infinie délicatesse entre ses lèvres humides qui se referment. sur lui, l’enserrent comme une proie  sans l’écraser ou le mordre. Je le retire, le remets. Elle aime ce jeu et en redemande. Je la caresse et l’embrasse à nouveau.

Je voulais te dire ma Jeanne Chérie, je suis amoureuse de ta Zézette ta chatte angora. Sois  rassurée je ne te quitterai jamais tant qu’elle sera avec toi  car je ne peux me passer d’elle. Zézette ne peut non plus se passer de moi. Si un jour tu me quittais,  pars sans elle,  et offre  la moi en souvenir de toi.

Je t’embrasse ma Jade, mon amour

Paul

 

Martine pour les jeudis en poésie du défi 223 des Croqueurs de mots  animé par Jeanne FADOSI

Merci Jeanne de nous avoir demandé d'écrire  avec la prudence* et la décence joyeuse coutumière des croqueurs de mots  c'est ce qui m'a donné l'idée d'écrire cette courte lettre de Paul à Jade. Car pour moi ce qui pourrait rendre indécent mon écrit (sans photo pour l'illustrer) c'est l'interprétation que seul le lecteur pourrait se faire en fonction de son éducation, ses propres valeurs. Pour moi décrire un acte d'amour ne pourra jamais être indécent si on ne tombe pas dans la vulgarité. J'espère que je n'ai choqué personne et si c'était le cas je m'en excuse. Comme vous le savez les mots peuvent avoir des significations tellement différentes en fonction des individus, c'est toute la difficulté de la communication. 

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Lettres, #Ecrits divers

Repost0

Publié le 13 Septembre 2019

Photo Pixabay

Photo Pixabay

Dans la jolie grotte Célestine

Jeanne vendeuse de ballerines

A égaré son trousseau de clés

Et pour elle ce n’est pas le pied

Toutes ses clés donnaient des ailes

A toutes ses belles ritournelles

Qu’elles faisaient au loin voyager

Chez Elle Jeanne ne peut entrer

Et chanter, virevolter, danser.

Avec son amoureux Gédéon

Un brillant joueur d’accordéon

Elle ne peut pas vivre sans ses clés

Et sans sa guitare bien aimée

Elle ouvre alors son petit carnet

Pour tenter d’y tirer quelques traits

En implorant le bon dieu du ciel

De lui faire un don providentiel.

Sans note  et clé, vide est sa portée

Elle n’a plus rien à y accrocher.

 

Soudain un arc en ciel

Dans la nuit : le soleil.

Clé de sol arrimée

Notes vont se presser

 

Martine / Juillet 2019 pour le nid de mots d'ABC 

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Poèmes

Repost0

Publié le 12 Septembre 2019

Les jambes : c'est le pied

Que vous soyez :

En l'air,
A l'air.

Menues,
velues

Brisées
sciées.

Molles
folles

De bois,
en soie.

Bronzées,
pelées.

Douces,
rousses.

 

Que vous ayez vingt-ans
Que vous ayez cent ans

 

Qu'aussitôt vous chanceliez,
Qu'aussitôt vous fléchissiez.


Que vous soyez couvertes,
Que vous soyez ouvertes.

Que vous soyez de flanelle,
Que vous soyez en dentelle

Que vous fassiez des ronds.

Que vous soyez en coton,

Que vous fassiez des jeux,

Que vous soyez en feu

 

JAMBES, JE VOUS AIME

 

Martine pour les jeudis en poésie du défi 223 des Croqueurs de mots animé par Jeanne FADOSI (réédition d'un poème de 2008 remanié)

 

N.B. : Ce sont les jambes que je regarde en premier chez un inconnu. Elles m'en disent beaucoup sur la personne à laquelle elles appartiennent. 

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Poèmes

Repost0

Publié le 11 Septembre 2019

J’habite dans un joli village au bord d’un étang. Je suis encore petite. Peut-être parce que je m’appelle Dévote, Je passe beaucoup de temps dans l’église de mon quartier. J’aime le silence feutré qui y règne troublé le dimanche par les bruits des chaises des paroissiens s’installant pour la messe, leurs jolis chants et la voix résonnante du curé.  J’aurais envie de chanter aussi mais ma voix est horrible, je ne chante pas : je craille comme un corbeau et je n’ai surtout pas envie de troubler cette si belle harmonie. 

J’aime aussi me baigner. Ne sachant pas nager j’ai peur de l’étang  alors, revêtue de mon maillot de bain rose fuchsia,  je me prélasse dans l’eau tiède d’une piscine improvisée, plus petite qu’une  baignoire ou j’ai toujours pied.  Néanmoins, J’ai encore peur de la noyade alors je préfère porter une jolie bouée aux couleurs du drapeau jaune blanc bleu des îles Canaries. Vous devez vous demander quel est cette bassine où je fais trempette. C’est un petit bassin en pierre en forme de coquille rempli d’une eau bénite des dieux.  Oh bonheur ! Il est situé à l’intérieur de l’église de mon village. J’avais oublié de vous dire que je suis une grenouille de bénitier qui adore se faire caresser par certains paroissiens quand ils viennent y tremper leur main avant de faire leur signe de croix.

Martine / Août 2019 pour Les prénoms du mercredi de Jill Bill (aujourd'hui Dévote)

Dévote

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Prénoms du Mercredi, #Ecrits divers

Repost0

Publié le 10 Septembre 2019

Le bal des oiseaux fantômes ; Le puy du fou 2019 (Cliquez sur la photo pour la voir en grand)

Le bal des oiseaux fantômes ; Le puy du fou 2019 (Cliquez sur la photo pour la voir en grand)

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Scène de rue

Repost0

Publié le 9 Septembre 2019

Pour IMAGE CITATION 45 voici les photos de  Gisèle qui étaient à illustrer  par une photo (pour mieux lire les citations cliquez sur les photos)

Imagecitation 45
Imagecitation 45
Imagecitation 45
Imagecitation 45
Imagecitation 45

et maintenant voici les citations proposées par Gisèle et qui étaient à illustrer  par une photo (pour mieux lire les citations cliquez sur les photos)

Mon anniversaire et celui de ma fille Laurence en 2012 !

Mon anniversaire et celui de ma fille Laurence en 2012 !

Sur une photo Pixabay

Sur une photo Pixabay

Oeuvre exposée au Carreau de Cergy en 2017

Oeuvre exposée au Carreau de Cergy en 2017

Sur une image Pixabay

Sur une image Pixabay

Les Sables d'Olonne. Photo faite par Robert avec une caméra embarquée sur son planeur radiocommandé

Les Sables d'Olonne. Photo faite par Robert avec une caméra embarquée sur son planeur radiocommandé

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Repost0

Publié le 4 Septembre 2019

Sur une plage de Porto Rico

J'ai rencontré un drôle de coco

Avec des pois sur son bleu caraco

Il était complètement rococo

Comme un coq il criait cocorico

A sa vue j'aurais pu fuir illico

Mais coup de foudre ou de sirocco

Je l'ai pris, ramené à Monaco

Il sera bien chez moi dans ma déco

Vous devez vous demander quésaco

Mon nouvel ami s'appelle Bosco

C'est un sympathique petit croco

Martine / Août 2019 pour Les prénoms du mercredi de Jill Bill (aujourd'hui Bosco)

BOSCO

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Prénoms du Mercredi, #Poèmes

Repost0

Publié le 2 Septembre 2019

En août j'ai fait un voyage

Seule sans aucun bagage

Un grand voyage immobile

Sur deux Continents et îles

Je suis allée chez les Suisses

Voir les toits des Faubourgs

De la si belle Fribourg

Merci Renée

Merci Renée

Puis j'ai découvert Bruxelles

Et sa grand place si belle

Ville de Domi et de Jill

Merci Fabienne (Jill Bill)

Merci Fabienne (Jill Bill)

Merci Domi

Merci Domi

De manière fort soudaine

J'ai découvert Les ardennes

Village entre brume et Soleil

où habite Pimprenelle

 

 

Merci Pimprenelle

Merci Pimprenelle

Puis j'ai voulu connaitre Metz

Pour  un bisou à Gisèle

Un autre à l'amie Andrée

Cette ville qu'elle est belle

Merci Gisèle (Jazzy)

Merci Gisèle (Jazzy)

Andrée était en vacances

En Alsace quelle ambiance

Merci Andrée (Durgalola)

Merci Andrée (Durgalola)

J'ai voulu revoir Cergy

Je n'ai pas revu Cergy

Merci beaucoup mon amie

J'ai aimé ta flânerie

 

Merci Quichottine

Merci Quichottine

Après direction la mer

Finistère fin de la terre

Brest et l'océan si vaste

Je suis allée  à Batz

Petite île ravissante

avec l'Haranguier Dundee

A Batz j'ai embrassé Zaza

Merci Josette

Merci Josette

Merci Zaza
Merci Zaza

Merci Zaza

Puis je suis partie au Canada

Sur l'arche des Croqueurs

Amis de plume et de cœur

Merci Colette (oratoire St Joseph q)

Merci Colette (oratoire St Joseph q)

Je voulais voir Quebec l'été

Que l'hiver j'ai tant aimée

Je l'ai vu Merci Colette

Il est bien beau ton Quebec

Là mon voyage s'achève

Ce fût une belle trêve

Merci beaucoup Domi

Pour cet échange entre amies

 

Martine / Août 2019 pour les croqueurs de mots, échange de l'été organisé par domi  

Voir les commentaires

Rédigé par Martine.

Publié dans #Poèmes

Repost0